SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Connaissance > Cultures > Amérique précolombienne > Dictionnaire aztèque
Contribuer

 Connaissance

Dictionnaire aztèque

samedi 20 février 2010, par Daniel Danjean, Merin

In otin ihuan in tonaltin nican tzonquica ("c’est ici que prennent fin les chemins et les jours")

A

acali : barque utilisée sur les lacs du plateau central
Acamapichtli : "Poignée de Roseaux", 1er souverain aztèque
acatl : roseau
Ahuizotl : Monstre d’eau, 8ème Uey tlatoani
ahuizotl : animal lacustre fantastique
amantecatl : plumassier
amatl : papier fabriqué à partir du cactus
atl : eau
atlatl : manche en bois servant à projeter des dards
Atlaua : dieu des oiseleurs, dieu primitif des Mexicatl
atolli : bouillie de maïs
auinimi : courtisane servant de compagne aux soldats célibataires
Axayacatl : "Visage d’eau", 6ème souverain aztèque
axixcalli : toilettes
Aztlán : ville semi-légendaire d’où seraient partis les Aztèques

B

binkizaka : chez les Chiapas, êtres mi-hommes, mi-bêtes résultant de l’accouplement d’une femme et d’un animal tel le jaguar ou le singe. Ils hantent les hautes montagnes.

C


cacama : épi de maïs
cactli : sandale
calli : maison
calmecac : collège préparant à la prêtrise ou aux hautes fonctions de l’Etat
calpixque : fonctionnaire percevant les impôts
calpulli : fraction de la tribu, groupement
Cem-Anahuac : le Monde Unique
Cem-Anahuac Uey tlatoani : Orateur Vénéré du Monde Unique
Centeotl : dieu du maïs encore appelé Chicomecoatl
Centzon Totochtin : les "400 lapins", dieu de l’abondance et de l’ivresse
Chalchihuitlicue : déesse des rivières, des lacs. C’est la compagne de Tlaloc et on la représente avec une face de grenouille.
chalchiuatl : "eau de jade", l’eau précieuse donc le sang
chalchiuitl : jade
chapopotli : substance noire et dure qui, fondue, sert à fabriquer des torches et à imperméabiliser
Chicomecoatl : dieu du maïs
Chicomoztoc : lieu des sept cavernes dont sont issues les tribus nahuas du plateau, les Aztèques et les Olmèques.
Chimalpopoca : "Bouclier Fumant", 3ème souverain aztèque
chinampa : jardin flottant formé de clayonnages en roseau remplis de terre et fixé par des pieux
Chocaciuatl : la "Femme qui pleure", première femme à être morte en couches. Elle erre et pleure éternellement.
Cihuacoatl : déesse de la terre également appelée Coatlicue. C’est également le nom que porte le premier dignitaire et grand trésorier de l’Etat.
cipactli : crocodile
coatepantli : "muraille de serpents", enceinte crénelée représentant des têtes de serpents qui entourait le centre cérémoniel de Tenochtitlán.
coatl : serpent
comitl : cactus en forme de cruche dont on extrait le jus par pression après avoir allumé un feu à sa base
cozcaquauhtli : vautour
Cuauhtemoc : "l’Aigle qui tombe", dernier Uey tlatoani mort en 1524, fils d’Ahuitzotl et gendre de Motecuzoma II
cueitl : jupe
cuetzpalin : lézard
Cuitlahuac : fils d’Axayacatl et frère de Motecuzoma II. Il ne régnera que 24 jours avant de mourrir de la variole.

E

eecatl, ehecatl : vent
Ehecatl : dieu du vent
Ehecatl Yohualli : "Vent de la nuit" qui tourbillone le long des chemins à la nuit tombée et s’empare des hommes. Lorsqu’il les relâche, tous leurs voeux s’accomplissent.
etzalli : bouillie de maïs aux haricots

G

gishe : hamac

H

Huehueteotl : vieux dieu du feu
huipilli : corsage
Huitzilihuitl : "Plume de Colibri", 2ème Uey tlatoani
Huitzilopochtli : c’est le dieu de la guerre, dieu principal de Tenochtitlán. C’est un des aspect du dieu-Soleil Tonatiuh. Il représente le soleil triomphant.
Huixachtecatl : sommet où se déroulait la cérémonie du Feu Nouveau (tous les 52 ans on rallumait tous les foyers).

