Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

L'Ordre des Chevaliers de l'Apocalypse

Rubrique Nephilim

Modérateur: Ubik

L'Ordre des Chevaliers de l'Apocalypse

Message par rollytroll » Sam 10 Mars 2018, 12:03

Nephilim
## En parcourant un bouquin trouvé dans un point livre, je suis tombé sur cet épisode que j’ai juste trouvé génial en me disant que ça pourrait faire une trame de fond intéressante pour un scénario isolé pour Néphilim.

« Chevaliers de l’Apocalypse
En 1694 à Rome, un certain Augustin Gabrino décida qu’il était temps de défendre l’Eglise catholique contre l’Antéchrist et fonda l’Ordre des Chevaliers de l’Apocalypse, tout en s’intitulant ‘Prince du Nombre Septennaire’ et ‘Monarque de la Sainte Trinité’. Grand Lecteur de Saint Jean et de son Apocalypse, il croyait que l’Antéchrist n’allait pas tarder à venir (en 1700 ?) et que l’Eglise pour se défendre d’un aussi redoutable ennemi ne pourrait se passer de ses services.
Il recruta parmi le peuple romain quelques crédules qu’il gratifia, à la façon de Don Quichotte, d e titres ronflants. Les armes de l’Ordre étaient une étoile rayonnante, le nom de trois anges Michel, Gabriel et Raphaël, un sabre et un bâton. Les chevaliers de l’Apocalypse ne pouvaient pas être plus de 80 (Le prince du nombre septennaire avait la manie des chiffres sacrés). Ils ne pouvaient vaquer à leurs occupations que l’épée au côté, afin d’être prêts à dégainer dès la première alerte à l’Antéchrist. Ils avaient en outre l’uniforme, un dogme qui ne serait pas passé à la postérité s’il n’avait contenu l’acceptation du divorce et la déclaration qu’une femme n’était pas adultère si elle trompait son mari à condition toutefois de ne pas refuser à l’époux, quoique bafoué, le plein exercice de ses droits conjugaux. De telles dispositions ne pouvaient que leur attirer et la vindicte du clergé et la sympathie populaire. Mais l’histoire de l’Ordre fut brève et tourna court dès le printemps suivant. Lors de la messe des Rameaux, le sémillant Auguste Sabrino, non content d’être déjà Prince du nombre septennaire et Monarque de la Sainte Trinité bondit sur l’autel en criant qu’il était aussi ‘Roi de Gloire’. Maîtrisé, il fut enfermé dans un asile de fous, où il mourut. Les autres membres de l’Ordre qui n’avaient pas eu la prudence de se disperser furent emprisonnés. »
D’après Thomas DECKER, Dictionnaire illustré des Arts divinatoires, éditions de Lodi.

## Evidemment, l’article soulève plusieurs questions comme la cause réelle de l’illumination d’Auguste Sabrino, à qui profite la mise en place de cet ordre (probablement la personne qui a insufflé la dialectique ésotérique dans l’oreille d’Auguste Sabrino), quelle est son but véritable (une vengeance ou une farce entre néphilims ?), quels sont leurs moyens réels (les épées et bâtons ont-ils un caractère particulier ? orichalque ?), contre qui se battent-ils réellement (qui se cache derrière l’Antéchrist en question (un néphilim seul sur le point de sortir de stase ?, un Arcane entier ?, comment détecter sa venue ?), comment l’Adversaire a-t-il mis fin à cette ‘expérience’ (la contre-attaque de l’ennemi ? a-t-il une organisation pour le soutenir ? manipulation politique pour discréditer l’ordre… est-ce que les décisions sur le divorce, les femmes adultères traduisent une réaction de l’ordre à une manipulation sournoise ?), quel événement a été empêché par cette initiative (le grain de sable dans une mécanique plus complexe ? L’Italie, sort d’une période de guerres entre principautés et est en train de se réinventer comme banque de l’Espagne. Cette dernière grand défenseur de l’Eglise est très occupée à faire main basse sur les richesses du Nouveau Monde et à tenter de juguler la piraterie caraïbe qui bat son plein) et quelles sont les conséquences réelles (et occultes) de tout ça (au niveau historique, des actions visant à détruire la prédominance religieuse (peut-être pour rétablir un socle de croyances païennes) va en réalité permettre de préparer le terrain pour le siècle des lumières. Les esprits échaudés par la religion et le folklore seront donc plus réceptifs aux écrits de Francis Bacon, de Newton, Diderot, d’Alembert, Voltaire, Rousseau, Buffon, etc… qui affirmeront la primauté de la connaissance scientifique dans l’explication du monde naturel tout en contestant la vision religieuse du monde et l’emprise de l’Eglise sur les pensées.)

Si vous avez des suggestions des Arcanes en action et des Grands Plans en œuvre à cette période ou de façon d'utiliser cet épisode dans un scénario, n'hésitez pas!
En stage à la banque Gringotts.
- Trésorier du sden -
Avatar de l’utilisateur
rollytroll
 
Message(s) : 910
Inscription : Ven 04 Mars 2005, 16:28
Localisation : Bordeaux

Retour vers Nephilim

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.