SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Gurps > Scénarios > Médiéval-fantastique > L’écorcheur de ces dames
Contribuer
Autres articles
Les participants

Gurps

L’écorcheur de ces dames

mardi 25 janvier 2011, par Renault de Lusigny

Ce scénario se déroule dans le Nord de l’Empire du Dragon. Il met en scène un tueur violent qui permettra une diversion menant à la mise à mort d’un duc.

Synopsis

Ce scénario se déroule quelque part au nord de l’empire du Dragon près de la frontière avec le pays des elfes, Ascalaïn. Après la défaite du comte Baldur, un des 2 ducs de Kosh s’est installé à Rochetaillade. Il est là pour remettre en état la région.
Depuis que Baldur s’est exilé dans son fief de Brienne, il contacte ses amis pour reprendre le pouvoir. Le baron Frey, un des amis du Comte Baldur, est arrivé à Rochetaillade et a amené dans ses bagages un déséquilibré. Ce tueur violent est une diversion pour occuper le prévôt et sa milice. Pendant ce temps, Frey met au point le meurtre du duc. Il lui faut un poison qui s’apparente à une maladie et contacte un homme qui voyage beaucoup, un guide de caravane pour le lui ramener. Le poison est versé par petites doses dans la nourriture du duc par un de ses serviteurs, Claude Berger. Frey a également séduit la sœur de Berger. Mais son mari s’en est rendu compte et, après avoir rencontré par hasard le guide de la caravane, dans une taverne, qui lui a révélé son histoire, a deviné ce qui se manigançait chez lui. Frey l’a fait assassiner avec le même poison. Bosseron, un sergent chargé de l’enquête, a des soupçons et celui-ci est aussi éliminé par Frey.

Introduction

Les PJ sont de retour à Rochetaillade, où les choses ont évoluées et où ils peuvent reparaître sans risque d’être arrêté. La ville s’est agrandie, le duc est arrivé avec toute sa suite et tout ce petit monde a attiré des tas de personnes. A l’auberge du sanglier noir, où certaines personnes les connaissent, comme Jeanne et son père l’aubergiste, qui leur ont sauvés des griffes de Baldur, ainsi que le sergent Bosseron qui les a aidés à la sortie des mines. Ils s’y installent, mais le 3ème jour, un carrosse accompagné (jet d’héraldique pour reconnaître les armoiries des ducs de Kosh) de 3 laquais s’arrête devant l’auberge. Un valet en descend et demande audience auprès de la haute et noble elfe présente en ces lieux. Il se présente comme étant valet du duc et l’invite à s’installer dans les appartements du château comme il sied à une noble dame elfique. Seule la dame elfe a droit au carrosse, les autres suivent derrière avec les lansquenets. On leur trouvera une paillasse confortable pour chacun.

Trame

Un tueur sévit dans la ville de Rochetaillade. Il attend les gentes dames bourgeoises ou les jeunes femmes nobles dans des recoins sombres et les écorchent vives avec des gantelets de fer garnis de crochets. En générales, elles survivent mais ont tellement peur qu’elles ne veulent rien dire. 2 ou 3 sont mortes étranglées de ses mains. Pendant ce temps, Frey a contacté un guide qui lui a parlé d’un poison violent venant de l’extrême-orient du continent, le Cathay. Frey a payé l’un des serviteurs proche du duc, Claude Berger, pour mettre du poison à faible dose dans ses repas pendant plusieurs mois pour faire croire à une maladie. Frey séduit la sœur de Claude Berger, Emma Bouteille, et lui donne l’argent. Emma est mariée à Albert Bouteille, un botaniste raté ayant un grand attrait pour l’alcool. Claude va commencer à verser le poison dans la nourriture du duc. Et au bout d’un mois, celui-ci trépassera. Le guide est tué par Frey pour ne pas le laisser parler à qui que ce soit. Mais dans une petite ville comme Rochetaillade, les auberges ne sont pas nombreuses et le guide a déjà parlé à un ivrogne habitué de l’auberge du sanglier noir, j’ai nommé Albert Bouteille. Albert a des soupçons et bat sa femme en rentrant jusqu’à ce qu’elle lui avoue. Frey l’a su et le fait assassiner par sa femme avec le même poison mais à plus forte dose. Louis Bosseron, un sergent de la milice mène l’enquête sur la mort de cet homme et decouvre que sa femme l’a tué avec l’aide d’un complice. Entre autres, comme tous les forfaits ont eu lieu dans de district de Bosseron, celui-ci enquête également sur la mort du guide et les femmes qui ont été agressées. Le sergent de milice est tué à son tour par un magicien du soleil noir embauché par Frey. Les PJ sont des amis de ce sergent (Petit rappel : ce sergent a aidé les PJ à s’enfuir de la mine dans l’aventure le sanglier noir). Et ils vont désirer ardemment comprendre les dessous de l’affaire. Ce qu’il faut savoir : Frey rend visite de temps en temps et à la nuit tombée à la veuve Emma pour rejoindre sa couche et donner également ses instructions. Il y sera la nuit du 3ème et 4ème jour, il indiquera à Emma comment le contacter le jour. Il se cache dans la demeure de la comtesse de Parravon qui intrigue pour que son mari reprenne sa position de favori auprès du roi à la place des ducs de Kosh. Emma lui dit que son frère a besoin de poison et demande de convenir d’un rendez-vous pour le lui fournir. Claude passera chez la comtesse le lendemain et pourra se faire repérer par les PJ s’ils le connaissent.

