SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Deathwatch > Aides de jeu > Nécrons > La dynastie d’Amanhotekh
Contribuer

Deathwatch

La dynastie d’Amanhotekh

dimanche 25 août 2013, par Fredraider

Présentation de la dynastie d’Amanhotekh, les escouades d’extermination de la Deathwatch auront peut-être à faire à cet ost Nécrons. Dynastie imaginée par FredRaider dans le cadre de sa campagne à Deathwatch.

Tétrarque Amanhotekh
Régent de Mordhar
Dynastie vassale de Sahathor
Prêtant allégeance à Imotekh en 815M41.

Amanhotekh n’est pas un Tétrarque des plus héroïques mais il a toujours su agir au bon moment pour préserver son rang et l’améliorer. C’est un vassal de la Dynastie d’Imotekh, il y a des siècles quand les forces du Seigneur des Tempêtes arrivèrent sur le Monde Nécropole assoupi de Mordhar, les faibles forces éveillées de l’Ost d’Amanhotekh s’agenouillèrent devant celles-ci. D’autres se seraient battus, mais Amanhotekh fut de ceux qui reconnaissait l’autorité suprême quand il la voyait. Donc Amanhotekh reconnut la suprématie d’Imotekh et se plaça sous sa bienveillance. Bienveillance qu’il lui coûta un nombre certain, d’Arches du Jugement Dernier. Au point que ces arsenaux n’en comptent plus aucune à l’heure actuelle. Le tribu fut aussi lourd, en matière de Factionnaires, les deux-tiers de sa garde rapprochée partit rejoindre le navire amiral d’Imotekh. Le Tétrarque Amanhotekh dû s’acquitter de nombreux présents de Techno-sorcellerie qui vinrent grossir les vastes cryptes d’Imotekh.

Néanmoins, après cette terrible dîme à la Dynastie Sautekh, il ne fut plus importuné par son Phaëron qui avait fort à faire à guerroyer avec le reste de la galaxie. Amanhotekh fut nommé Régent de Mordhar, son monde nécropole en définitive, donc il gardait toujours sa domination sur son monde et clouait le bec à ses cinq dynastes vassaux qui rêvaient de gloire... Ils durent ravaler leur bile (chose qu’ils ne peuvent plus faire de toute manière) et renouveler leurs allégeances au Régent de Mordhar.

Mordhar est une planète esseulée dans les lointaines franges du Segmentum Obscurus. Un monde mort dans les franges orientales de la Marche de Jéricho. Si le Monde Nécropole de Mordhar ne fut guère inquiété par les forces de l’Imperium au cours des millénaires (aucune flotte impériale ou Libre Marchande n’explora le système de Mordhar ou sa périphérie étoilée.) Elle le fut par les ennemis irréductibles des Nécrons, les énigmatiques Eldars. Les nécropoles de Mordhar ne furent jamais réellement complètement assoupies. Tous les siècles, un ost Eldar venait se battre sur la planète, pour occire en quantité du Nécron. Il est assez étrange que les forces Eldars n’aient jamais éradiqué totalement les Nécrons de Mordhar. Certaines rumeurs parlent que les Prescients Eldars ne souhaitaient pas leur annihilation. D’autres rumeurs plus fondées évoquent le Conclave Crypteks d’Amanhotekh, qui est spécialisé en Chronomancie. Les Chronomanciens de Mordhar seraient si puissants qu’ils auraient plusieurs fois usé de subterfuges temporels pour bluffer les Eldars à ce jeu.

Depuis l’éveil de Mordhar, les combats contre les Eldars ont été repoussés à la périphérie du domaine d’Amanhotekh. Pourtant, il est fréquent que le Tétrarque soit amené en personne à repousser les offensives Eldars les plus audacieuses. Le Superviseur Pe-Hor, Haut Chronomancien et maître du Conclave d’Eternité de Mordhar est un loyal techno-sorcier d’Amanhotekh. Pe-Hor se toise d’avoir de bonnes relations avec Trazyn l’Infini. Amanhotekh cache bien entendu cette amitié à son Phaëron. Il prend des risques, il sait très bien l’inimitié qui existe entre l’Archéoviste et le Seigneur des Tempêtes. Trazyn semble s’intéresser à quelques artéfacts détenus par le Conclave de Mordhar, artéfacts qu’il étudie sur place, fait assez curieux pour être rapporté, compte tenu de la réputation d’escamoteur patenté de Trazyn. Selon les rumeurs, le Conclave aurait des protections temporelles que l’Archéoviste ne parviendrait à franchir... Ou étudierait-il ces dites protections elles-mêmes pour enrichir ses propres connaissances spatio-temporelles...

