Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Questions diverses et variées sur les Règles

Modérateurs : Jawad, Serv. Rectifications, Maskhim, Agent Sylvain, Modérateurs

Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Lun 12 Août 2013, 15:51

Bonjour à toutes et à tous :jap:

J’ai besoin de confirmation sur plusieurs points de règles, et je pense que vos réponses aideront toute la communauté ;)

1) - Il est possible d’invoquer et de contrôler des Elémentaires via les runes des éléments appropriés, des Démons (à la carte) via la rune du Chaos, des Automatas composés d’esprits (et de matériaux nobles structurés) via la rune de la Loi. Mais qu’en est-il de la rune des Bêtes ? Est-il possible d’invoquer le représentant « classique » de la race des félins, lézards, insectes, ongulés… via la rune des Bêtes ? Si oui, comment si prend-on (techniquement parlant) et est-ce que l’animal peut dans ce cas là être considéré comme « lié/contrôlé » par l’élu ?

2) - Quand est-il des invocations divines ? Je sais que le sujet sur l’ensemble des divinités doit-être traité dans un futur supplément de la gamme, mais une petite approche aurait-été la bienvenue (je sais qu'il y a un sujet dessus mais j'espère que que le Départements des Sombres Projets répondrai peut-être à l'appel :P )

3) - Un Elu invoque un Elémentaire mineur avec une difficulté de 15. Mettons qu’il investisse uniquement qu'1 seul point d’âme. Une fois l’invocation réussit, est-ce que l’Elu a dépenser 16 points d’âme avec seulement 1 point d’âme dans un des pouvoir de l’élémentaire ou bien est-ce qu’il a dépensé 16 points d’âme et que l’élémentaire se retrouve donc avec 16 en d’âme ?

4) - Page 217 il est dit que l’invocateur doit être entouré par une certaine quantité de l’élément auquel il veut recourir (terre, feu, eau, air). Faut-il avoir l’élément à portée de vue seulement pour que l’invocateur puisse invoquer un élémentaire ? Faut-il être à une distance minimum de l'élément ? Est-ce qu’avec la rune Toucher on peut invoquer à distance un élémentaire ?

5) - Les feuilles Elémentaire (que l'on peut trouver à cette page : http://www.sden.org/mournblade/aides-de-jeu/personnages-et-creatures/article/comme-une-odeur-de-soufre) ont deux cases : Âme (à côté de Santé) et Âme Investi. Pourquoi la case Âme investi laisse supposée que l’on peut y faire un décompte alors que c’est dans la case Âme que l’élémentaire y puise ses pouvoirs et qu’il faudrait faire de ce fait le réajustement de point ?

6) - J’aimerai bien qu’on m’explique comment, dans l’exemple page 203, le sorcier peut envoyer trois élémentaires de terre ? En sachant qu’un élémentaire mineur coûte 15 points d’âme de base + un investissement d'au moins 1 point d'âme (afin qu’il est de quoi rester dans les Jeunes Royaumes et accessoirement utiliser l’une de ses capacités une seule fois) ce qui fait 16, que je multiplie par 3 élémentaires, ce qui donne un total de 48 points d’âmes. Un humain peut avoir au maximum 45 points… (sans parler du fait qu’il peut devenir fou). Y a t-il des objets/artefacts/moyens qui permettent d'emmagasiner des points que l'on peu ajouter à son invocation ? Parce que là je veux bien qu'on me donne un exemple ;)

7) - Le Don mineur accordé à un Elu du Chaos est : Détection du Chaos (p185). Ce Don mineur octroi la possibilité de détecter si l’interlocuteur de l’Elu a des penchants Chaotique. Mais il est dit aussi qu’il faut pour cela que sa « cible » est une Marge de 2 ou plus. Hors à la création, à moins de faire fausse route, les Elus ne peuvent avoir qu’une Marge de 1. De plus, seul les Elus possèdent cette faculté car tout autre personne « normal » ne possède pas le facteur Loi et Chaos de la balance. Ils ne peuvent donc percevoir que les penchants chaotiques d’un Elu qui a une Marge un peu prononcée. Qu’elle est l’intérêt de ce Don mineur ?

8) - Page 185 toujours, il est dit également pour les Don mineurs je site : « L’Elu doit sacrifier au moins 1 point d’âme au passage du Pacte. Il peut sacrifier autant de points d’Âme qu’il le désir ». Je rappelle que ce texte ne concerne pas les Dons juste au-dessous mais seulement les Dons mineur. Alors que pour les Elémentaires et les Seigneurs des Bêtes le fait d’investir des Points d’Âme me semble totalement cohérent (détection de feu, eau, animal… dans un rayon en km de X Point d'Âme investi), j’avoue ne pas saisir pour le Chaos et la Loi...

9) - Il est dit à la page 128 pour l’Ecclésiaste je cite : « Vous êtes limité à un pacte de base lors de la création de votre Elu mais vous pouvez choisir un deuxième Don en rapport avec votre divinité ». Dois-je comprendre que tous les Elus sont limités à ne prendre qu’un seul Don à la création ? Pourtant à la page 178 LA VENERATION DES PUISSANCES il est indiqué ceci : « Un Elu ne peut posséder plus de Pactes et de Dons (de n’importe quelle origine) que son Aspect ». Ce qui implique qu’avec un Aspect de 2 (que l’on possède à la création du personnage sauf pour l’Ecclésiaste à priori) je peux prendre 2 Dons au maximum… Je me trompe ? Mais l’Ecclésiaste lui gagne normalement 1 niveau en Loi ou Chaos. Donc il devrait pouvoir prendre 3 Dons puisqu'il se retrouverai avec 3 en Chaos et 1 en Loi ?

10) - Est-ce qu’un Elu à la création est obligé d’avoir un Don (et donc 0 Tendance) ? Si oui, doit-il être obligatoirement de son pacte principal s’il a également un pacte secondaire ?

11) - Page 192 Faveurs du Chaos : « Les Elus obtiennent Savoir : Loi & Chaos à 1, ou un bonus de + 1 s’ils possèdent déjà cette compétence. Ils y gagnent un niveau supplémentaire avec chaque nouveau Don qu’ils acquièrent, tant que leur compétence Savoir : Loi & Chaos est inférieur à leur Aspect ». Ca me pose un problème. En effet de base l’Elu a forcément 2 en Chaos et 1 en Loi (et inversement si le personnage est Loyale) à la création ce qui implique forcément un Aspect à 2 (sauf peut-être pour l’Ecclésiaste ?). Donc en gros même si je prends 2 Dons cette compétence ne peut pas monter puisqu’elle est bloquée par l’Aspect. Quel est l'intérêt ?

