SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Changelin : les égarés > Aides de jeu > Les Cours > Les Changelins et leurs Cours
Contribuer
Les participants

Changelin : les égarés

Les Changelins et leurs Cours

samedi 3 novembre 2007, par karkared

Articulation personnage-Cour

Comment un Changelin entre-t-il dans une Cour ?

En fait, un peu comme un humain entre à un parti politique : par goût, par hasard ou par nécessité.

Certains kiths ou Familles penchent vers une cour. Par exemple, les Sombres apprécient l’Automne qui répand la peur. On les comprend, d’ailleurs : comment pourraient-ils véritablement s’intégrer au Printemps, par exemple ? Ils resteraient dans leurs propres fêtes macabres. Les Draconiques, eux, préfèrent l’Eté qui convient à leur dynamisme et à leur puissance martiale.

Le hasard se manifeste surtout au moment du retour sur Terre. Chaque Cour n’est pas représentée partout : il est donc possible qu’un Changelin, au sortir des Epines, soit accueilli par un autre qui lui présente "sa" voie comme "la" bonne. D’ailleurs, même si le Changelin a vent de l’existence des autres Cours, il lui faudra en contacter une pour obtenir les secrets du Pacte saisonnier : cela n’a rien d’évident, même à l’ère d’Internet.

Enfin, il est naturel que les Changelins se regroupent par nécessité. Ils sont pris entre deux mondes : celui des Fées, dont ils doivent se défendre, et celui des humains, où ils doivent s’intégrer. D’où l’aspect "économique" des Cours : le Printemps offre les loisirs, l’Eté l’armée, l’Automne et l’Hiver une certaine forme de commerce. Pour un Changelin, une cour offre des amis et des associés, ce qui n’est jamais à négliger.

Bien sûr, il en est qui refusent les Cours. Ce sont souvent des marginaux dans l’âme, mais pas toujours : parfois, il s’agit de rebelles incorrigibles, ou de personnalités tellement fortes qu’ils estiment mieux s’en tirer sans lesd autres "moutons".

Quels Changelins dans quelle Cour ?

Il n’y a pas de règle. Les combinaisons entre Kiths et Cours offrent une vaste gamme de caractères possibles. Certes, quand on parle d’Ogre, on pense à l’Automne horrifique ; mais un Ogre, c’est aussi Ganesh le généreux, ou le bon géant des contes, ou le Troll viking.

Prenons un satyre. Dans la Cour du Printemps, il sera l’amuseur, le jouisseur, un "vrai" satyre ; à l’Eté, il sera le chasseur des bois, incarnation de la soif de sang de la nature ; à l’Automne, il se fera charmeur et meurtrier, du genre à susciter des hstoires de jeunes femmes disparues ; enfin, à l’hiver, il sera mélancolique et secret, menant ses ébats dans les clairières cachées et s’enfuyant au moindre bruit.

Une Belle Gens du Printemps, elle, sera la reine du bal ; à la cour de l’Eté, ce sera le stratège, ou l’inspirateur, ou le barde ; à l’Automne, un roi ténébreux ou une Dame Blanche ; et en Hiver, une apparition fantômatique entre les branches des arbres.

Les combinaisons sont nombreuses et chaque joueur devra les explorer autant que possible.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.