SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Exil > Scénarios > Machine absurde détraquée Exiléens patraques
Contribuer

Exil

Machine absurde détraquée Exiléens patraques

lundi 24 juillet 2017, par Pitche

Scénario où un bloc d’habitations est mis en quarantaine et confiné suite à la survenance d’un malaise général qui a touché tout à chacun. Ce malaise s’apparente à la troisième phase – chûtes oniriques – du SHC (p. 290 et ss., Exil).

Le scénario va démarrer in medias res avec la reprise de connaissance des personnages. Revenus progressivement de leur plus ou moins bref moment de perte de conscience, ils vont pouvoir partager leurs souvenirs et impressions variables en fonction de leur vulnérabilité relative à leur Attribut PHY.

Les faits précédents l’aventure

Les ingénieurs dans le plus grand secret ont constatés que des horlogers (p. 280, Exil) qui entretenaient une Machine absurde (MA) présente dans le bloc 42 et qui semble servir à apurer l’eau et assurer un conditionnement d’air respirable se sont progressivement arrêtés de fonctionner et d’opérer le mystérieux ballet qui devait servir à entretenir l’ensemble.

Déjà des premiers signes de dérèglement se font sentir, peu perceptibles par le commun des mortels mais les ingénieurs les ont perçus et tentent de trouver une solution de réparation.

Mais cette bonne volonté ne semble pas porter ses fruits et la situation empire. C’est là que la Machine absurde s’est placée dans une sorte de mise en veille, de reset gigantesque afin de faire redémarrer les horlogers et ces ordres fusent de toutes parts, à partir d’elle et les habitants d’Exil ne semble pas insensibles à cela même si l’effet escompté n’est pas le même pour eux et que tout est beaucoup plus flou, mystérieux et douloureux.

Les ingénieurs ne sont pas épargnés par les effets comme les scientistes d’ailleurs qui n’y comprennent pas grand-chose.

Notes d’intention

- Un scénario où j’ai voulu donner l’occasion aux joueurs de découvrir ce détraquage d’une machine absurde et l’influence que ça pourrait avoir sur les habitants tout autour et une façon de vivre le syndrome de SHC autrement que d’en être victime directement.
- Voir les façons différentes de traiter les choses au sein de la caste des Ingénieurs.
- Battre en brèche l’idée que les Scientistes sont toujours impliqués dans les sales coups.
- Montrer que les Pandores sont des gens comme tout le monde et que par-dessus tout, fuient les problèmes pour ne laisser qu’une Administration parfois vide de sens, de personne, encore en place appelant les citoyens "à rester calmes".



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.