Les cryptes septentrionales de Mordhar accueillent un Seigneur Destroyer et sa suite de Destroyers. C’est un lourd secret qui drape les corridors glacés, austères et mortuaires de la Forteresse du Seigneur Destroyer, Mordikar. En un temps immémorial, Mordikar était le frère aîné d’Amanhotekh avant le bio-transfert. La couronne dynastique aurait dû lui revenir mais ce Seigneur Nécron sombra peu à peu au cours des millénaires dans la folie. Il avait toujours de cesse d’améliorer ses compétences martiales, tout cela le conduisit à se transformer en Seigneur Destroyer. Mordikar dispose d’une vaste phalange de Destroyer Lourd et d’Assaut qui représente une puissance létale terrifiante. Les assauts de Mordikar sont funestes pour tous les ennemis de cette dynastie. Néanmoins, Amanhotekh a bien des difficultés à se faire entendre auprès de son frère et il a pour habitude de ne pas compter systématiquement sur l’appui des Destroyers Nécrons. Mordikar dispose d’un atout de taille, sa citadelle est sise sur un accès à la Toile. Par des combats successifs, il a pu contrôler certaines ramifications de celle-ci, potentiellement, Mordikar et ses Destroyers peuvent fondre sur l’ensemble des saillants de la Marche de Jéricho, frappant l’ensemble des forces impériales et xénos. Le Seigneur Destroyer a déjà combattu sur Thanatar dans le Saillant d’Orpheus. Des forces de reconnaissances impériales ont même entraperçu cette force Nécron contre des positions Tyranides. Dans la zone de guerre de Cellebos, il a déjà pourfendu des régiments de la Garde Impériale tout comme des forces hérétiques. Dans le front de Grisenfer, il n’a pas hésité à annihiler des avant-postes Tau comme impériaux. Il est en fait l’ennemi le plus visible de la couronne d’Amanhotekh. L’ost Eldar voudrait absolument reprendre le contrôle de cet accès à la Toile mais il faudrait pour l’instant une puissance de feu dont les Eldars ne disposent plus. Par contre, ils essayent de suivre les errances de Mordikar dans la Marche de Jéricho. Attaquer la phalange de Destroyers alors qu’elle se bat contre un autre adversaire permettrait aux Eldars de ravir une chance d’affaiblir sérieusement l’ost Nécron d’Amanhotekh. Malheureusement, pour l’instant, les Eldars n’ont pas trouvé cet allié de circonstance, l’assaut des Destroyers étant fulgurant et sans répit pour ses adversaires.

L’autre atout létal et détesté des adversaires d’Amanhotekh est qu’il dispose d’une vaste colonne de Monolithes Nécrons. Depuis son éveil, Amanhotekh essaye de régénérer un Mégalithe Nécron pour le transport de ses Monolithes mais pour l’instant la tâche est loin d’être achevée. S’il venait à accomplir cette tâche, l’ensemble de la Marche de Jéricho pourrait connaitre un assaut dantesque Nécron qui finirait sûrement de l’achever.

Les franges de la Marche de Jéricho comptent une autre dynastie Nécron qui est passablement assoupie, celle du Seigneur Régent Ahhotekh, développée dans le supplément Deathwatch : The Outer Reach. Les deux dynasties sont rivales. Pour l’instant, les accrochages entre-elles ont été très succinctes et sans réelle importance. Amanotekh est aux abois, il sait qu’au terme du Réveil, ses forces ne pourront rivaliser avec celle-ci, car le Tétrarque Ahhotekh dispose de nombreux Mondes-Tombes qui n’attendent plus qu’à être réveillés. Amanhotekh devra obédience s’il ne veut pas être annihilé. Il a deux options : soit amener des forces ennemies sur les positions de cette dynastie ou capturer certains Mondes-Tombes mais cela sonnerait une guerre totale entre les deux dynasties. Pour l’instant, il œuvre à la première option. Le Cryptek d’Amanhotekh laisse des indices depuis des siècles sur certaines planètes pour que les forces impériales apprennent sur la dynastie Suhbekhar. La Cabale Morte de la Deathwatch a de nombreux renseignements sur les Nécrons qui viennent justement des indices du Cryptek soigneusement placés depuis des siècles. Des Mondes-Tombes de la dynastie Suhbekhar ont été déjà répertoriés par la Deathwatch qui mène déjà une veille de ces mondes. Il y a eu même déjà des heurts entre la Deathwatch et les Nécrons de la dynastie Suhbekhar. Par exemple, sur Karlack, la Cité Nécropole sous-marine de la dynastie Suhbekhar a été ravagée par les agissements d’une équipe d’extermination de la Deathwatch. Même si les agissements du Cryptek sont très adroits, les résultats sont plus que dérisoires pour l’instant, les forces impériales ne sont pas en capacité de nuire efficacement aux mondes de la dynastie Suhbekhar.

Illustrations
Nécrons par Dekades Danze
Head Necron par Paul Dainton
Necrons par Paul Dainton



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.