12) - En ce qui concerne la magie dans son ensemble merci de me confirmer/infirmer ce qui suit (outre le fait de maîtriser la rune adéquat) :
- Elémentaire : la compétence Persuasion est limitée par Savoir : Haut-Parler et Savoir : Elémentaire
- Démon : la compétence Coercition est limitée par Savoir : Haut-Parler et Savoir : Loi & Chaos
- Automata : la compétence Savoir : Runes est limitée par Savoir : Haut-Parler et Savoir : Artisanat
- Bêtes : la compétence Persuasion est limitée par Savoir : Haut-Parler et Savoir : Seigneurs des Bêtes

13) - A la création de l’Elu le joueur a 10 points de compétence qu’il peut répartir selon ses besoins/envies. Cependant, le fait d’acheter une nouvelle compétence coûte 3 points (sauf en savoir). Mais si celle-ci fait partie de la liste des Compétences Exercées due à son Métier, est-ce qu’il paie toujours 3 points pour l’avoir à 1 ou seulement 1 point ?

14) Je voie qu'en page 202 il est possible d'activer une rune à plusieurs. Quand est-il pour les invocations de démon/élémentaire/automata ? (merci de donner des exemples dans les trois cas)

15) Arrêtez moi si je me trompe. Le sorcier est spécialisé dans les invocations de tout genre, alors que l'Ecclésiaste lui sert sa divinité et tâche de convertir les ouailles qu'il croise. Ce qui fait que le sorcier a en capacité spécial l'œil du sorcier (qui est normalement donné gratuitement aux élus... bref), mais aussi qui double son score de maître des runes basé sur sa compétence Savoir : Rune ET, qu'il peut doubler les scores attribué aux points de Bonne Aventure ou d'Eclat pour les tests d'Extase ou de Terreur. Parfait.
Maintenant l'Ecclésiaste lui a comme capacité spécial le fait de maîtrise l'œil du sorcier (comme pour le sorcier donc), mais lui il peut doubler ses scores de Savoir ou de Persuasion lié à son culte ou à sa propagation en utilisant ses points de Bonne Aventure ou d'Eclat.
En d'autres mots l'Ecclésiaste peut, s'il le désir, doubler ses scores de dés lors d'une invocation de démon, se qui lui permet d'invoquer techniquement de gros Automatas (étant donné que l'invocation se base sur la compétence Savoir : Rune). Alors que l'enchanteur lui en est incapable puisqu'il ne peux pas doubler ses points...
J'ai tout juste ou tout faut ?
Il est vrai qu'il faut pouvoir payer en point d'âme, mais toujours est-il que l'Ecclésiaste a toute ses chances de réussir, se qui n'est pas le cas du sorcier alors que c'est son métier ! :-o

Merci d'avoir pris le temps de me lire mais surtout de me répondre :D :jap:
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par Maskhim » Lun 12 Août 2013, 17:29

Bonjour krull,

Alors, vite fait, j'ai pas le manuel sur moi mais de mémoire :

3) - Un Elu invoque un Elémentaire mineur avec une difficulté de 15. Mettons qu’il investisse uniquement qu'1 seul point d’âme. Une fois l’invocation réussit, est-ce que l’Elu a dépenser 16 points d’âme avec seulement 1 point d’âme dans un des pouvoir de l’élémentaire ou bien est-ce qu’il a dépensé 16 points d’âme et que l’élémentaire se retrouve donc avec 16 en d’âme ?


Les points d'Âme de ton élémentaire sont égaux aux points d'âmes supplémentaires investis à cet usage pendant le rituel d'invocation. Donc pour un élémentaire mineur à 15, si tu paies 16, t'auras un point d'âme pour utiliser les pouvoirs de ton élémentaire. Autant dire rien, vu qu'une simple matérialisation coûte 1 point d'âme.

5) - Les feuilles Elémentaire (que l'on peut trouver à cette page : http://www.sden.org/mournblade/aides-de ... -de-soufre) ont deux cases : Âme (à côté de Santé) et Âme Investi. Pourquoi la case Âme investi laisse supposée que l’on peut y faire un décompte alors que c’est dans la case Âme que l’élémentaire y puise ses pouvoirs et qu’il faudrait faire de ce fait le réajustement de point ?


La case "Âme investie" ne laisse rien supposer du tout, elle trône là, fièrement, avec son regard méprisant et son sourire vicieux. Sinon, c'est bien la case âme qui sert de décompte des points dépensés par ton élémentaire pour utiliser ses pouvoirs. La case "Âme investie" est juste là pour te rappeler combien ton âme est souillée par l'invocation de cet élémentaire. Et comme c'est une grosse case tu peux écrire super gros dedans, ou tu peux faire de petits dessins si ton MJ l'autorise.
Je mets les pieds où je veux, et c'est souvent dans la gueule.
Avatar de l’utilisateur
Maskhim
 
Message(s) : 74
Inscription : Lun 14 Jan 2013, 15:13
Localisation : Lille

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par LordJagged » Mar 13 Août 2013, 14:58

3) - Il a 16 points, page 219, premier paragraphe : la réserve de points d'Âme avec laquelle il débute est toujours égale au nombre de points d'Âme que le sorcier a consacré à l'invocation.
Sinon les élémentaires seraient complètement inutiles.

6) - J'imagine qu'il a lu le supplément sur la magie, lui :P

8) - Cà ne sert à rien de mettre plus d'un point dans le don mineur de la Loi ou du Chaos.

9) - L'élu ne reçoit qu'un don à la création mais plus tard, en cours de jeu, il pourra en recevoir d'autres jusqu'à concurrence de son Aspect.

11) - Et bien en cours de jeu, tu vas pouvoir augmenter ton Aspect et, à ce moment, quand tu reçois un Don supplémentaire ton savoir Loi & Chaos pourra augmenter.

12) - Oui à tout.

13) - 1 seul point, tu ne paies 3 points que pour les compétences qui ne font pas partie de la liste du métier.

15) - Sorcier et Ecclésiaste ne double pas ses points, ils doublent les bonus reçus lors de la dépense de points de Bonne Aventure ou d'Eclats. Puis l'intérêt principal du Sorcier c'est qu'il reçoit deux fois son niveau en Savoirs : Runes en runes connues à la création. Ce qui fait une grosse différence pour l'efficacité du personnage.
Smoke me a kipper, I'll come back to breakfast !
LordJagged
 
Message(s) : 694
Inscription : Mer 22 Juin 2005, 17:25
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Ven 23 Août 2013, 17:00

Désolé de vous répondre si tardivement mais c'est les vacances :p

En tout cas merci pour vos précisions et je vois que vous n'êtes pas d'accord sur la n°3 et je serai tenté de dire que LordJagged a raison. Maskhim pourrais-tu nous donner ton point de vue ?

Il reste encore des questions sans réponses. Y aurai-il une bonne âme pour y répondre s'il vous plait ?

Merci et au plaisir :jap:
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par diego » Ven 23 Août 2013, 23:42

krull a écrit :1) - Il est possible d’invoquer et de contrôler des Elémentaires via les runes des éléments appropriés, des Démons (à la carte) via la rune du Chaos, des Automatas composés d’esprits (et de matériaux nobles structurés) via la rune de la Loi. Mais qu’en est-il de la rune des Bêtes ? Est-il possible d’invoquer le représentant « classique » de la race des félins, lézards, insectes, ongulés… via la rune des Bêtes ? Si oui, comment si prend-on (techniquement parlant) et est-ce que l’animal peut dans ce cas là être considéré comme « lié/contrôlé » par l’élu ?