I


ichcahuipilli : "corsage de coton", armure du guerrier en coton rembourée
icpacxochitl : corde recouverte de fleurs dont on se servait pour étrangler le condamné lors des exécutions publiques.
icpalli : siège à dossier
Itzcoatl : "Serpent d’obsidienne", un des souverains de Texcoco
itzcuintli : chien
itzcuintli : chien dépourvu de poil et incapable d’aboyer que l’on engraissait pour les jours de fête ou pour consommer lors de longs voyages
itztetl : fragment d’obsidienne brut
Ixitpla : "Image du dieu", futur sacrifié qui portait les vêtements et les ornements d’un dieu
ixtle : fibre d’agave utilisée pour la fabrication des tissus
iyac : jeune guerrier ayant fait un prisonnier

M

maatitl : femme de mauvaise vie, prostituée
macehualli : "chanceux", "homme libre", gens de la classe moyenne, hommes du peuple ou paysans
mac(qu)auitl : "bois à chasser", glaive en bois à tranchant d’obsidienne
malinalli : herbe
maxtlatl : pagne
mazatl : cerf, chevreuil
metztli : la lune
mexicatl : homme parlant le nahuatl, aztèque
Mexicatl Teohuatzin : grand prêtre
Mictlan : royaume des morts, pays des ténèbres et du froid où règne Mictlantecuhtli.
miquiztli : mort
Mixcoatl : dieu de la chasse
mixpantzingo : bonjour, bonsoir ou au revoir. On y répond par ximopanolti.
Motecuzoma Ilhuicamina : "Seigneur Vengeur", "Celui qui lance des flèches vers le ciel", 5ème souverain aztèque qui fonda la Triple Alliance.
Motecuzoma II Xocoyotzin : dit "l’Honorable Cadet", 9ème Uey tlatonani, fils d’Axayacatl.

N


nahuatl : langue parlée par les Aztèques
nemonteni : les 5 jours néfastes qui achèvent une année aztèque. On s’abstenait de toute activité.
nopalli ou tenochtli : figuier de barbarie

O

ocelotl : jaguar
octli : pulque, jus fermenté de l’agave ou maguey
oli : caoutchouc, gomme élastique en bandes que l’on tresse en balles pour le jeu du tlachtli. Il provient de la région côtière des Olmèques.
ollamaliztli : jeu de balle appelé encore jeu de pelote où l’enceinte représente le monde, la balle le soleil ou la lune
ollin : mouvement, tremblement de terre
Ometecuhtli et Omecihuatl : le Seigneur et la Dame de la dualité, couple primordial qui aurait donné naissance aux dieux et aux hommes.
oxitl : goudron noir tiré du pin utilisé par les prêtres et par les oiseleurs pour résister au froid de l’eau.
ozomatli : singe

P

patolli : jeu du haricot ressemblant au jeu de l’oie
petlatl : natte
peyotl : petit cactus rond et gris-vert aux propriétés hallucinogènes utilisé pour les cérémonies religieuses de certaines peuplades
pilli : noble
pinolli : maïs écrasé mélangé à du miel. On y ajoutait de l’eau pour obtenir une bouillie nourrissante, l’atolli
pipiltin : dindon
pochtecatl : "voyageur", commerçant itinérant
Popocatepetl et Ixtaccihuatl : "Montagne fumante" et "Femme blanche", les deux volcans visibles de Tenochtitlán
poquietl : fume-cigarette en jade ou en os sculpté. On y fixait un roseau séché ou un morceau de papier roulé rempli de feuilles de piacetl hachées, mélangées parfois à des herbes ou des épices.

