SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Deadlands > Aides de jeu > Atlas du Weird > La Nouvelle Orléans
Contribuer
Les participants

Deadlands

La Nouvelle Orléans

5 votes

mercredi 24 juillet 2013, par rodi

Cet article de l’Atlas du Weird est une synthèse des lieux, factions et PNJ que votre posse pourra fréquenter à la Nouvelle Orléans. Toutes les informations de background, ainsi que les illustrations, proviennent du supplément VO River o’ Blood. Sa lecture est vivement conseillée pour toute partie se déroulant sur le Mississippi et donc à la Nouvelle Orléans. Vous ne trouverez ici que des renseignements très généraux. Si cet article posait un problème, il serait retiré aussitôt.

Informations générales et histoire

La Nouvelle Orléans se situe dans le delta du Mississippi. Elle a été fondée au début du XVIIIe siècle par les français qui possédaient la Louisiane. Elle passa ensuite aux mains des espagnols, qui mirent en place un vaste commerce avec les Caraïbes, avant de revenir dans le giron de la France napoléonienne en 1800. C’est ensuite qu’elle devint un état américain en 1812. La longue présence française explique une forte présence catholique, ainsi qu’un fort héritage culturel.

Une guerre eut ensuite lieu contre les anglais qui souhaitaient attaquer la ville. En 1815, lors d’une bataille mémorable, ils prirent une déconvenue de tous les diables. Puis la cité grossit pratiquant un commerce considérable avec les européens. Au début de la Guerre de Sécession, la ville fut, comme tous les autres ports du Sud, soumise à un blocus voulu par Lincoln. Pour se défendre, des fortifications furent construites. Le Baron Lacroix et ses hommes jouèrent un grand rôle dans cette résistance et dans l’envoi de la flotte de l’Union par le fond. Finalement, en 1865, le blocus fut brisé par les européens et le commerce reprit.

Tous les ans au mois de janvier, environ deux semaines après Noel, a lieu le Carnaval. Toute la ville est masquée et les fêtes se succèdent dans un bazar sans nom...

Lieux

- Hopital Haven : Hopital offert à la ville par Solomon Thayer pour soigner la population des épidémies. Tous les ans reviennent en effet entre juillet et octobre de nombreuses maladies comme la fièvre jaune (maladie pulmonaire accompagnée de fièvre, jaunisse et crachat de sang)

- River Road Manor : Manoir de style colonial surprotégé de Lacroix à une quinzaine de kilomètres au sud de la ville, dans le bayou. Lieu inaccessible.

- St Louis n°1 : Plus vieux cimetière de la ville dans lequel les tombes se mêlent dans un désordre à la fois macabre et romantique. La tombe de la Veuve de Paris est célèbre. Elle est sans cesse décorée de nombreuses chandelles... Très flippant la nuit...

- Cathédrale Saint Louis : Cathédrale catholique pour les nombreux fervents de la ville. On dit qu’elle est hantée, comme beaucoup de bâtiments de la ville... Elle se trouve dans le Quartier Français bien sur.

- Hôtel Saint Louis : Le must du Quartier Français. Mille clients peuvent être logés simultanément.

- Cimetière de la rue St Pierre : Siège de la Fête des Morts lors de la Toussaint.

- Cimetière de la Métaierie : C’est ici que les duels sont organisés.

- Rue Bourbon : Rue du quartier français avec de nombreux bars, restaurants, hôtels, bordels et salles de jeu. La rue possède le charme caractéristique du quartier français. On y trouve le Full House, un bar agréable à la longue carte d’alcools, liqueurs et cocktails. L’établissement est hanté et des objets s’y déplacent. Des sons étranges peuvent également être entendus. The Old Absinthe est le deuxième grand établissement de la rue.

JPEG - 14.3 ko

- Gallatin Street : Idem en mal famé... Sans commentaire... L’Undertaker’s rest accueillera des clients dans un décor morbide de cercueils, squelettes et serveuses déguisées en mort vivantes... Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr...

- Hotel des Monnaies : Banque où est frappée l’argent de la Confédération.

- Congo Square : Square dans lequel se passe les cérémonies vaudoues de Marie Laveau. Ces cérémonies sont publiques et ont lieu le dimanche.

- Jachson Square : Grand square au centre du Quartier Français. Une statue d’Andrew Jackson, le héros de la guerre s’y trouve.

- Magasin de jouet Gianetto : Magasin de poupées de porcelaine et de masques dans le Quartier français. Bien flippant...

- LaLaurie House : L’histoire de cette maison du Quartier Français est effrayante. En 1834, un esclave de la maison y mit le feu préférant périr dans les flammes. On retrouva dans les caves de nombreux engins de torture, destinés aux esclaves, allant du fouet à la vierge de fer. Madame Lalaurie prit alors la fuite. Désormais, on dit que la maison est hantée.