Non, la rune des Bêtes ne sert normalement que comme élément "cible" qui permet à une autre rune de faire effet. (comme les runes d'"Homme", de "Femme", de plantes, etc) Tu devras lancer la Rune de la Bête adéquate plus celle de "domination", de "dissolution" ou autre pour faire effet sur ce type de créature par exemple. En tant qu'MJ, tu es bien sûr libre d'inventer d'autres spécificités à cette rune, comme la convocation d'un animal bien précis si tu le désires ;)

krull a écrit :2) - Quand est-il des invocations divines ? Je sais que le sujet sur l’ensemble des divinités doit-être traité dans un futur supplément de la gamme, mais une petite approche aurait-été la bienvenue (je sais qu'il y a un sujet dessus mais j'espère que que le Départements des Sombres Projets répondrai peut-être à l'appel :P )


Je suis d'accord avec toi, je trouve également qu'il y a un manque à ce niveau là ; c'est pourquoi j'ai inventé une règle maison, que tu as certainement dû lire dans la rubrique du même nom.


krull a écrit :3) - Un Elu invoque un Elémentaire mineur avec une difficulté de 15. Mettons qu’il investisse uniquement qu'1 seul point d’âme. Une fois l’invocation réussit, est-ce que l’Elu a dépenser 16 points d’âme avec seulement 1 point d’âme dans un des pouvoir de l’élémentaire ou bien est-ce qu’il a dépensé 16 points d’âme et que l’élémentaire se retrouve donc avec 16 en d’âme ?


L'élémentaire se retrouve avec le nombre de points d'âme dépensés par le sorcier, comme indiqué dans les règles. (15, 20 ou 25)

krull a écrit :4) - Page 217 il est dit que l’invocateur doit être entouré par une certaine quantité de l’élément auquel il veut recourir (terre, feu, eau, air). Faut-il avoir l’élément à portée de vue seulement pour que l’invocateur puisse invoquer un élémentaire ? Faut-il être à une distance minimum de l'élément ? Est-ce qu’avec la rune Toucher on peut invoquer à distance un élémentaire ?


J'estime pour ma part que le sorcier doit être le plus près possible de l'élément en question pour pouvoir invoquer l'élémentaire concerné (à demi immergé dans l'eau pour une ondine ; devant un grand braséro pour une salamandre ; sur une hauteur venteuse pour une sylphe ; au contact direct avec de la terre brute pour un gnome, etc)

krull a écrit :5) - Les feuilles Elémentaire (que l'on peut trouver à cette page : http://www.sden.org/mournblade/aides-de-jeu/personnages-et-creatures/article/comme-une-odeur-de-soufre) ont deux cases : Âme (à côté de Santé) et Âme Investi. Pourquoi la case Âme investi laisse supposée que l’on peut y faire un décompte alors que c’est dans la case Âme que l’élémentaire y puise ses pouvoirs et qu’il faudrait faire de ce fait le réajustement de point ?


Les feuilles étant du domaine de Mashkim, je le laisse te répondre sur ce point ;)

krull a écrit :6) - J’aimerai bien qu’on m’explique comment, dans l’exemple page 203, le sorcier peut envoyer trois élémentaires de terre ? En sachant qu’un élémentaire mineur coûte 15 points d’âme de base + un investissement d'au moins 1 point d'âme (afin qu’il est de quoi rester dans les Jeunes Royaumes et accessoirement utiliser l’une de ses capacités une seule fois) ce qui fait 16, que je multiplie par 3 élémentaires, ce qui donne un total de 48 points d’âmes. Un humain peut avoir au maximum 45 points… (sans parler du fait qu’il peut devenir fou). Y a t-il des objets/artefacts/moyens qui permettent d'emmagasiner des points que l'on peu ajouter à son invocation ? Parce que là je veux bien qu'on me donne un exemple ;)


Je suis parfaitement d'accord avec toi sur ce point, j'ai d'ailleurs soulevé cette anomalie dans un post précédent. j'estime pour ma part que certains objets/reliques puissants sont investis de points d'âmes qu'ils peuvent conférer à leur porteur de façon permanente ou temporaire.

krull a écrit :7) - Le Don mineur accordé à un Elu du Chaos est : Détection du Chaos (p185). Ce Don mineur octroi la possibilité de détecter si l’interlocuteur de l’Elu a des penchants Chaotique. Mais il est dit aussi qu’il faut pour cela que sa « cible » est une Marge de 2 ou plus. Hors à la création, à moins de faire fausse route, les Elus ne peuvent avoir qu’une Marge de 1. De plus, seul les Elus possèdent cette faculté car tout autre personne « normal » ne possède pas le facteur Loi et Chaos de la balance. Ils ne peuvent donc percevoir que les penchants chaotiques d’un Elu qui a une Marge un peu prononcée. Qu’elle est l’intérêt de ce Don mineur ?


Et bien pour moi ce don a pour vocation de repérer un être chaotique dont le score de chaos est élevé, comme le sort l'indique ! :lol: Mais contrairement à ce que tu penses il n'y a pas que les élus qui disposent de scores en Loi et Chaos ; tout être est, qu'il le sache ou pas, lié à des "tendances" qui le détermineront tout au long de sa vie en fonction de ses actions. Mais pour la plupart des personnes, les actes ont justement tendance à se contrebalancer ou à rester à des scores très bas. Mais un assassin, un chef d'un groupe de brigands, un orateur zélé de la Loi, etc, peuvent développer des points de Loi ou de Chaos sans pour autant être des Elus. Ces derniers sont d'ailleurs très minoritaires.

krull a écrit :8) - Page 185 toujours, il est dit également pour les Don mineurs je site : « L’Elu doit sacrifier au moins 1 point d’âme au passage du Pacte. Il peut sacrifier autant de points d’Âme qu’il le désir ». Je rappelle que ce texte ne concerne pas les Dons juste au-dessous mais seulement les Dons mineur. Alors que pour les Elémentaires et les Seigneurs des Bêtes le fait d’investir des Points d’Âme me semble totalement cohérent (détection de feu, eau, animal… dans un rayon en km de X Point d'Âme investi), j’avoue ne pas saisir pour le Chaos et la Loi...


