SDEN - Site de jeu de role
Accueil > BaSIC > Aides de jeu > Points de règles > Point de règles annexes > Effet d’une blessure sur des créatures volantes
Contribuer

BaSIC

Effet d’une blessure sur des créatures volantes

ou les dangers du vol

mardi 30 mars 2010, par Gianni

1) Lorsque la créature volante subit des dégâts, elle doit tester sur le d100 sous (PV initiaux-PV perdus)/PV initiaux pour voir si elle risque d’être incapacitée.

2) En cas d’échec, elle doit tester sous CONx5 à chaque round pour voir si elle peut continuer de voler.

3) En cas de nouvelle blessure, nouveau test comme en (1)

4) En cas de nouvel échec, elle doit tester sous CONx4 à chaque round pour voir si elle peut continuer de voler. —etc—
Le minimum étant CONx1.

Exemple :
On reprend la créature volante de TAI 25 et CON 15 (et donc avec 20 PV).

- Elle est blessée (3 PV). Elle doit donc tester sous (20-3/20) càd 85%.
Tir -> 92. La créature doit donc tester sous CONx5 chaque round.

- Premier test sous 75%.
Tir -> 29. C’est bon elle peut continuer à voler.
Round suivant : elle est de nouveau blessée, 2 points de dégâts cette fois-ci.

- Elle est blessée (3+2=5 PV en tout). Elle doit donc tester sous (20-5/20) càd 75%.
Tir -> 82. La créature doit donc tester sous CONx4 chaque round.

- Premier test sous 60%.
Tir -> 62. Elle ne peut plus continuer à voler !



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.