- Garnison espagnole : Ancien bâtiment fortifié aujourd’hui abandonné. Des mutins ont massacré les officiers pour récupérer le trésor qui y était stocké. Le lieu est donc... Hanté !

- Sultan’s Retreat : Palais qui appartient à un prétendu noble turc. La maison décorée à l’orientale contiendrait un harem. Les fenêtres sont murées et les portes surveillées. Le Sultan se promène parfois en ville, suivi de danseuses orientales et d’hommes en armes.

- Couvent des Ursulines : Le couvent est aussi le siège de l’archidiocèse. On raconte que l’archevêque reçoit des visites de l’extérieur...

- Docks : Les quais de la ville sont principalement occupés par les entrepôts de la Bayou Vermillion et de la Compagnie de Solomon Thayer.

- Garden District : Quartier d’habitations créole.

- Parfumerie Johnson : Usine frappée par des accidents suspects.

- Fonderie Leeds : Usine d’armement qui fournit l’armée et les civils. Elle équipe également les trains de la Bayou Vermillion.

- New Orleans Times : Feuille de chou locale.

- Université de Louisiane : De nombreuses disciplines y sont enseignées mais le département sur les épidémies est fortement pourvu.

- Cimetière militaire Chalmette : Cimetière sur le champ de bataille.

- Plantation Destrehan : Plus grande plantation de coton du coin.

Factions

- Bayou Vermillion : Le QG de la Compagnie du Rail du Baron Lacroix se trouve à la Nouvelle Orléans, sur les docks. Elle tente de relier les deux côtes par le sud et bien qu’elle soit en avance sur ses concurrentes, elle connaît des difficultés avec les Apaches dans l’Arizona. Elle est dirigée par le célèbre Baron Simon Lacroix.

- Thayer Shipping : Compagnie commerciale de Solomon Thayer. La plus grande de la ville.

- Département de police : Organisé comme dans les villes de l’Est du pays avec des patrouilleurs, des sergents et un chef de la police. Ce dernier est à la botte de Lacroix et Thayer. Ainsi, les partisans de Marie Laveau sont harcelés par les forces de l’ordre.

- Zobop : Société secrète de Bokkor, des mages utilisant le vaudou pour leurs propres intérêts.

PNJ

- Solomon Thayer : Propriétaire de la société de commerce du même nom. C’est une des personnes les plus riches de la ville. Il est aimé de la population car il a fait construire un hôpital, l’Hopital Haven, pour accueillir les victimes d’épidémies. Sa famille a en effet était décimée durant le blocus suite à une de ces épidémies.

- Baron Lacroix : Grand patron de la Bayou Vermillion. C’est un homme mystérieux. On dit qu’il vient d’Haïti. Il vit reclus dans son manoir à l’extérieur de la ville. La population est partagée à son sujet. Il a joué un grand rôle de protection de la ville lors de l’occupation nordiste mais ses pratiques vaudoues, que l’on dit à la limite de la magie noire, inquiètent...

- Damien Brionne : Secrétaire particulier de Lacroix. C’est lui qui gère ses affaires en ville.

- Marie Laveau : Reine du Vaudou à la Nouvelle Orléans depuis 1830. Elle mène une guerre sans merci à Lacroix depuis son arrivée en 1861. Elle a le soutien de la population tandis que Lacroix a le soutien des puissants. En 1872, la loi martiale a même été promulguée pour calmer les opposants. Les fidèles de Marie sont harcelés par les autorités tandis que d’étranges accidents frappent régulièrement les ouvriers de la Bayou Vermillion.

- Dewey Nelson : Maire de la ville. Il est à la tête d’un conseil municipal de 15 membres. Il est à la botte de Thayer et de Lacroix.

- Alexandre Bolles : Chef de la police. Corrompu jusqu’à l’os.

- Lieutenant MC Kay : Boss des Texas Rangers de la ville. Assassiné dernièrement.

- Docteur Beauregard : Hougan (prêtre vaudou), originaire du Kentucky.

- Docteur John, alias Bayou John, alias John Montaigne : Hougan au charisme incroyable. Il reste neutre entre Laveau et Lacroix.

- Papa Natanga : Très vieil hougan immigré de Haïti. Conseiller, voire mentor de Lacroix.

- Zozo LaBrique : Vieille mambo (prêtresse vaudou) excentrique errant dans les rues de la ville.

Secrets

- Le massacre de la garnison de l’Union : Le 3 juillet 1863, jour du Jugement, la flotte de l’Union a été envoyée par le fond par des monstres aux tentacules noires et les soldats ont été massacrés par des monstres du même acabit. Cela est du à un gigantesque sombre rituel effectué par Lacroix et ses sbires. Aidés, sans le savoir par les Justiciers, ils ont obtenu des résultats impensables. Depuis Lacroix jouit d’une certaine popularité. Bien que son implication ne soit pas prouvée, tout le monde s’en doute.

