Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

densité démographique

Rubrique Eléckasë

Modérateur: Auberon

densité démographique

Message par sk8bcn » Ven 01 Déc 2006, 15:12

les densités démographiques et taux d'urbanisation sont un peu bizarre non?

Quel est votre avis sur la question?

Si vous considérez que c'est une spécificité du jeux, quelle en est l'explication cohérente?

Si non, comment avez vous patché cela?

Peut-etre que vs vs en foutez?
sk8bcn
 
Message(s) : 325
Inscription : Dim 26 Sep 2004, 12:45

Re: densité démographique

Message par Alkand » Ven 01 Déc 2006, 20:26

C'est une spécificité Eléckaséenne dûe aux armagedons.
Les gens vivent dans des grandes villes fortifiées car ils y sont mieux protégés.
Comme le dernier armagedon date de 4 siècles le péril a été un peu oublié et les bourgs et villages proliférents mais les villes continuent à concentrer la majorité de la population humaine.

Et puis, avant de s'appeler Eléckasë le jeu devait s'appeler "Murmures sombres"... ce qui souligne pas mal le côté intrigues urbaines.

Le continent où cela est le plus remarquable c'est Sargenne ou les villages sont encore plus rares.

En ce qui concerne les autres races elles ont pour la plupart cherché cette protection au sein de leur communauté et ne se sont pas trop mélangées (hors races marginales style péron ou honyss).

Par contre je n'arrive plus à trouver où j'ai lu ça, mais je suis sûr de l'avoir lu quelque part.
VLPA !!! VLBA !!!
Alkand
 
Message(s) : 2055
Inscription : Ven 09 Nov 2001, 02:00
Localisation : Paris XIIème

Message par sk8bcn » Ven 01 Déc 2006, 20:39

oui mais comment maintenir une cohésion de royaume quand les deux villes principales d'un royaume se situent à plus de 200km de distance?
sk8bcn
 
Message(s) : 325
Inscription : Dim 26 Sep 2004, 12:45

Message par Alkand » Ven 01 Déc 2006, 20:49

sk8bcn a écrit :oui mais comment maintenir une cohésion de royaume quand les deux villes principales d'un royaume se situent à plus de 200km de distance?


Si les villes sont très éloignées il y'a délégation.

Exemple Alleu d'Orfedon p35 du livre de base : L'éloignement des deux villes Tandir et Parshan a forcé Orfédon à nommer Stercèle, fille d'un des sages du conseil à une fonction proche de la sienne dans la ville de Tandir.

Et pis dans les grands empires y'a les sorts de téléportation de la magie des symboles (comme les PJs en font l'experience dans la campagne).
VLPA !!! VLBA !!!
Alkand
 
Message(s) : 2055
Inscription : Ven 09 Nov 2001, 02:00
Localisation : Paris XIIème

Message par sk8bcn » Mar 05 Déc 2006, 17:36

ça me convinct que modérément. En effet: peux tu téléporter une armée?

Pourquoi construire 2 villes à plusieurs centaines de km de distance qd tu aurait pu choisir un endroit à une 20 aine de km?
sk8bcn
 
Message(s) : 325
Inscription : Dim 26 Sep 2004, 12:45

Message par Alkand » Mar 05 Déc 2006, 21:19

Une armée non.
Mais des coursiers pour faire circuler les informations oui.

Mais pourquoi envoyer une armée?
Les armées sont réparties sur les frontières dans les régions à risque et tout le monde surveille les déplacements de tout le monde dans la guerre des taupes.

Si tu veut parler de villes voulant faire secession c'est ce qui est arrivé dans l'Empire Taltarien, mais dans les autres c'est assez peu probables.

Après il est vrai que le nombre d'habitants des villes est bien supérieur à ce qui existait dans notre moyen-âge (Paris au XVème siècle c'est 100 000 habitants), ça doit être particulièrement difficile à nourrir. 20 km c'est donc peut-être un peu près.
VLPA !!! VLBA !!!
Alkand
 
Message(s) : 2055
Inscription : Ven 09 Nov 2001, 02:00
Localisation : Paris XIIème

Message par sk8bcn » Mer 06 Déc 2006, 13:13

ce que je veux dire, c'est qu'on ne peut justifier ET l'éloignement des zones urbaines ET les inégalités de répartition de la population.