Dans l'état actuel des choses et des règles, il n'y a effectivement aucun intérêt à dépenser plus d'un point. Espérons que ce détail sera développé dans le supplément à venir consacré aux cultes.

krull a écrit :9) - Il est dit à la page 128 pour l’Ecclésiaste je cite : « Vous êtes limité à un pacte de base lors de la création de votre Elu mais vous pouvez choisir un deuxième Don en rapport avec votre divinité ». Dois-je comprendre que tous les Elus sont limités à ne prendre qu’un seul Don à la création ? Pourtant à la page 178 LA VENERATION DES PUISSANCES il est indiqué ceci : « Un Elu ne peut posséder plus de Pactes et de Dons (de n’importe quelle origine) que son Aspect ». Ce qui implique qu’avec un Aspect de 2 (que l’on possède à la création du personnage sauf pour l’Ecclésiaste à priori) je peux prendre 2 Dons au maximum… Je me trompe ? Mais l’Ecclésiaste lui gagne normalement 1 niveau en Loi ou Chaos. Donc il devrait pouvoir prendre 3 Dons puisqu'il se retrouverai avec 3 en Chaos et 1 en Loi ?


En ce qui me concerne, d'après ce que je comprends, les Elus autres qu'Ecclésiastes commencent avec uniquement un don (le don mineur donc) tandis que l’ecclésiaste peut lui en choisir un second.

krull a écrit :10) - Est-ce qu’un Elu à la création est obligé d’avoir un Don (et donc 0 Tendance) ? Si oui, doit-il être obligatoirement de son pacte principal s’il a également un pacte secondaire ?


Un Elu doit obligatoirement passer un pacte pour devenir un représentant des Seigneurs Sombres ou Blancs ; et ce pacte lui procure également obligatoirement un don (il serait bête de le refuser) mais aussi une tendance, qui elle est obligatoire en contrepartie du don. Pour ma part je ne limite pas mes joueurs aux tendances, trop répétitives et limitées énoncées dans le livre de base. Nous les inventons nous même car au fur et à mesure de l'évolution des Elus, ces derniers se retrouveraient très rapidement avec tous les mêmes avantages et inconvénients et finiraient par tous se ressembler...

krull a écrit :11) - Page 192 Faveurs du Chaos : « Les Elus obtiennent Savoir : Loi & Chaos à 1, ou un bonus de + 1 s’ils possèdent déjà cette compétence. Ils y gagnent un niveau supplémentaire avec chaque nouveau Don qu’ils acquièrent, tant que leur compétence Savoir : Loi & Chaos est inférieur à leur Aspect ». Ca me pose un problème. En effet de base l’Elu a forcément 2 en Chaos et 1 en Loi (et inversement si le personnage est Loyale) à la création ce qui implique forcément un Aspect à 2 (sauf peut-être pour l’Ecclésiaste ?). Donc en gros même si je prends 2 Dons cette compétence ne peut pas monter puisqu’elle est bloquée par l’Aspect. Quel est l'intérêt ?


Cette compétence peut monter jusqu'à son niveau maximum (10) Elle n'est nullement bloquée par l'Aspect ; c'est le point gratuit donné avec chaque don, tant que leur compétence Savoir : Loi & Chaos est inférieur à leur Aspect, qui est limité. Le joueur peut monter normalement sa compétence autrement, en étudiant ou par l'expérience...

krull a écrit :12) - En ce qui concerne la magie dans son ensemble merci de me confirmer/infirmer ce qui suit (outre le fait de maîtriser la rune adéquat) :
- Elémentaire : la compétence Persuasion est limitée par Savoir : Haut-Parler et Savoir : Elémentaire
- Démon : la compétence Coercition est limitée par Savoir : Haut-Parler et Savoir : Loi & Chaos
- Automata : la compétence Savoir : Runes est limitée par Savoir : Haut-Parler et Savoir : Artisanat
- Bêtes : la compétence Persuasion est limitée par Savoir : Haut-Parler et Savoir : Seigneurs des Bêtes


Oui, c'est absolument ça.

krull a écrit :13) - A la création de l’Elu le joueur a 10 points de compétence qu’il peut répartir selon ses besoins/envies. Cependant, le fait d’acheter une nouvelle compétence coûte 3 points (sauf en savoir). Mais si celle-ci fait partie de la liste des Compétences Exercées due à son Métier, est-ce qu’il paie toujours 3 points pour l’avoir à 1 ou seulement 1 point ?


Seulement un point. C'est uniquement pour les nouvelles compétences qu'il doit dépenser 3 points. (Effectivement ce n'est pas très clair dans le ldb, il a fallu que j'épluche l'exemple de création de persos qui suit pour bien comprendre cette règle)

krull a écrit :14) Je voie qu'en page 202 il est possible d'activer une rune à plusieurs. Quand est-il pour les invocations de démon/élémentaire/automata ? (merci de donner des exemples dans les trois cas)


Effectivement les règles ne prévoient pas encore de pouvoir accomplir des rituels à plusieurs pour les invocations. Mais de la même façon qu'il est possible de le faire pour les runes, il est également pour moi possible de le faire pour les invocations. je ne détaillerai pas ici par paresse ma règle maison, mais il est très facile d'en imaginer une ;)

krull a écrit :15) Arrêtez moi si je me trompe. Le sorcier est spécialisé dans les invocations de tout genre, alors que l'Ecclésiaste lui sert sa divinité et tâche de convertir les ouailles qu'il croise. Ce qui fait que le sorcier a en capacité spécial l'œil du sorcier (qui est normalement donné gratuitement aux élus... bref), mais aussi qui double son score de maître des runes basé sur sa compétence Savoir : Rune ET, qu'il peut doubler les scores attribué aux points de Bonne Aventure ou d'Eclat pour les tests d'Extase ou de Terreur. Parfait.
Maintenant l'Ecclésiaste lui a comme capacité spécial le fait de maîtrise l'œil du sorcier (comme pour le sorcier donc), mais lui il peut doubler ses scores de Savoir ou de Persuasion lié à son culte ou à sa propagation en utilisant ses points de Bonne Aventure ou d'Eclat.
En d'autres mots l'Ecclésiaste peut, s'il le désir, doubler ses scores de dés lors d'une invocation de démon, se qui lui permet d'invoquer techniquement de gros Automatas (étant donné que l'invocation se base sur la compétence Savoir : Rune). Alors que l'enchanteur lui en est incapable puisqu'il ne peux pas doubler ses points...
J'ai tout juste ou tout faut ?
Il est vrai qu'il faut pouvoir payer en point d'âme, mais toujours est-il que l'Ecclésiaste a toute ses chances de réussir, se qui n'est pas le cas du sorcier alors que c'est son métier ! :-o


En ce qui me concerne, j'ai une application assez restrictive et religieuse de cette capacité. Pour moi, le fait qu'il puisse "doubler ses scores de Savoir ou de Persuasion lié à son culte ou à sa propagation" ne permettent pas d'utiliser cette capacité dans un cadre "magique"; il ne peut l'utiliser qu'afin d'influencer ses ouailles ou des personnes l'écoutant s'il fait du prosélytisme, mais pas pour effectuer des invocations. Bien entendu, en tant qu'MJ, tu peux élargir cette capacité autant que tu le désires... ;)
Avatar de l’utilisateur
diego
 
Message(s) : 182
Inscription : Sam 19 Jan 2008, 22:29

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par Maskhim » Sam 24 Août 2013, 08:27

