SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Chasseur de primes > Scénarios > Arnaque à la pièce recyclée
Contribuer

Chasseur de primes

Arnaque à la pièce recyclée

vendredi 17 août 2012, par john cube

Arnaque à la pièce recyclée est un scénario officiel joué en convention dans lequel les personnages, chasseurs de primes vont se lancer à la poursuite de deux individus à l’origine d’un trafic de pièces de voiture recyclées. De la réflexion et de l’action !

Présentation du scénario

Les personnages reçoivent un message sur la console de l’agence dans laquelle ils travaillent. Leur chef d’agence leur envoie deux portraits. L’un est Raymond Morel, visiblement un homme sans histoire et conseiller en assurance automobile. Il a disparu de la circulation depuis que son patron s’est aperçu qu’il magouillait avec un garagiste peu scrupuleux. L’autre, le garagiste, est Ivan Durand. Il répare les véhicules avec des pièces recyclées de 3ème génération facturées comme des pièces de 1ère.

Ce scénario permettra aux personnages de voir du pays et de mettre à bas un réseau de trafiquants de pièces détachées.

Pour personnages de tout niveaux


Encadrement arrondi
Les commentaires sur cet article

2012-08-18 14:38:28 - rodi

merci à toi et vivement la suite. J’ai beaucoup aimé le relire. Le monde de Chasseur de Primes a l’air vraiment intéressant

Encadrement arrondi
Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.