SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Château Falkenstein > Inspirations > Les adaptations d’oeuvres litteraires d’époque
Contribuer

Château Falkenstein

Les adaptations d’oeuvres litteraires d’époque

lundi 4 juin 2007, par Auberon

Cette categorie devrait comprendre a l’evidence une legion de reference. Pour éviter de trop nous disperser, nous allons nous essayer a être restrictifs en ne citant que les adaptations dignes d’interet a nos yeux.

Time Machine. Une vieille version de ce film adapte de HG Wells en Noir et Blanc. L’ancienne version, qui est colorisée est plus proche du post apo que du victorien, on y remarquera toutefois que le personnage principale est victorien et donc est une reference de comportement Falkensteinien. Ce qui est super dans ce film c’est le mystère qui plane via l’inertie des prises de vues... tout semble hors réalité.

Time Machine. La version recente, toute dernière en date. Dans cette version le côté steampunk est mit à l’honneur dans une présentation plus longue de gadgets fort interessants (dont un écran mécanique !), les décors et costumes sont bien, et on notera que la machine à proprement parler est magnifique... toutefois la volontée de filmer de manière moderne casse tout le mystère du film, cette version n’a qu’un interet visuel à mon avis.

Dracula. De Francis Ford Coppola. Comment passer a côté. Bien que ce soit avant tout un film esthétique, il demeure incontournable. Et la B.O. mes amis, la BO quel pur chef d’oeuvre qui est devenu un classique roliste. Ce film possede de tres nombreuses qualites en premier lieu, celui de montrer quelques specificites de la société victorienne.

Frankenstein. De Kenneth Branagh. Dans ce film, le réalisateur (qui est aussi l’acteur principal) dissèque et adapte l’œuvre de Mary Shelley aussi parcimonieusement qu’il l’a fait avec les œuvres shakespeariennes telles que Hamlet et Henry IV. On est loin de la créature rafistolée qui fait peur en bougeant lentement, les bras en avant. Robert de Niro joue admirablement le rôle de la création du docteur Frankenstein ; cette chose qui, elle aussi, a une âme ! La société mondaine et populaire est très bien montrée dans ce film et quelques exemples de serviteurs peuvent sans problème être repris pour des parties jouées en huis-clos. Le laboratoire du docteur est presque vivant… superbe inspiration pour le repère
d’un savant fou !!! Mais avant tout, n’oublions pas que « Frankenstein » est une histoire d’amour !

les films de la Hammer. les frankenstein, Momies (Tombeau des Pharaons, Malediciton des Pharaons), draculas ou Sherlock Holmes (Le Chien des Baskerville) avec christopher Lee ou Peter Cushing qui sont a mon avis des petits bijous.

Le colonel Chabert. avec Fabrice Luchini et Gerard Depardieu. Pas a proprement parler falkensteinien, mais comme ca porte a peu pres sur l’epoque, on ne l’oubliera pas.

Merci à Stéphane Paccaud pour le texte sur Frankenstein et à Decker pour les textes sur Vidocq et Time Machine.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.