SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Donjons & dragons 4 > Aides de jeu > Nox Draconis > La Garde-Dragon
Contribuer
Les rubriques liées
Les participants

Donjons & dragons 4

La Garde-Dragon

2 votes

dimanche 28 février 2010, par haazeven

Un ordre de chevaliers et d’autres tueurs de dragons, et 7 voies parangoniques associées.

Il y a bien longtemps, les dieux et les dragons s’affrontèrent pour le contrôle du monde et des peuples mortels. Finalement, les dieux sortirent victorieux de cet affrontement, et les dragons disparurent de la surface du globe.

Cependant, pour empêcher le retour des grands reptiles, trois héros fondèrent l’ordre d’élite de la Garde-Dragon : le nain Guikhast, qui remporta de nombreux duels avec juste sa hache et son bouclier ; l’elfe Salinae, qui attaquait les dragons à distance, à l’aide de flèches et d’éclairs ; et enfin le tieffelin Naareth, qui créa de nombreux sorts destinés à piéger les plus grands dragons.

Quand les deux dragons Bahamuth et Tiamat accédèrent au rang de divinité à la fin de la guerre, ils devinrent les deux divinités tutélaires de l’ordre.

Cependant, la Garde perdit avec le temps de sa puissance et de son expérience : les années passaient, et ceux qui avaient vécu la guerre des dragons moururent les uns après les autres. En fin de compte, l’ordre oublia son rôle, mais devint le protecteur des grands empires de l’époque.

Il y a environ cent ans, ces empires éclatèrent à leur tour en une multitude d’états indépendants et en conflit les uns avec les autres. Quand deux des plus grandes armées de l’époque furent annihilées lors du Désastre de la Tour, la Garde-Dragon décida de se donner une nouvelle impulsion.

Avaient-ils prévu le retour des dragons ? Quoi qu’il en soit, la Garde-Dragon chercha à retrouver ses origines, la lutte contre les grands reptiles. Mais toute trace des dragons avait disparu, et les érudits eux-même ne savaient pas grand chose de ces créatures mythologiques.

Alors la Garde envoya ses membres au quatre coins du monde rechercher toute trace des dragons : la moindre légende, la moindre relique qui pourrait les aider à se préparer à combattre les dragons.

Maintenant que les dragons sont de retour, la Garde est-elle prête à les affronter ?

Structure

La Garde-Dragon est divisée en sept légions, chacune dédiée à un entraînement particulier.

Légion de l’Arc : cette légion est dédiée aux enseignements de l’archère des tempêtes Salinae. On y trouve beaucoup de combattants à distance, principalement des rôdeurs et des ensorceleurs des tempêtes. Elle entretient également les balistes magiques qui défendent Fort-Dragon, le quartier général de l’ordre.

Légion de Bahamuth : c’est la légion associée à l’image populaire de la Garde-Dragon : de fiers chevaliers en armure brillante, qui guident leurs alliés vers la victoire. Elle fut créée juste à la fin de la guerre des dragons, après l’ascension de Bahamuth. Malgré son nom, les fidèles de tous les dieux peuvent y entrer.

Légion des Griffons : fondée peu après les trois premières légions, elle a pour but de dresser des griffons, et de patrouiller les cieux. Cette légion a d’excellents contacts avec le cercle druidique du Coeur des Arbres, qui aide la Garde à entretenir ces créatures majestueuses.

Légion du Grimoire : la légion dédiée aux enseignements de Naareth travaille en étroite collaboration avec l’ordre arcanique l’Octogone de Saphir. Il s’agit même plus d’une confrérie interne de l’Octogone que d’une légion de la Garde, et quelques voix s’élèvent au sein de la Garde pour la radier de l’ordre. Certains magiciens prétendent que le fantome de Naareth dirige toujours en secret cette légion, mais ce ne sont peut-être que des rumeurs afin de se protéger des tentatives d’éviction.

Légion de la Hache : cette légion fut créée par Guikhast, un guerrier nain légendaire. Ses membres sont formés pour combattre au corps à corps des créatures bien plus grandes qu’eux, et utilisent principalement la hache et le bouclier. Elle conserve la Hache de Guikhast, mais pour l’instant, aucun de ses membres n’a été capable de soulever l’artéfact de son piédestal.

Légion des Légendes : c’est un chapitre d’érudits, chargés de collecter toutes les informations possibles sur les dragons, et les moyens de les combattre. Peu d’entre eux sont de réels combattants, mais ce sont eux qui ont le plus de connaissances (théoriques) sur comment combattre un dragon. Elle fut créé juste après le Désastre de la Tour, afin de réorienter la Garde vers le combat contre les dragons.

Légion de Tiamat : c’est la plus secrète des légions : ses membres utilisent la discrétion et la sournoiserie pour approcher les dragons et les tuer le plus rapidement possible. Elle fut créée en même temps que la Legion de Bahamuth, et à l’instar de sa soeur, les fidèles de toutes les religions peuvent y entrer.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.