Soit on considère que:
-Les problèmes de salubrité sont réglés par la magie et l'alimentation est issu de culture intensive assistée magiquement. L'armagedon crée la crainte de s'installer dans une région

Et là ok, mais pourquoi s'installer à des centaines de km de distance si tu ne peux ni tenir tes frontières, si protéger efficacement des villes ni meme exploiter tes ressources.

-Soit Eleckase est un monde avec bcp de ruines liés aux Armagedons. Mais là, comment justifier (crédiblement bien sur) que les royaumes conservent leur cohérence.



A mon avis, sans remettre en cause la haute densité de population en ville, je pense qu'il faut répartir beaucoup plus de villages et petites villes.
sk8bcn
 
Message(s) : 325
Inscription : Dim 26 Sep 2004, 12:45

Message par Alkand » Mer 06 Déc 2006, 23:04

sk8bcn a écrit :-Soit Eleckase est un monde avec bcp de ruines liés aux Armagedons. Mais là, comment justifier (crédiblement bien sur) que les royaumes conservent leur cohérence.
C'est le cas... y'a pas mal de ruines et certains royaumes ont disparus comme l'empire d'Atanor ou l'empire Brank.
Page 1 du livret du monde :
- An 61 :"Les villes construites sur les anciennes ruinentse livrent des guerres farouches"
- An 0 : Cette période vit la naissance de certains royaumes et de toutes les contrées qui composent Eléckasë.
Ombre et Lumière : "Contrée des forts : Il ne reste que quelques vestiges: des forteresses redressées et aménagées pour les descendants des martyrs armagedoniens.

sk8bcn a écrit :A mon avis, sans remettre en cause la haute densité de population en ville, je pense qu'il faut répartir beaucoup plus de villages et petites villes.
L'exterieur est quand même assez risqué dans pas mal de régions que ce soit dans les jeunes alleux, les provinces catholiques, l'empire Kaladar...
VLPA !!! VLBA !!!
Alkand
 
Message(s) : 2055
Inscription : Ven 09 Nov 2001, 02:00
Localisation : Paris XIIème

Message par cereale ki leure » Jeu 18 Jan 2007, 13:53

Personnellement j'ai un peut modifier l'univers du point de vue géographique, En fait j'ai gardé les villes, kazhares et cités, par contre j'ai ajouté beaucoup de villages et de bourgs pour maintenir les activités rurales (agriculture, mines...)
Pour l'éloignement des villes, cela ne me choque pas et il y a beaucoup de commerce entre elles via des caravanes de marchands et autre rassemblements de voyageurs. Aller d'une ville à une autre constitue un voyage de quelques jours qu'il faut préparer, mais qui n'est absolument pas insurmontable. Par contre il est évident que l'on ne fait pas le trajt Parchure-Aanorien juste pour acheter une babiole...
Heureux l'étudiant, qui, comme la rivière arrive à suivre son cours sans quitter son lit
cereale ki leure
 
Message(s) : 18
Inscription : Ven 11 Août 2006, 18:47
Localisation : a coté du fût

Message par Alkand » Jeu 18 Jan 2007, 20:32

cereale ki leure a écrit :j'ai ajouté beaucoup de villages et de bourgs pour maintenir les activités rurales (agriculture, mines...)
Les villages ne sont pas indiqués sur la carte donc on fait un peu ce que l'on veut. Cependant on sait en comparant les populations que les villes représentent une majorité de la population. Modifier cette partie du Background n'est pas fondamental mais ça change quand même un peu les choses. Comment feront tout ces gens pendant l'armagedon? Ils vont se faire massacrer. Les villageois qui habitent près des villes pourront aller s'y réfugier pas les autres.
En 300 ans les gens ont cherché à cultiver des terres vierges et ont emigré mais pas une trop grand partie de la population quand même.
cereale ki leure a écrit :Aller d'une ville à une autre constitue un voyage de quelques jours qu'il faut préparer, mais qui n'est absolument pas insurmontable.
Clairement. Pachure et Anorien c'est 300 kilomètres d'écart. Si on le fait à pied tranquillement il faut une semaine, en chariot un peu moins mais à cheval c'est fait en 2 jours voir un seul si c'est fait par un coursier qui utilise des relais pour changer régulièrement de chevaux.
cereale ki leure a écrit :Par contre il est évident que l'on ne fait pas le trajet Parchure-Aanorien juste pour acheter une babiole...
Même dans notre monde les gens du commun ne voyageaient pas beaucoup. Les liens entre les gens se faisaient pas l'intermédiaire des marchands, des coursiers et des colporteurs.
VLPA !!! VLBA !!!
Alkand
 