Chronologie

il y a 3 mois

1er jour Frey rencontre le guide à qui il a commandé le poison.

2ème jour Frey séduit Emma Bouteille et entre dans sa couche. Il lui explique son plan, lui donne de l’argent ainsi qu’à son frère pour le travail et leur fournit le poison.

3ème jour Bouteille rentre chez lui après avoir parlé au guide. Il voit en rentrant Frey sortir de chez lui et, malgré les vapeurs d’alcool, il reconnaît le gentilhomme décrit par le guide. Il rentre, bat sa femme et elle lui avoue tout sur Frey. La nuit, le guide est assassiné par Frey près de la sortie de l’auberge du sanglier noir.

Aujourd’hui

1er jour Bouteille tombe sous l’effet du poison et trépasse au petit matin dans d’atroces souffrances malgré l’intervention du guérisseur du quartier. Les PJ arrivent en soirée et rencontre Bosseron à l’auberge.

2er jour Louis Bosseron, averti par le guérisseur, mène l’enquête sur la mort de Bouteille qui semble suspecte aux yeux du guérisseur.

3ème jour Louis Bosseron interroge Emma le matin. Comme Emma essaye de le séduire, il soupçonne quelque chose. Frey ayant fait surveiller la maison par un de ses hommes de mains, l’apprend dans l’après-midi. Le soir il paye un sorcier du soleil noir pour tuer Bosseron.

4ème jour les PJ apprennent la mort de Louis Bosseron. Puis ils sont conviés par le duc à venir s’installer dans le château.

5ème jour, le médecin du duc est appelé en urgence, le duc a les entrailles qui lui brûlent.

6ème jour, le tueur sévit dans une ruelle jouxtant l’auberge du sanglier noir. Une jeune bourgeoise est agressée après que son serviteur, qui la protégeait, ait été assommé.

7ème jour, Claude rencontre Frey chez la comtesse de Parravon pour se réapprovisionner en poison.

8ème jour, le tueur s’en prend à un soldat du guet déguisé en bourgeoise. Après une course poursuite, il est abattu par les archers du guet.

9ème jour, le duc fait une rechute très violente. Frey va tenter d’éloigner les PJ de Rochetaillade. Il envoie une lettre venant de Sous de l’eau avec une histoire de pillards.

A Sous de l’eau, tentative de meurtre sur les PJ par des mercenaires de Baldur. Au retour des PJ, quelques semaines plus tard, le duc meurt.

Lieux

A la morgue

A la morgue du châtelet, les héros peuvent vouloir voir le corps de leur ancien sauveur. Le sergent de garde ne fera pas de difficultés. Le corps de Louis ne nous apprend pas grand chose à part une tache noire à la base de la nuque. S’ils se renseignent auprès du commissaire d’enquête, ils peuvent apprendre que Louis a été retrouvé assis devant son bureau chez lui. Mais une visite peut avoir lieu sur la scène du crime si la noble elfe fait marcher son niveau social. D’autres corps sont présents, les 2 jeunes femmes tuées par l’écorcheur. Elles ont été lacérées à divers endroits, mais surtout au visage et elles ont des marques noires autour de la gorge signe de strangulation (jet de médecine).

A partir du 6ème jour, il y a le corps de l’écorcheur, un type grand au visage grossier, des cheveux roux filasse, sale et criblé de 4 balles. Placé à côté de lui, 2 gantelets munis de crochets. Le commissaire d’enquête peut leur dire que c’était un fou dangereux originaire de Brienne et que les gantelets sont l’œuvre de quelqu’un connaissant le travail du métal.