Pour la n°3 j'avais totalement faux. Et les élémentaires deviennent d'un coup beaucoup plus respectables par chez moi. :)

Edit : Tous ces sujets de questions, d'éclaircissement et de corrections des règles me donnent envie de faire un petit errata ou une FAQ pour publier sur la rubrique. Je vais commencer à compiler tout ça, si vous avez des points de règles que vous avez trouvé flous, biscornus ou tout simplement contradictoires, n'hésitez pas à les signaler !
Je mets les pieds où je veux, et c'est souvent dans la gueule.
Avatar de l’utilisateur
Maskhim
 
Message(s) : 74
Inscription : Lun 14 Jan 2013, 15:13
Localisation : Lille

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par rodi » Mer 28 Août 2013, 13:19

très bonne idée

N'hésitez jamais à transformer le résultat de vos discussions en aides de jeu. ce sera toujours plus accessible sur la rubrique qu'en vrac sur le forum :D
Une fois y a un déterré qui m'a dit : "ce qui ne tue pas rend plus fort"
Membre des Team Deadlands et Polaris et Hordien du Contreshankr !
Utopia 2.0 is watching you !
Avatar de l’utilisateur
rodi
Plus rapide que son ombre
 
Message(s) : 7072
Inscription : Sam 22 Fév 2003, 22:23
Localisation : Caen (calvados) / Denver / Equinoxe / Okhaen

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Mar 03 Sep 2013, 10:24

Merci à tous de m'avoir répondu (et surtout à diego pour toutes ses impressions et commentaires) et encore désolé de vous répondre à mon tour un peu tardivement mais que voulez-vous. Entre les parties de Mournblade et la vie de famille + le boulot, c'est pas toujours évident... Bref, je ne suis pas là pour vous étaler ma vie et je vais reprendre le file de notre discution ;p

Je vais donc rebondir sur les réponses qui m'intéresse, considérant les autres comme acquises.

7) le don mineur détection du Chaos
Dans ma question j'ai fait exprès de décrire que toutes les personnes "normales" n'ont pas de balance afin de voir si des personnes se manifesterai à ce propos (en fait ma question en cachée une autre ^_^). Et paf, ça n'a pas raté et c'est tant mieux :D
Bien. Pour ma part je suis totalement prêt à te croire et je dirai même plus, fait troublant, si vous avez le libre de base et celui des Seigneurs des Jeunes Royaumes, vous aurez peut être remarqué que personne, je dit bien personne, n'a la balance inscrite dans sa fiche technique sauf, suaf ; Bruglinn dans le scénario de base... Ce qui implique que même Elric (pour ne citer que lui), a aucune marge, aucun aspect et mieux encore, aucun point en chaos.
Visiblement je serai tenté de répondre en disant qu'aucun d'eux n'en a pas pour la simple et bonne raison que tout dépend de la date à laquelle on pourrai les croiser... Mais quand même, une base aurait été la bienvenue.
Bref. tout ceci pour m'amener à une autre réflexion : "que se passe t-il si mon perso qui est d'alignement chaotique avec un Chaos à 5 et une Loi de 4 passe subitement à 6 en Loi ?" Est-ce que je perds obligatoirement mon pacte avec les forces du Chaos ? Est-ce que le fait d'être quand même d'alignement chaotique, et même avec un penchant plus prononcé en Loi, ne m'interdit pas de garder mon pacte avec Arioch ? Et qu'arrive t-il au personnes qui sont neutre ?
J'ai bien mes idées la-dessus mais j'aimerai vos avis pertinent sur la chose car, et c'est bien se qui m'ennuis, même si les auteurs aiment à laissés régulièrement de simples notions ou même volontairement des règles flous, je dois dire que dans l'ensemble c'est quand même bien d'avoir des règles précises auxquelles nous pouvons nous fier. Ca laisse moins de doute et ça permet une meilleure compréhension, surtout en tant que MJ. Car ce n'est pas toujours amusant de broder sur des sujets qui, pour ma part, devrait être plus clair pour le MJ comme pour les jouers afin de savoir où l'on va. Après, libre à chacun de suivre les indications ou non.

9) l’Ecclésiaste
Tu veux dire plutôt un don normal (le don mineur étant "gratuit") se qui implique que l’Ecclésiaste a la possibilité d'avoir 2 dons au lieu d'un seul pour tous les autres archétypes ?
Pour ma part, j'ai un joueur qui a pris l'archétype prêtre et je lui ai donc permis d'avoir 2 dons et il a 3 en Chaos et 1 en Loi. Suis-je dans les règles ?

10) Don et Tendance
Je suis bien d'accord avec toi, on se retrouve vite avec des tendances identiques à la table et certaines sont plus "facile" que d'autres. Peux-tu nous donner celles que vous avez inventées ?

Nouvelles questions :
A la page 214 LES SECRETS DES NOUVELLES RUNES j'avoue ne pas comprendre se qui est expliqué. Pouvez-vous me dire la différence entre Découvrir et Appendre une nouvelle rune car dans le cas de l'apprentissage je ne voie en rien une aide concrète de la part du maître qui enseigne une rune à un élève (autant la découvrir soit même...)

A la page 93 LES MECANISMES DE LA BALANCE un petit paragraphe me gène, juste après l'exemple. D'une part les deux numéros de pages cités n'amènent (pour moi) à rien de concret. Avez-vous une suggestion ? D'autre part la dernière phrase : "Ils ont aussi de lourdes conséquences pour toute personne souhaitant s'adonner à la Sorcellerie" n'a pour moi sur le moment, aucun rapport mais je me trompe peut être. En quoi, le fait d'avoir beaucoup en Chaos ou Loi, influe sur la Sorcellerie

Sur l'invocation de Démon j'ai une question. Le test que le sorcier effectue est bien celui de l'invocation uniquement et non de la phase de négociation ?
Si le démon refuse la négociation (parce que le sorcier a pris "trouver un compromis") il peut s'en retourner dans son plan même si le sorcier a réussit son invocation et dépensé ses points d'âme ? C'est bien ça ?

Dernière question au sujet du teste de la balance. Autant le gain de points d'expérience comme le gain de point d'éclat de point de Loi ou de Chaos peuvent être "facile" à déterminer, autant le test de la balance peut-être sujet à discussion. Si je prend l'exemple qui est donné dans le livre, le joueur fait un test pour une "simple" altercation avec un sergent de la ville. Aussi, partant de cet exemple je me dit que dès qu'une situation un peu tendu mettant à mal l'Elu se présente, hop, un test de balance... Est-ce que vous utiliser souvent ce test où bien aussi rarement qu'on peut (en général) attribuer des points de Loi ou Chaos ?