Message(s) : 2055
Inscription : Ven 09 Nov 2001, 02:00
Localisation : Paris XIIème

Message par sk8bcn » Lun 29 Jan 2007, 15:27

ben disons que la population des villes est trop grande, techniquement parlant. Le nombre d'habitant par kilomètre ne peut pas etre aussi élevé que de nos jours, rien qu'à cause de questions architecturales.

Certes ça change des choses, mais de toutes façons pour ma part, je suis encore sur les règles, et ça n'avance pas ultra rapidement.
sk8bcn
 
Message(s) : 325
Inscription : Dim 26 Sep 2004, 12:45

Message par Alkand » Lun 29 Jan 2007, 19:32

Bien sûr que les bâtiments ne peuvent pas être aussi haut mais les gens vivaient également dans des espaces très réduits et à plusieurs personnes.
Beaucoup de citadins vivaient dans une seule pièce avec plusieurs enfants, mélangeant parfois 3 générations.
Ca ne permet pas d'atteindre des densité de population aussi importante qu'aujourd'hui mais une ville de 800 000 habitants, ce qui est la taille des plus grandes khazares, doit avoir une taille à la moitié du Paris actuel.
VLPA !!! VLBA !!!
Alkand
 
Message(s) : 2055
Inscription : Ven 09 Nov 2001, 02:00
Localisation : Paris XIIème

Message par sk8bcn » Mer 31 Jan 2007, 14:47

:D Alors question suivante. Comment génère t'on les ressources pour une ville aussi grande?
sk8bcn
 
Message(s) : 325
Inscription : Dim 26 Sep 2004, 12:45

Message par Alkand » Mer 31 Jan 2007, 21:30

Rien n'est précisé mais avec une agriculture intensive et un peu de magie élémentaire... Le sortilège fertilité n'est que Cercle 1.
Et pour l'élevage y'a des plantes pour améliorer leur rendement.

La magie est souvent un moyen bien utile pour développer l'économie, aussi bien que la science.
VLPA !!! VLBA !!!
Alkand
 
Message(s) : 2055
Inscription : Ven 09 Nov 2001, 02:00
Localisation : Paris XIIème

Message par cereale ki leure » Mar 13 Fév 2007, 20:41

oui et puis y'a aussi le sort de pêche qui permet d'avoir plein de poissons...

Mais globalement je considère que la production des campagnes est suffisante pour nourrir les populations. et puis un épisode de famine pourrait etre une chose interessante a jouer, j'avoue que je n'y avait jamais pensé, faudra que je me penche la dessus.

D'autre part il ne faut pas perdre de vue que la population au moyen age ne mangeai pas comme nous (entrée, viande, légumes, fromage et dessert) mais plutot ce qu'elle trouvait a se mettre sous la dent càd essentiellement des céréales (blé et seigle en europe, maïs en amérique, mil en afrique, riz en asie) un peu de fromage si on a de l'argent ou la chance d'avoir des bêtes, et de la viande moins d'une fois par an sauf si on braconne (ce qui était puni de mort).
Heureux l'étudiant, qui, comme la rivière arrive à suivre son cours sans quitter son lit
cereale ki leure
 
Message(s) : 18
Inscription : Ven 11 Août 2006, 18:47
Localisation : a coté du fût

Message par sk8bcn » Mer 21 Fév 2007, 11:28

cereale ki leure a écrit :(...)il ne faut pas perdre de vue que la population au moyen age mangeai (...) ce qu'elle trouvait a se mettre sous la dent càd essentiellement des céréales


...dit le Céréale killer


Je sait c'est nul, je sors....
sk8bcn
 
Message(s) : 325
Inscription : Dim 26 Sep 2004, 12:45


Retour vers Eléckasë

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.