- Solomon Thayer : La véritable identité de l’armateur est Ernst Biren, hucktser noir et ennemi d’Edmond Hoyle. Il dirige la Cour, une société secrète de Hucksters depuis le bateau à aubes, le New Dynasty. Fasciné par la maladie, il a trouvé à la Nouvelle Orléans, ville construite sur un marais, un terrain de jeu formidable.

- Simon Lacroix : Enfant bâtard d’une mambo Haïtienne de moindre importance, sa mère a prétendu avoir été enfantée par Baron Lacroix en personne, un loa important du panthéon vaudou. Simon a eu une jumelle, Simone, très douée et aimée du peuple, tandis que lui n’était que peu apprécié. A ses 18 ans, il a tué sa mère et sa soeur et est devenu un bokkor sous l’égide de Papa Natanga. Les deux sont arrivés en 1861 à la Nouvelle Orléans. Il a sauvé la ville en 1863 e ta fondé sa compagnie de chemin de fer, la bayou Vermillion qu’il utilise pour augmenter son pouvoir.

- L’entente cordiale Thayer & Lacroix : Accords économico-politiques doublés d’une union plus occulte. Nelson et Bolles leur mangent tous les deux dans la main ainsi que la haute société de la ville. Ce sont les deux véritables maîtres de la Nouvelle Orléans !

- La mort de Mc Kay : Le Texas Rangers a été tué par Lacroix qui désormais est surveillé par l’organisation.

- Les cimetières : La tombe de la Veuve de Paris (NT3) est en fait la sépulture de Marie Laveau I. Ses fidèles viennent lui rendre hommage la nuit. Les bruits et lumières étranges du cimetière de la rue Saint Pierre sont dus à des exorcismes réalisés par l’Archevêque.

- Mardi Gras : Lacroix utilise Mardi Gras et les masques pour permettre à ses créatures zombies de venir passer du bon temps en ville...

- Le Quartier Français (NT1) : Congo Square, le lieu des cérémonies de Marie Laveau est sous la surveillance de la Zobop de Lacroix. Gianetto ne sait pas que certaines de ses poupées sont des abominations qui prennent vie quand elles sont arrivées dans le domicile de leur acheteur et qu’elles ont le pouvoir de donner vie aux jouets de la maison. Les fantômes de la LaLaurie House (NT2) se font entendre dans les compositions du musicien Marcus Stephens. Qui entend ses lugubres compositions doit réaliser un jet d’âme de difficulté 9 pour ne pas faire de cauchemars. La Cathédrale Saint Louis n’est pas hantée, elle est au contraire sanctifiée. C’est un lieu saint. Le Fullhouse Saloon est le repaire de certains hucksters de la Cour qui louent les chambres des étages d’où des effets inexplicables dus à leurs sorts entrainant parfois des contrecoups. Le fortin de la garnison espagnole (NT4) n’était pas hanté, mais il est l’est devenu par les croyances des habitants de la ville. Le Sultan est un Pinkerton du nom de Kevin Bonner. Il s’est rapproché de Marie Laveau et est surveillé par la Zobop de Lacroix. Le Couvent des Ursulines est le QG nord américain de l’ordre de St Georges, un ordre créé par le Pape pour comprendre les évènements mystérieux.

- River Road Manor (NT5 !) : Surveillé par des zombies et des créatures vaudoues.

- Plantation Destehan : Hantée par deux cavaliers sans tête, fantômes de deux esclaves décapitées.

- Marie Laveau : Marie Laveau est en fait la fille de Marie Laveau enterrée dans le cimetière Saint Louis n°1. La mère a été tuée par une malédiction lancée par Lacroix, mais ce dernier ne sait pas que la fille a remplacé la mère. Le Baron est donc hors de lui pensant que sa malédiction a échoué...

- Docteur Beauregard : C’est un usurpateur sans pouvoir vaudou.

- Doctor John : Puissant Houngan possédant de plus un vaste réseau de renseignements dans la ville, renforçant ainsi son pouvoir.

- Papa Natanga : Mentor de Lacroix à Haïti. Il a suivi son élève à la Nouvelle Orléans et connait tout de son histoire. Il est inquiet du pouvoir gigantesque de Lacroix depuis le Jugement.

- Zozo LaBrique : Ancienne rivale de Marie Laveau qui a perdu la tête suite à la prise de pouvoir de sa rivale.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Pinnacle Entertainment Group comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Pinnacle Entertainment Group et n’a pas reçu son aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr