Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Xénomorphes et Fraternité des armes.

Rubrique Fading suns

Modérateur: Kerk

Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par Shendar Rod » Ven 01 Juin 2012, 16:19

Bonjour, bonjour,

Je souhaiterais savoir si des xénomorphes peuvent devenir des Frères d'arme.

Merci. :)
Shendar Rod
 
Message(s) : 15
Inscription : Ven 01 Juin 2012, 16:15

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par rodi » Ven 01 Juin 2012, 18:45

Salut Amigo de Polaris ;)
Une fois y a un déterré qui m'a dit : "ce qui ne tue pas rend plus fort"
Membre des Team Deadlands et Polaris et Hordien du Contreshankr !
Utopia 2.0 is watching you !
Avatar de l’utilisateur
rodi
Plus rapide que son ombre
 
Message(s) : 7069
Inscription : Sam 22 Fév 2003, 22:23
Localisation : Caen (calvados) / Denver / Equinoxe / Okhaen

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par solaris » Ven 01 Juin 2012, 19:09

Je ne pense pas.
Mais plus je maîtrise à Fading Suns (campagne de 2002 à 2009) puis nouvelle campagne de 2010 à maintenant et au-delà, plus je prends des libertés. Les PJs évoluent, ont de l'xp au compteur et surtout sont de moins en moins surpris si je ne tords pas qq principes.
Avatar de l’utilisateur
solaris
 
Message(s) : 462
Inscription : Lun 22 Nov 2004, 17:46
Localisation : Kernev

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par guilee » Dim 03 Juin 2012, 15:00

C'est surement rare, mais rien ne l'empêche formellement... il y a bien un des disciples du prophète qui était un Obun.
Je pense les frères d'arme ouvert, ce n'est pas quoi qu'on en pense l'une des sectes les plus fermé de l'église.
Il use même de cybertechnologie allégrement dans leurs luttes contre les symbiotes alors pourquoi s'il se montre capable et croyant, ne pas accepter un xénomorphe.
guilee
 
Message(s) : 37
Inscription : Mer 03 Oct 2007, 19:29

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par neferis » Mar 05 Juin 2012, 09:48

En théorie, s'il y en a, ils sont des exceptions, et ce sont probablement des obun

Selon l'église, les xénomorphes n'ont pas d'âme, ils ne réfléchissent/renvoient pas la lumière du Pancréateur, etc, etc...

Il semblerait donc improbable qu'ils soient acceptés au sein de l'église
Obun et Ukar sont mieux traités grâce à la bulle pan-réflective de 4390 (oui, j'ai un PJ Ukar qui a épluché le bouquin :) )
Neferis, HdL
Avatar de l’utilisateur
neferis
 
Message(s) : 67
Inscription : Ven 17 Sep 2004, 11:54
Localisation : lille

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par guilee » Mar 05 Juin 2012, 11:16

Bon mais pourquoi si on n'accepte pas un Vorox en tant que frère d'arme, ne pas lui permettre de rejoindre les auxiliaires du temple?

D'autre part, si tu veux faire un moine combattant de l'église Vorox, pourquoi ne pas en crée un qui soit dans l'ordre de chevalerie qui s'est dédié à la défense des prêtres eskatoniques... ou almathéens...
guilee
 
Message(s) : 37
Inscription : Mer 03 Oct 2007, 19:29

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par solaris » Mar 05 Juin 2012, 15:06

Déjà les vorox et les ukars ne semblent pas avoir d'âme pour l'Eglise, ça explique beaucoup de choses...
Avatar de l’utilisateur
solaris
 
Message(s) : 462
Inscription : Lun 22 Nov 2004, 17:46
Localisation : Kernev

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par neferis » Mer 06 Juin 2012, 10:39

guilee a écrit :Bon mais pourquoi si on n'accepte pas un Vorox en tant que frère d'arme, ne pas lui permettre de rejoindre les auxiliaires du temple?

D'autre part, si tu veux faire un moine combattant de l'église Vorox, pourquoi ne pas en crée un qui soit dans l'ordre de chevalerie qui s'est dédié à la défense des prêtres eskatoniques... ou almathéens...

Parce que tu n'as pas besoin que le Vorox soit dans les ordres pour qu'il protège un prêtre. Un vorox est par définition loyal. S'il voue sa fidélité à un prêtre, rien ne le fera se retourner contre lui et il le protégera jusqu'à la mort.

De plus, les Vorox ne sont pas si courant que ca dans les mondes connus. Hormis sur Ungavorox, il ne sont qu'un faible pourcentage de la population.