Encore merci pour votre aide et j'espère qu'avec mes questions ça fera avancer la FAQ de Maskhim ;)

PS : dommage que je n'ai lu qu'après pour le repérage des coquilles (elles sont nombreuses) qu'on pouvait les noter sur le forum pour un futur errata car je les aurait bien retranscrit au moment de ma première lecture...
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Sam 07 Sep 2013, 08:51

Personne ?
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par diego » Sam 07 Sep 2013, 10:01

Je vois tout ça dès que j'ai un peu de temps, promis ;)
Avatar de l’utilisateur
diego
 
Message(s) : 182
Inscription : Sam 19 Jan 2008, 22:29

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Sam 07 Sep 2013, 16:44

C'est gentil merci :jap:
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Jeu 12 Sep 2013, 07:27

Diego, sans vouloir te bousculer, si tu pouvais me répondre avant samedi qui vient ce serait sympathique de ta part (c'est parce que j'ai une partie de prévue...). Merci d'avance :D
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par Tabularasa » Jeu 12 Sep 2013, 13:47

Le don mineur de detection du Chaos
"que se passe t-il si mon perso qui est d'alignement chaotique avec un Chaos à 5 et une Loi de 4 passe subitement à 6 en Loi ?" Est-ce que je perds obligatoirement mon pacte avec les forces du Chaos ? Est-ce que le fait d'être quand même d'alignement chaotique, et même avec un penchant plus prononcé en Loi, ne m'interdit pas de garder mon pacte avec Arioch ? Et qu'arrive t-il au personnes qui sont neutre ?


Pour moi, ce don sert surtout à découvrir les “grands chefs” de la faction à laquelle tu appartiens. Il ne permet pas de détecter les grands chefs de la faction adverse ni des Neutres.

Pour moi, seul les élus ont une Balance, Elric et les autres PNJ de l’écran étant naturellement des Elus. Si leur balance n’a pas été donnée, je n’hésiterais pas à la créer moi-même.

Pour répondre à ta question, la réponse la plus facile pour moi à te fournir et de te demander « et toi ? Qu’est ce qui t’arrangerait le plus dans ta campagne ? »

Pour ma part, je te dirais que oui tu peux continuer à invoquer des démons même si ta balance passe positive en loi (ce qui va a l'encontre des regles) mais avec une difficulté supplémentaire pour les démons mineurs (qui sentent que tu as change de bord) et de gros ennuis en perspective si tu essayes d’invoquer un démon majeur. Je pense que tu perds aussi ton pacte et tous ses dons mais aussi les tendances qui lui sont associées.

Ton ancien patron t’en veut aussi probablement à mort. C'est normal parce que pour gagner 2 niveaux en Loi, cela veut dire que tu as fortement favorisé la Loi a deux moments clefs de l'histoire. Tu n'es plus forcement d'Alignement Chaotique.

9) l’Ecclésiaste
Tu veux dire plutôt un don normal (le don mineur étant "gratuit") se qui implique que l’Ecclésiaste a la possibilité d'avoir 2 dons au lieu d'un seul pour tous les autres archétypes ?
Pour ma part, j'ai un joueur qui a pris l'archétype prêtre et je lui ai donc permis d'avoir 2 dons et il a 3 en Chaos et 1 en Loi. Suis-je dans les règles ?


C’est comme cela que je le joue. Un perso non-Ecclésiaste commence avec un pacte donc, l’œil de sorcier, le don mineur, les bonus de compétences, le don majeur et une tendance. Pour un Ecclésiaste, je rajoute un don majeur et une tendance. J'aime bien les Tendance/Dons majeurs. Pourquoi ne se contenter que d'un don mineur?

Sur l'invocation de Démon j'ai une question. Le test que le sorcier effectue est bien celui de l'invocation uniquement et non de la phase de négociation ?
Si le démon refuse la négociation (parce que le sorcier a pris "trouver un compromis") il peut s'en retourner dans son plan même si le sorcier a réussit son invocation et dépensé ses points d'âme ? C'est bien ça ?


Toute l’invocation est jouée sur un seul jet (ce qui a l’avantage d’être rapide). Je pars du principe que contacter le démon qui correspond à tes désirs est surtout une question de temps (un sorcier est un pro de la sorcellerie). Le convaincre par contre est plus compliqué. Si le jet est rate, le sorcier perd la moitie des PA investis dans l’invocation. Le demon s'en retourne chez lui.

Pour en revenir a l'invocation, pourquoi forcement lancer les des? Si tu conduis une veritable negocitation avec le PJ et que ce dernier accepte tes conditions... perso, je ne ferais meme pas lancer les dés. Pourquoi se priver d'une telle partie de plaisir avec un sorcier contraint par des conditions negociées par le Demon?

A la page 214 LES SECRETS DES NOUVELLES RUNES j'avoue ne pas comprendre se qui est expliqué. Pouvez-vous me dire la différence entre Découvrir et Appendre une nouvelle rune car dans le cas de l'apprentissage je ne voie en rien une aide concrète de la part du maître qui enseigne une rune à un élève (autant la découvrir soit même...)


Pour découvrir une nouvelle rune (qui peut être une de celles du livre ou une création complète) par la seule force de l’étude personnelle, il faut que le sorcier réussisse une réussite héroïque a son jet Clairvoyance + Savoir : Haut-Parler / 10. Il doit en plus réussir un jet Clairvoyance + Savoir : Runes / Seuil de difficulté de la Rune pour pouvoir l’utiliser pleinement (sinon, je considère qu’il faut qu’il continue à l’étudier / méditer dessus)

Apprendre une rune de quelqu’un est beaucoup plus facile parce que l’enseignant n’a besoin que d’une réussite normale à son jet de Présence + Savoir : Runes / Seuil de difficulté de la Rune. L’élevé doit ensuite faire un jet de Présence + Savoir : Runes / Seuil de difficulté de la Rune

Si tu veux rendre la découverte des runes plus difficile, personnellement j’ai remplacé jet de Clairvoyance + Savoir : Haut-Parler / 10 par un jet contre le Seuil de difficulté de la Rune. Une réussite héroïque est toujours nécessaire. Ca ne change pas grand-chose pour découvrir les runes les plus simples… Par contre c’est beaucoup plus difficile pour les runes les plus complexes.

"Ils ont aussi de lourdes conséquences pour toute personne souhaitant s'adonner à la Sorcellerie" n'a pour moi sur le moment, aucun rapport mais je me trompe peut être. En quoi, le fait d'avoir beaucoup en Chaos ou Loi, influe sur la Sorcellerie


Pour l’instant ca n’a pas d’influence mais avec le prochain supplement sur la sorcellerie, cela risque de changer.

Si je prend l'exemple qui est donné dans le livre, le joueur fait un test pour une "simple" altercation avec un sergent de la ville. Aussi, partant de cet exemple je me dit que dès qu'une situation un peu tendu mettant à mal l'Elu se présente, hop, un test de balance... Est-ce que vous utiliser souvent ce test où bien aussi rarement qu'on peut (en général) attribuer des points de Loi ou Chaos ?


Ca dépend de la situation. Je garderai les tests de Balance (qui sont optionnels) pour les grandes occasions. C’est surtout un moyen pour le MJ de garder un certain contrôle sur les actions des joueurs. Tous les joueurs n’aiment pas cela d’ailleurs. Dans l’exemple que tu donnes, je te dirais que cela dépend si tu penses que ça peut être marrant et important d’un point de vue narratif que le PJ décapite le sergent de ville. Si la réponse est « oui » alors ne te prive pas, fait faire un jet.

