SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Ambre > Scénarios > Idées de campagnes
Contribuer

Ambre

Liste d’idées

Idées de campagnes

lundi 28 novembre 2005, par FX

Les campagnes sont l’expression normale d’une partie d’Ambre. Vous y viendrez forcément.
Au niveau des campagnes, il y a des thèmes principaux que l’on retrouve un peu partout çà et là chez les maîtres, et que vous pouvez ou avez sûrement repris à votre compte. Check-up indispensable pour MJ perdu devant la préparation de sa prochaine intrigue ambrienne.

Les résurrections et autres revenants

- le retour de Brand et de Deirdre

Ce cher ennemi de la famille et traître est un revenant très efficace, puisque la moitié des maîtres le casent dans leur campagne. Personnage complexe, mystérieux, Atout vivant, il est une mine d’intrigues possibles et de menaces pour les PJs comme pour les PNJs ! Ajoutons à cela qu’il avait plein de pouvoirs qui lui permettaient de sortir de l’Abysse, san compter l’aide possible de princes d’Ambre complices, avec en tête Caine et Corwin...
Bien sûr, si l’on fait revenir Brand, il faut se soucier de ce qu’est advenue Deirdre. Morte ? Amnésique familiale ? Prisonnière ou esclave de Brand ? Vengeresse ou Alliée de Brand ?

- le retour des Cymnéa

Ah là là, quel succès, Finndo et Osric ! Leur description dans les règles a sûrement énormément favorisé leur réapparition soudaine. Et c’est vrai qu’ils sont bien pratiques, à surgir là, grosbills en puissance, monstres de Combat, et bouleversant l’équilibre précaire de la royauté de Random...

- le retour des frères ennemis, Delwin et Sand

Là aussi, leur description dans les règles, de Chevalier d’Ombre cette fois, a permis un retour plus facile de ces deux princes, qui ont vraisemblablement eu un rôle dans le cycle de Merlin, et qui sont censés garder les Aiguilliers (Non, pas les fanzines...). Leur version présentée les fait voir comme des manipulateurs secrets mais sûrement puissants, comme Sand et son Art des Atouts onirique...

- Le retour d’Eric

Comme Eric est l’ennemi du héros Corwin dans les bouquins, ce personnage beau, fort et charismatique a finalement peu de succès parmi les ressuscités. Pourtant, il a beaucoup de choses pour lui : L’autopsie a été faite secrètement et par un prince d’Ambre (Caine), aucune de ses blessures n’étaient mortelles (dixit Fiona), et il était accordé au Joyau du Jugement. Sans compter que son retour irait sûrement avec des conflits de succession très intéressants.

- Le retour de Mirelle

Cette soeur de Random n’a pas beaucoup de succès. Peut être devrait-elle s’offrir une publicité dans un supplément Phage Press, pour atteindre la même popularité qu’une Sand ou qu’un Finndo ? Pourtant, une soeur de Random... disparue... qui réapparaît... avec un frère sur le trône et des envies de pouvoir... Non ?

- Les spectres de la Marelle et du Logrus

Comme il est dit dans Chevalier d’Ombre, ils permettent de réintroduire les morts sans vraiment trahir les dires de Corwin. Ils permettent également de pouvoir être un peu plus libres d’interprétation que les véritables. Ils permettent d’organiser des chasses au sang pour avoir de la réalité. Ils permettent d’introduire d’anciennes motivations oubliées dans des intrigues nouvelles (ex : fantôme de Caine contre Luke et Brand...). Ils ouvrent la porte à beaucoup de choses.

Les créations et les destructions

- Destruction de la Marelle de Corwin

Zelazny nous laisse avec une Marelle complexe sur les bras, qui bouleverse les équilibres, et qui inquiète les princes d’Ambre. D’autant que Corwin n’est pas très populaire... Premier réflexe, on supprime. Si possible avec du sang de prince d’Ambre.

- Destruction de la Marelle Originelle

Depuis longtemps, les ennemis de la Marelle essaient. Peut-être y arriveront-ils un jour ? En tête de liste, Dworkin, puis les Cours du Chaos, et enfin tous les ambitieux qui cherchent à faire leur propre Marelle.

- Destruction d’un reflet de la Marelle

Admettons que Tir Na nog’th ou Rebma ont un pouvoir intrinsèque. Qu’adviendrait-il si l’une des deux Marelles venaient à disparaître ? Est-ce seulement possible ? Qui aurait intérêt à les détruire ?

- Destruction du Logrus

Le Logrus n’est pas forcément l’expression du Chaos Primordial, il n’en est que son maître plus ou moins efficace. Et comme tous les maîtres, il est aussi esclave que celui qu’il asservit. Il n’est donc pas écrit que la destruction du Logrus signifie la fin du Chaos... Seulement la fin des Cours. Avec le pouvoir de deux Marelles, sa puissance faiblit de plus en plus. Les seigneurs du Chaos doivent bien prévoir une riposte. Et peut-être que le Logrus a ses ennemis aussi, et que ses ennemis tentent de le détruire.

