SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fiction > Ciné-TV > Films > Conan le barbare, le film
Contribuer

 Fiction

Conan le barbare, le film

mardi 3 novembre 2009, par Elawen

Conan, dont la mère vient d’être décapitée sous ses yeux, passe son enfance comme esclave. En grandissant son physique et sa bravoure lui ouvrent le chemin des armes, et bientôt il gagne sa liberté et peut enfin entreprendre sa quête vengeresse.

Synopsis

Conan, dont la mère vient d’être décapitée sous ses yeux, passe son enfance comme esclave. En grandissant son physique et sa bravoure lui ouvre le chemin des armes et bientôt il gagne sa liberté et peut enfin entreprendre sa quête vengeresse.

Conan le barbare, l’un des premiers et des meilleurs films médivaux fantastiques, est un fabuleux spectacle visuel et musical. La mise en scène est très théatrâle et la photographie très soignée et ces deux éléments sont accompagnés d’une musique à couper le souffle qui semble accompagner les moindres mouvements des personnages et de la caméra. L’histoire est simple et à l’image du monde dépeint : barbare.
Les deux opus suivants, Conan le destructeur et Kalidor (qui n’est pas une suite), sont eux beaucoup moins bons.

Le monde de Conan est assez proche de celui du jeu de rôles Bloodlust et les adeptes de ce jeux, s’ils n’ont pas encore vu ce film (?) doivent impérativement combler cette lacune dans leur culture.
Pour les lecteurs acharnés et les fans de Conan il faut savoir que ce film est inspiré des romans de Robert E. Howard et qu’il existe de très nombreux romans, nouvelles et autres BD sur mettant en scène ce héros barbare.

Conan et le JdR

Scénario : heu, c’est pas le point fort du film. Le scénario est adaptable en JdR mais risque d’être très linéaire si le MJ ne se donne pas un peu de mal.

Ambiance : Les décors et les costumes sont excellents, Conan est une bonne base de descriptions pour univers médiévaux fantastiques.

Personnages : Un barbare, un voleur, une guerrière/voleuse, un méchant guerrier/prêtre, y’a de quoi s’amuser dans Conan pour inspirer des personnages de JdR. Mais attention, les persos présent dans ce film ne sont pas très orientés roleplay et serviront plutôt de base à des joueurs désirant créer des "brutes".

Musique : Conan bénéficie de la plus belle B.O. jamais réalisée pour un film médiéval fantastique. A tel point que l’on a l’impression que le film à été modelé autour de la musique inspirée de Basil Poledouris. 12 pistes de pure ambiance medfan, de la charge des cavaliers à la guillerette musique d’auberge, un must !

Fiche technique

Conan le barbare (1982)
Réalisateur : John Milius
Musique : Basil Poledouris
Avec : Arnold Schwartzenegger, James Earl Jones, Max Von Sydow, ...



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.