Ca depend du joueur aussi. J'ai des joueurs pour qui le mot important dans JDR c'est role. Ils adorent quand leur perso leur echappe des mains et commence a faire des choses en accord avec leur personnalité et non la personnalite du joueur qui le controle. Je te conseille d'expliquer tres clairement a tes joueurs si tu comptes utiliser les jets de Balance, pourquoi et dans quels circonstances. Il faut en discuter avant.

Et pour finir, il ne faut aussi pas oublier qu'il est ecrit noir sur blanc que le test de Balance sert a colorer les perceptions des joueurs. Dans l'exemple que tu donnes, le test ne sert qu'a determiner si le sergent de ville enerve ou pas le joueur. Libre a lui de degainer son epee (ce que feraient mes joueurs a moi parce que pour eux etre chaotique c'est ecouter ses emotions/impulsions) ou alors prendre une grande respiration et se calmer.
Avatar de l’utilisateur
Tabularasa
 
Message(s) : 51
Inscription : Ven 18 Juin 2010, 18:28

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par diego » Jeu 12 Sep 2013, 15:25

krull a écrit :
"que se passe t-il si mon perso qui est d'alignement chaotique avec un Chaos à 5 et une Loi de 4 passe subitement à 6 en Loi ?" Est-ce que je perds obligatoirement mon pacte avec les forces du Chaos ? Est-ce que le fait d'être quand même d'alignement chaotique, et même avec un penchant plus prononcé en Loi, ne m'interdit pas de garder mon pacte avec Arioch ? Et qu'arrive t-il au personnes qui sont neutre ?


Tes questions sont pertinentes, et les réponses découlent de la compréhension que tu as de l'univers propre à ce jeu.
Pour commencer, rappelons qu'un personnage peut parfaitement posséder un niveau élevé dans chacune des deux jauges, Loi et Chaos. (relis le bas de la page 92) Cela signifie qu'un Champion d'une force pourrait un jour ou l'autre se retrouver avec un score de 10 dans les deux jauges, se trouvant déterminé comme "neutre" mais en ayant toutefois toujours un lien, un Pacte avec l'une des forces. Sa jauge indiquera simplement alors sa compréhension qu'il a des forces cosmiques et du Multivers, et/ou le fait que sa Foi est tangente, instable, et qu'il a des difficultés à choisir son camps.

Mais même s'il se pose des questions, ce qui est légitime, son Pacte n'est pas rompu tant qu'il ne l'a pas désiré, expressément déclaré, ou accompli des actes étant complètement en opposition avec son culte. C'est pourquoi un personnage ne perd pas son Pacte avec une Entité juste parce que son compteur, sa jauge, a été dépassée du mauvais côté. Néanmoins, ses décisions et actions influençant sa Balance, c'est à toi en tant que MJ, de faire comprendre à tes joueurs que tôt ou tard leurs actions vont avoir des conséquences sur leur Pacte. En effet, un personnage qui persiste à faire un commerce d'esclaves alors qu'il sert Arkyn ou Donblas (qui sont fortement opposés à ces pratiques, rappelons le), finira un jour ou l'autre par se voir retirer son Pacte et les avantages qui en découlent...

Tout ça pour dire que c'est au MJ de gérer la perte d'un Pacte, mais que les scores d'une jauge ne sont que des indicateurs ;)

krull a écrit :9) l’Ecclésiaste
Tu veux dire plutôt un don normal (le don mineur étant "gratuit") se qui implique que l’Ecclésiaste a la possibilité d'avoir 2 dons au lieu d'un seul pour tous les autres archétypes ?
Pour ma part, j'ai un joueur qui a pris l'archétype prêtre et je lui ai donc permis d'avoir 2 dons et il a 3 en Chaos et 1 en Loi. Suis-je dans les règles ?


Oui, un perso "ordinaire" commence avec un Don (le mineur), tandis qu'un Ecclésiaste commence avec deux Dons (le mineur plus un autre)

krull a écrit :10) Don et Tendance
Je suis bien d'accord avec toi, on se retrouve vite avec des tendances identiques à la table et certaines sont plus "facile" que d'autres. Peux-tu nous donner celles que vous avez inventées ?


Je ne me rappelle plus trop ; mais je pioche dans les deux (Loi et Chaos) pour tous les persos, sans trop regarder dans quel camps ils se trouvent, du moment que ça colle, et que ça me semble logique avec leur culte. Je permets aussi à mes joueurs d'en inventer, toujours si c'est dans l'esprit du jeu.

krull a écrit :Nouvelles questions :
A la page 214 LES SECRETS DES NOUVELLES RUNES j'avoue ne pas comprendre se qui est expliqué. Pouvez-vous me dire la différence entre Découvrir et Appendre une nouvelle rune car dans le cas de l'apprentissage je ne voie en rien une aide concrète de la part du maître qui enseigne une rune à un élève (autant la découvrir soit même...)


Découvrir une nouvelle seul se fait seul. Un sorcier a découvert une vieille Rune sur un support (parchemin, vieux mur décrépit d'un temple en ruines, etc) et tente d'en percer le secret en l'identifiant avant d'essayer de l'apprendre.
Apprendre une nouvelle Rune se fait avec un maître, qui enseigne à son élève comment l'utiliser. L'avantage est qu'il n'a qu'un jet à faire, et qu'il n'a pas à l'identifier.

krull a écrit :A la page 93 LES MECANISMES DE LA BALANCE un petit paragraphe me gène, juste après l'exemple. D'une part les deux numéros de pages cités n'amènent (pour moi) à rien de concret. Avez-vous une suggestion ? D'autre part la dernière phrase : "Ils ont aussi de lourdes conséquences pour toute personne souhaitant s'adonner à la Sorcellerie" n'a pour moi sur le moment, aucun rapport mais je me trompe peut être. En quoi, le fait d'avoir beaucoup en Chaos ou Loi, influe sur la Sorcellerie


Le livre est en effet truffé de coquilles et de renvois de pages erronés. Par contre, pour répondre à ta question ; c'est très simple, Pour invoquer un démon, l'invocateur doit avant tout être d'alignement Chaotique (page 224) Par conséquent, si le score en Loi d'un de tes persos est supérieur à celui de son score en Chaos, il peut dire adieu à l'invocation des démons. L'inverse est également vrai : pour Invoquer un esprit de Loi et créer un Automaton, le score en Loi doit être strictement supérieur à celui de Chaos (page 242)

krull a écrit :Sur l'invocation de Démon j'ai une question. Le test que le sorcier effectue est bien celui de l'invocation uniquement et non de la phase de négociation ?
Si le démon refuse la négociation (parce que le sorcier a pris "trouver un compromis") il peut s'en retourner dans son plan même si le sorcier a réussit son invocation et dépensé ses points d'âme ? C'est bien ça ?