- Destruction de la Fontaine de Pouvoir

Il est probable que les princes chercheront à savoir comment Brand est devenu un Atout Vivant. Et il est certain qu’ils finiront par connaître l’existence de la fontaine. Là encore, c’est une menace de laisser une telle potentialité tomber entre de mauvaises mains. Et on trouvera toujours des gens pour défendre la fontaine de Pouvoir.

- Destruction des Epées Marelle

Destruction presque instantanée d’un maître d’armes du Chaos. Ces épées Marelle ne sont sans doute pas pour rien dans la puissance d’Ambre et ses anciennes victoires sur les Cours. Dans ces conditions, comment ne pas songer que les Cours aient prémédité de les voir disparaître ?

- Destruction des Aiguilliers

Dans les derniers écrits de Zelazny, on nous laisse entendre que les Aiguilliers seraient liés aux anciens pouvoirs, créateurs de la Marelle. Une perspective qui s’ouvrait sur tout un troisième cycle sans aucun doute. Ajoutons que Delwin consacre tout son temps à garder les Aiguilliers. Or à quoi sert un gardien sans personne pour venir chercher ces aiguilliers, voire les détruire ?

- Destruction des Ombres

Bien qu’une ombre ne soit pas grand chose pour un Ambrien, leur destruction les inquiète parfois. C’est Corwin et son Avalon, c’est Fiona et les tempêtes d’Ombre, c’est Bénédict qui protège ses serviteurs, c’est tout personnage qui a investit du temps, des sentiments et/ou des intérêts en Ombre, qu’on est susceptible en puissance de lui prendre et de lui détruire.

- Destruction des animaux mythiques

Imaginez le corps de Morgenstern dans une des cours du Château d’Ambre. Pire, imaginez que l’on trouve la licorne morte devant son bosquet. Ou bien imaginez à ce même bosquet le corps du Serpent... Ne percevez-vous pas tous les sous-entendus, les intrigues, les enquêtes, les conséquences cosmologiques derrières ces phrases, ces images ?

- Destruction du Joyau du Jugement

Pour détruire les Marelles, n’est-il pas plus simple de détruire leur lien unique, leur matrice de création, le joyau du Jugement, ce fameux oeil du Serpent ?

- Création de la Marelle de Corwin

Je sais, ce n’est pas une innovation. Mais c’est tout de même un bouleversement, et de grandes questions en suspens. Fiona elle-même consacre son temps et son énergie à essayer d’apprendre ses effets, son rôle, l’existence de son éventuelle conscience, et les pouvoirs qu’elle procure. Va-t-elle s’ajouter à la puissance de la Marelle de Dworkin, ou au contraire l’affaiblir ? Sa jeunesse va-t-elle terrasser la plus ancienne ? Va-t-elle spolier le Logrus ? Va-t-elle créer des spectres, choisir des champions ? Corwin va-t-il créer une nouvelle dynastie ? Ou bien n’aura-t-elle jamais aucun pouvoir, n’ayant pas reçu le sang de Corwin ? A-t-elle été seulement achevée ? A-t-elle été tracée dans les règles ?
Sur quelles ombres s’exercent son pouvoir ? Va-t-elle donner le jour à un nouveau royaume ? Confère-t-elle les mêmes pouvoirs que la première Marelle ?

- Création d’une autre Marelle

Deux Marelles Originelles, ça commence à faire beaucoup. Mais si l’un des princes a encore la volonté de créer un univers d’Ombres à lui, il n’a qu’à dérober le Joyau, et tracer une Marelle... Ou mieux encore, le dupliquer, et le rendre. Ni vu, ni connu ?

- Création d’un autre Logrus

Peut-il vraiment n’exister qu’un seul maître du Chaos primordial ? N’y a-t-il pas possibilité de créer un maître différent du Chaos primordial ? Cela équilibrerait-il la balance Ambre/Chaos, avec deux partout ? Cela créerait-il d’autres Cours du Chaos, ou bien d’autres structures et dynasties ?

- Création de Fontaines de Pouvoir

S’il y a en a une, il en existe sûrement d’autres. D’autres puits de force élémentaire pure, d’autres puits d’énergie des Atouts, d’autres puits de pouvoir intense à contrôler, d’autres puits à garder...

- Création de nouvelles Epées Marelle

N’est ce pas la meilleure solution pour gagner les prochaines confrontations contre les cours du Chaos ? Pourquoi chaque prince d’Ambre n’aurait-il pas sa propre arme forgée aux inscriptions de la Marelle ? Et d’abord, d’où viennent-elles, ces épées Marelle ?