Enfin, il est tout à fait possible qu'il suive et protège un prêtre, des pélerins, etc... Mais être un représentant de l'église signifierait qu'il est un représentant du Pancréateur. Or, l'absence d'âme décrétée par l'église est en total opposition avec ce postulat. C'est l'âme qui est le miroir/source de la lumière du Pancréateur... Toute une philosophie ;)

Il ne faut pas oublier que les habitants des mondes connus sont en majorité xénophobes avec une vision bien arrièrée :
- les humains sont au-dessus de tous les xénomorphes
- les obun et les ukar sont considérés comme ayant un statut supérieur aux autres xénomorphes, mais inférieur aux humains
- les autres xénomorphes sont tous dans le même sacs, en dessous :)

C'est une facette de Fading Suns, qui peut être intéressante à jouer ou non, selon l'orientation de sa campagne FS

Mais un vorox ne sera noble que parmi les siens. Seul un juandastaas ou un érudit des coutumes xénomorphes le traitera comme tel, pour les autres, il n'est qu'un vulgaire vorox à qui on a laissé une arme mortelle : une griffe!
Cela vaut pour toutes les races et castes
Neferis, HdL
Avatar de l’utilisateur
neferis
 
Message(s) : 67
Inscription : Ven 17 Sep 2004, 11:54
Localisation : lille

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par guilee » Mer 06 Juin 2012, 12:01

Salut Neferis,

en ce qui concerne l'orthodoxie (70% des croyants à mon sens), je suis d'accord sur ta vision des relations avec les xénomophes. Pour les autres sectes, je ne suis pas d'accord, ils ont des credo moins simplistes (vois la controverse entre ce que croit les Eskatonique et les Orthodoxe au sujet de la flamme spirituelle interne...).

Les vorox ok à 95%, vis à vis de la fidélité, néanmoins tu as la petite frange des nobles Vorox à mon sens qui pourraient très bien accéder à un titre de chevalerie...

Les frères batailles ont aussi des credo très ambigus, et sans spoiler il se pourrait à mon sens très bien qu'il accepte un grand guerrier qui montre une dévotion au pancréateur (histoire perso).

a toute,
guilee
 
Message(s) : 37
Inscription : Mer 03 Oct 2007, 19:29

Re: Xénomorphes et Fraternité des armes.

Message par neferis » Mer 06 Juin 2012, 18:27

guilee a écrit :en ce qui concerne l'orthodoxie (70% des croyants à mon sens), je suis d'accord sur ta vision des relations avec les xénomophes. Pour les autres sectes, je ne suis pas d'accord, ils ont des credo moins simplistes (vois la controverse entre ce que croit les Eskatonique et les Orthodoxe au sujet de la flamme spirituelle interne...).

Encore une fois, c'est une question de proportion. Les orthodoxes sont les prêtres les plus nombreux comme tu le dis et ce sont eux qui ont les rênes du pouvoir ecclésiastique puisque le patriarche est un orthodoxe.
Cela n'empêchera pas des visions différentes dans les autres sectes, mais toujours avec le risque de déplaire aux instances dirigeantes

Concernant les divergences de point de vue orthodoxe/eskatonique, les théories reposent toujours sur la présence d'un âme

Enfin, il ne faut pas oublié la secte mineure Voavenlohjun fondée par Ven Lohji, disciple Obun du prophéte. Cette secte a même eu un membre qui fut patriarche pendant la seconde république. Cependant, cette secte ne recueille que peu de considération en ces temps sombres ;) ( http://fadingsuns.wikia.com/wiki/Voavenlohjun )

Bref, rien n'est blanc ni noir et il existe probablement des exceptions comme je le disais.

guilee a écrit :Les vorox ok à 95%, vis à vis de la fidélité, néanmoins tu as la petite frange des nobles Vorox à mon sens qui pourraient très bien accéder à un titre de chevalerie...

Les frères batailles ont aussi des credo très ambigus, et sans spoiler il se pourrait à mon sens très bien qu'il accepte un grand guerrier qui montre une dévotion au pancréateur (histoire perso).


encore une fois, chez des prêtres ouverts d'esprits, mais qui ne sont que des exceptions parmi les obscurantistes orthodoxes et avestites :)
probablement des prêtres rebelles ou suffisamment puissants pour braver le "qu'en dira-t-on"

et le quotidien de ce xénomorphe ne sera pas de tout repos, car il ne rentre pas dans les stéréotypes que souhaite les orthodoxes. Mieux vaut pour lui qu'il soit accompagné par celui qui l'a recruté ou un de ses représentants

Perso, dans ma campagne, j'ai prévenu les joueurs que je jouerais la pression sociale à fond, intégrant xénophobie et obscurantisme, car je trouve que c'est un élément essentiel du jeu. Les joueurs ont donc fait leurs choix en conséquence, ce qui ne les a pas empêché de jouer ukar, psy ou même variants. Mais j'ai préféré éviter ces cas particuliers, les réservant pour des évolutions des personnages plus qu'un historique de personnage ;)
Neferis, HdL
Avatar de l’utilisateur
neferis
 
Message(s) : 67
Inscription : Ven 17 Sep 2004, 11:54
Localisation : lille


Retour vers Fading suns

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.