Non, le jet d'invocation/négociation se fait avec un seul et unique jet. Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce point de règles, mais bon...

krull a écrit :Dernière question au sujet du teste de la balance. Autant le gain de points d'expérience comme le gain de point d'éclat de point de Loi ou de Chaos peuvent être "facile" à déterminer, autant le test de la balance peut-être sujet à discussion. Si je prend l'exemple qui est donné dans le livre, le joueur fait un test pour une "simple" altercation avec un sergent de la ville. Aussi, partant de cet exemple je me dit que dès qu'une situation un peu tendu mettant à mal l'Elu se présente, hop, un test de balance... Est-ce que vous utiliser souvent ce test où bien aussi rarement qu'on peut (en général) attribuer des points de Loi ou Chaos ?


Comme il l'est mentionné dans le livre de règles, cette règle est optionnelle. C'est à toi de voir si tu veux l'utiliser ou pas, si tu désires l'appliquer de temps en temps ou systématiquement. En ce qui me concerne je l'utilise très rarement, je me contente de donner des points de Loi ou Chaos, ou un niveau dans un cas extrême.
Avatar de l’utilisateur
diego
 
Message(s) : 182
Inscription : Sam 19 Jan 2008, 22:29

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Ven 13 Sep 2013, 11:51

Haaaa génial, merci à vous deux. Vos points de vue respectif m'on bien aidé. :jap:


7) le don mineur détection du Chaos
Juste un mot à propos de l'esclavagisme en regard de Donblas (surtout) et d'Arkyn. Personnellement, même si Donblas et le garant de l'ordre social et moral, j'avoue avoir un regard un peu plus "pragmatique" sur ce sujet : tant que les esclaves ne sont pas mal traité sans raison, rien n'interdit l'esclavagisme (au contraire). De plus dans le scénario LE ROI DE GUEUX comment justifier dans ce cas qu'à Bakshaan il puisse y avoir des marchés aux esclaves alors que Donblas et Arkyn y sont largement représenté ? Pour moi ça n'est pas du tout incompatible dans ce mode qu'est MOURNBLADE

Invocation de Démon
Parfait je me suis fait mon idée et je vous l'expose (ça peut aider d'autres personnes qui sait...).
- A partir du moment où le sorcier prévois qu'il n'y aura aucun compromis ou bien qu'il accepte quoi que ce soit de la part du démon invoqué, et bien seul le jet de dé suffit puisque tout est définit à l'avance.
- Par contre si le sorcier choisit la négociation, il fait le test pour l'invocation bien entendu, et s'il est réussit, la phase de négociation commence (en roleplay avec ou sans l'aide de test de compétences tel que la persuasion, coercition...). Si jamais elle n'aboutit pas, le démon s'en retourne dans son plan tout simplement et le sorcier aura pratiqué un ou des sacrifices inutilement sans compter la perte de point d'âme...


J'ai beau avoir toutes les règles et extensions d'Elric et Stormbringer, j'ai hâte d'avoir l'Oeil du Sorcier entre les mains ! :yua: :diablo:
Encore merci pour votre aide :D
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par diego » Ven 13 Sep 2013, 13:02

krull a écrit :
7) le don mineur détection du Chaos
Juste un mot à propos de l'esclavagisme en regard de Donblas (surtout) et d'Arkyn. Personnellement, même si Donblas et le garant de l'ordre social et moral, j'avoue avoir un regard un peu plus "pragmatique" sur ce sujet : tant que les esclaves ne sont pas mal traité sans raison, rien n'interdit l'esclavagisme (au contraire). De plus dans le scénario LE ROI DE GUEUX comment justifier dans ce cas qu'à Bakshaan il puisse y avoir des marchés aux esclaves alors que Donblas et Arkyn y sont largement représenté ? Pour moi ça n'est pas du tout incompatible dans ce mode qu'est MOURNBLADE


Tu as parfaitement raison de relever cette incohérence, mais il ne faut pas oublier qu'il y a toujours eu un fossé entre la volonté des Dieux, et la représentation de leur volonté par leurs serviteurs terrestres. Un prêtre peut ainsi parfaitement exercer SA vision des choses, faisant croire aux fidèles qu'il est le vecteur de la volonté divine. Par ailleurs, les représentants des cultes sont également soumis à diverses pressions politiques et/ou commerciales qui font qu'un interdit peut être contourné ou interprété de façon plus favorable.

Mon exemple sur l'esclavage s'appuyait sur l'encadré "L'avis des Puissances" p.39 ; tu es parfaitement libre d'avoir ta vision des cultes et de leur interprétation, c'est pourquoi ta vision des choses est parfaitement possible si c'est ton choix. Have fun, comme on dit ;)
Avatar de l’utilisateur
diego
 
Message(s) : 182
Inscription : Sam 19 Jan 2008, 22:29

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Ven 13 Sep 2013, 13:21

Merci pour cette précision diego.

Ah au fait (j'en profite un peu là), comment voix-tu la Tendance "SECRET" toi ? Parce que ça peut vite devenir injouable quelque part. Mes joueurs se sont orienté sur le fait de ne rien divulguer sur eux (leur personnage donc) quand on leur pose des questions. Mais c'est relativement limité au final (car plus ou moins tout le monde le fait), mais si c'est, par exemple, via des infos qu'ils ont glanés de leur côté, ils ne diront jamais rien aux autres et ça peut aller très loin. Et je ne parle pas non plus de "PEINE A JOUIR" qui est relativement limité tant qu'on a pas plus d'info sur les divinités...
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par diego » Ven 13 Sep 2013, 13:59

Je vois cette tendance comme quelqu'un de renfermé, qui ne répondra à aucune question le concernant directement et personnellement, mais cela ne l'empêche pas, selon moi, de répondre aux questions générales qu'on lui pose. Je le vois mal ne pas répondre à une question du genre "t'as mangé quoi à l'auberge ce matin" ou "pour toi, c'est quoi cette espèce d'insecte?" sinon le personnage tomberait plutôt dans la tendance "Paranoïaque" (Tiens, celle ci n'existe pas d'ailleurs dans le ldb, c'est l'une de celles que j'ai rajoutées ;) )
Avatar de l’utilisateur
diego
 
Message(s) : 182
Inscription : Sam 19 Jan 2008, 22:29

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par krull » Ven 13 Sep 2013, 15:42

héhéhé, message reçu ;) :diablo:
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Questions diverses et variées sur les Règles

Message par Maskhim » Ven 13 Sep 2013, 19:12

Nice Job Diego ! Merci Tabula Rasa !

Je pense que ça va nous faire une FAQ du tonnerre pour le site ! Chapeau bas... :jap:
Je mets les pieds où je veux, et c'est souvent dans la gueule.
Avatar de l’utilisateur
Maskhim
 
Message(s) : 74
Inscription : Lun 14 Jan 2013, 15:13
Localisation : Lille

Suivant

Retour vers Les Millions de Sphères : actus, inspis, règles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.