- Création des Aiguilliers

Dans les dernières versions de Bleys ou d’autres personnages, Chevalier d’Ombre nous propose d’autres Aiguilliers que la bague de Merlin. Constructs, qui sont au moins onze, ils sont une source de pouvoir très intéressante. Mais ne peut-il pas y en avoir d’autres ?

- Création des Ombres

Bien qu’une ombre ne soit pas grand chose pour un Ambrien, leur création est toujours un acte créateur, qui leur permet d’apprendre de nouvelles compétences, de découvrir de nouvelles expériences, de remplir sa vie. C’est encore Corwin et son Avalon, c’est encore Bénédict qui protège ses serviteurs, c’est encore tout personnage qui a choisi d’investir du temps, des sentiments et/ou des intérêts en Ombre, que l’on doit défendre, construire, rendre réel.

- Création de nouveaux pouvoirs

Puisque les règles vous proposent de le faire, qu’attendez-vous ? Qu’il traite de l’abysse, du Joyau du Jugement, d’une nouvelle voie encore inconnue, ou même une nouvelle bifurcation d’un pouvoir existant, créez... et assumez ! Voyez les princes d’Ambre s’y intéresser, le pirater, l’utiliser à leur avantage, le détruire peut-être.

- Apparition de nouveaux animaux mythiques

Il semble que tous les pouvoirs d’importance soit reliés à un animal mythique. Quelle serait la position d’Ambre face à l’apparition d’une colombe rouge d’une lune ou d’une étoile, d’Atouts avec au dos un Phoenix Noir, ou simplement avec un Morgenstern ?

- Création de nouveaux Artefacts et Créatures

Tout ce qui brille n’est pas d’or... mais attire l’attention. Prenez la Roue Spectrale. Une fois que Luke essaie d’en prendre le contrôle, il menace Ambre tout entier. Puis il apparaît au château d’Ambre. Dans The Shroudling & the guisel, dernier écrit de maître Zelazny, Merlin doit faire face à l’être qui a tué tous les précédents de la liste de succession pour le Trône des Cours. L’anguille meurtrière ne se vainc ni par la magie, ni par l’épée... Quand à Morgenstern et les Epées Marelle, elles participent à la puissance d’Ambre. Qui n’a pas son Artefact et sa créature ?

Les menaces

- Le traître

Brand. Ou Corwin. Ou un Autre. Il y a forcément un salaud, un prince qui fait bande à part au péril de la sécurité d’Ambre et des princes. Pourquoi pas un PJ ?

- Le Mauvais Roi

Dans une de mes campagnes, Merlin, pour acquérir une Ombre de pouvoir et accélérer les choses politiques, joue son trône au poker. Dans une autre campagne que j’ai pu lire, Random joue aussi son trône au poker. Vous vous rendez compte des conséquences cataclysmiques que cela peut entraîner ? Sans aller jusque là, il n’est jamais dit que Random ait vraiment réussi à transformer le déliquant juvénile en roi mature, et c’est sans doute encore moins vrai pour Merlin ou Luke.

- Les Cours du Chaos

Vous connaissez la chanson. Ennemis héréditaires, toujours amenés à essayer de détruire l’autre. Et une fois, cela pourrait peut-être marcher...

- La Créature, L’Artefact

Comme dit précédemment, il y a des créatures ou des objets qui peuvent menacer la famille toute entière, ou l’univers entier. Même si sauver le monde n’est pas trop dans l’esprit de certains joueurs, c’est toujours une sauce qui marche.

- Sauver le Monde

Le grand cataclysme, l’apocalypse, y a que cela de vrai. L’univers qui part en morceaux, la malédiction totale, des créatures venues de l’espace, n’importe quoi. Comme disait de Gaulle, c’est la chienlit !

- Les guerres de succession

Rien de neuf. Mais c’est tellement bon... Cours, Ambre, ou ailleurs. Le véritable challenge, la confrontation.

- La famille
"On choisit ses amis, mais pas sa famille." En fait, les ennemis héréditaires des princes d’Ambre, c’est... les princes d’Ambre ! On a toujours l’occasion de se faire un ennemi ou deux, ou simplement de s’énerver contre quelqu’un. Voir Corwin vs. Julian, Florimel vs. Random, Caine vs. Bleys, Corwin vs. Eric, Corwin vs. Brand, Corwin vs. Benedict, Corwin vs. Gérard, Corwin vs. Famille, Corwin vs. Dara, Corwin vs. Route noire, Corwin vs. Univers !!!! (Bon, j’ai un peu craqué... mais j’ai une excuse : mes maîtres de jeu me martyrisent)

- Corwin.

Bon, je vais prendre mes pilules...



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.