Q

quachic : guerrier ayant fait au moins quatre prisonniers
quachtli : pièce de tissu utilisée comme étalon pour le troc
quauhtli : aigle
quauhxicalli : "pierre de l’aigle", pierre fixée sur une grande croix où le prêtre montait avant les sacrifices
Quetzacoatl : "le Serpent à plumes" était à l’origine le dieu de la végétation. Il devint ensuite le dieu des prêtres et de la pensée religieuse. Peu à peu il s’est confondu avec un héros historique qui serait parti vers l’est sur un radeau en promettant de revenir un jour. Peut également se traduire par "Serpent-Quetzal", le quetzal étant un oiseau au plumage chatoyant. Il se nomme Kukulkan chez les Mayas.
quiauitl : pluie

T

tamani : porteur
tecpatl : couteau de silex cérémoniel, silex
tecozauitl : terre jaune clair utilisée comme fard
tecuhtli : gouverneur, dignitaire, seigneur local à la tête d’une petite ville ou d’un quartier
telpochcalli : "maison des jeunes gens", collège de quartier où l’on formait les futurs guerriers
temazcalli : bain de vapeur
teocalli : temple, "maison des dieux"
tequia : "bête de proie", rang attribué à ceux qui ont tué ou capturé au moins quatre ennemis
Teteoinnan : mère des dieux, déesse de la terre
tianquizli : marché
tianquizpan tlayacaque : commissaire chargé de la surveillance du marché
ticitl : médecin, sorcier
tilmatli : manteau
Tizoc : "Celui qui se saigne", 7ème Uey tlatoani
tlacatlolli : plat que l’on préparait à l’issue d’une cérémonie avec du maïs et la chair du sacrifié (un personnage important uniquement)
tlachtli : enceinte où se pratique l’ollamaliztli ou jeu de pelote
tlacotli : esclave
tlacuiloani : scribe enlumineur
Tlaloc : dieu de la pluie et de la végétation aidé dans son travail par les Tlaloques. Il règne sur Tlacopan, domaine de ceux qui sont morts noyés ou foudroyés.
Tlatelolco : banlieue de Tenochtitlán célèbre pour son marché qui se tenait chaque jour sur unegrande place entourée de maisons à arcades
Tlazolteotl : "Mangeuse d’ordures", elle mange les péchers des mourants et parfois des vivants repentissants. C’est aussi la déesse de la lune et de l’amour charnel.
tochtli : lapin
tonalli : objet sculpté autour duquel on enroule le cordon ombilical du nouveau né. Il représente son destin. Pour les garçons il s’agit d’un bouclier qui sera enterré si possible sur un champ de bataille, pour les filles c’est un rouet enterré dans l’âtre.
tonalpouhqui : devin que l’on consultait lors des grandes décisions. A la naissance d’un enfant il consultait son tonalamatl, calendrier divinatoire, pour y trouver le signe du jour de sa naissance.
tolteca : "maîtres-artisants"
Tonantzin : déesse de la loi, de la miséricorde et de la justice
Tonatiuh : le dieu-Soleil
tzitzimas : monstres du crépuscule qui anéantiront le monde

U

Uey tlatoani : Orateur vénéré, "Celui qui possède la parole"
Uixtocihuatl : déesse du sel et des sauniers

X

xeloloni : petite hache symbolique que l’on utilise lors de la cérémonie du mariage
ximopanolti : réponse au salut mixpantzingo
Xipe Totec : à l’origine dieu de la végétation et du renouveau. C’est les Mixtèques il devint dieu des orfèvres.
xiuhcoatl : "serpent des turquoise", arme d’Huitzilopochtli
xochimiqui : futur sacrifié, "celui qui va à la mort fleurie"
Xochipilli : dieu de la beauté, des fleurs, du jeu et de l’amour
Xochiquetzal : déesse de l’amour et des fleurs
xochitl : fleur

Y

Yacatecuhtli : dieu du commerce et des pochteca
yaoquizque : jeune recrue militaire
yqualoca : éclipse

Prononciation

Q se prononce k (quetzal se dit ketzal)
C se prononce ss devant un E ou un I (macehualli se dit massehualli) et se prononce comme k dans les autres cas (Motecuzoma se dit Motekusoma)
U ne se prononce pas après le Q et comme ou dans les autres cas (tecuhtli donne tecouhtli)
CH se prononce tch (Huitzilopochtli se dit Huitzilopotchtli)
HU se prononce comme le w en anglais (Huitzilopochtli se dit Witzilopochtli)
X se prononce ch (Texcoco donne Techkoko)
E se prononce entre é et è
AN et IN toutes les lettres se prononcent.

Exemples :
- calmecac donne kalmekak
- ciuacoatl donne ssiouakoatl
- Tenochtitlán donne Tenotchtitlan
- Motecuzoma Xocoyotzin donne Motekouzoma chokoyotzin.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.