Chez les Bouteille

Dans une petite rue derrière le castel, dans une petite maison coquette de brique avec une porte sur la rue habitent les Bouteille. Ils étaient 3 à vivre sous ce toit. Mme Bouteille vit maintenant seul avec son frère depuis la mort de son mari. Si un des PJ masculin mène un peu l’enquête ou semble être le plus beau, elle essaiera de le charmer pour endormir ses soupçons. Elle ne dira rien d’intéressant à moins d’être violent avec elle. Ce qui est une mauvaise idée, elle ira se plaindre au guet, de plus Frey interviendra, payant une bande de brutes pour s’occuper d’eux.

Chez la comtesse

La comtesse a acheté un hôtel qui appartenait au fils aîné de Baldur. Frey y séjourne depuis qu’il s’est associé à la comtesse pour faire assassiner le duc. Un personnage ne peut entrer dans la chambre de Frey que par effraction, la comtesse et les domestiques n’autorisant pas à ce qu’on fouille sa maison. Seul le roi a toute autorité pour le faire et encore utilisera-t-il la diplomatie en premier lieu. Dans la chambre de Frey, des éléments pourront être retrouvés, des lettres récentes entre Frey et Baldur. Voici le contenu de l’une de ces lettres :
« Compte tenu de votre dévoué passé à notre égard, vos actes seront remerciés par votre seigneur. Il est en votre pouvoir de prêter allégeance afin de sauvegarder votre personne. La confiance qu’à sa seigneurie en votre loyauté nous pousse à vous demande de détourner les obstacles de notre passage Sa seigneurie par la grâce de Caurin comte de Rochetaillade ». S’ils se font prendre, ils iront en prison dans le château du Duc ou se feront tuer.

Recontres avec...

...le médecin du duc

Cerfillon, le médecin du duc, ne connaît pas la source du mal d’entrailles du duc. Il ne peut rien faire. Les traitements habituels, ne donne rien et la pratique de l’Art ne permet qu’un soulagement temporaire. La comparaison des symptômes entre Bouteille et le duc fera pâlir le docteur et confirmera que ce sont les mêmes.

... Bosseron

Il est sur 2 affaires importantes, un trafic de fausse monnaie et un détraqué circule en ville qui terrorise les jeunes bourgeoises. Mais il ne s’étendra pas dessus, ce sont les retrouvailles à l’auberge du sanglier noir, ils sont là pour passer du bon temps.

...Le guérisseur

Le guérisseur confirmera qu’il a appelé Bosseron pour lui faire part de ses soupçons. Il n’a jamais vu de maladie de ce type. Ses talents de guérisons dans le cas de cette maladie ont été inefficaces. Tout ceci indique plutôt les conséquences d’un empoisonnement. Les symptômes sont les suivants :

  • Vomissements
  • Diarrhées sanglantes avec de petits vers rouge.

...le sorcier du soleil noir

Le sorcier sera difficile à retrouver. C’est un cercle de sorcier adepte de Slenh le dieu assassin. Frey s’est adressé à ces tueurs professionnels pour se débarrasser de Bosseron qui commençait à poser trop de questions. Il n’a suffit, au sorcier que de voir Bosseron à travers la fenêtre de son bureau pour lui lancer un sort. Seul Frey pourra les mettre au courant à ce sujet, au cas où les PJ réussiraient à le faire parler (compétences baratin, interrogation, etc). A ne faire connaître que vers la fin du scénar afin d’éviter une expédition dans le cercle du soleil noir qui serait un peu prématurée

Evénements

Le tueur sévit encore

Dans la nuit du 5ème et du 6ème jour, le tueur psychopathe sévit encore. Dans la ruelle de gauche de l’auberge du sanglier noir, « Le sombre passage », qui n’a rien de maudit, son nom vient du fait que le soleil n’y met jamais ses rayons, le tueur attend. Ce soir là, une jeune bourgeoise précédée de son laquais passe dans la rue longeant le mur pour éviter le ruisseau boueux qui serpente en son milieu. Le laquais qui pensait bien faire voulut jeter un œil dans la ruelle pour être sûr qu’il n’y avait pas danger et le malheureux fut promptement assommé. Le violeur se jeta sur la petite bourgeoise dont les cris n’alertèrent personne. A cette époque, les gens préféraient rester cloîtrer chez eux plutôt que d’intervenir et être navrés, voire pire. La jeune femme fut griffée profondément puis le tueur la viola. Elle fut traumatisée au point d’en restée muette. Les PJ pourront la voir et pourront essayer de la faire revenir parmi eux (compétences en psychologie) et lui demander ce qu’il c’est passé.

La mort du sergent Bosseron

Bosseron a été tué chez lui. Il est retrouvé dans son bureau assis dans sa chaise de travail dos à la fenêtre. La fenêtre n’est pas ouverte et les vitres ne sont pas cassées. Son bureau contient différents papiers et rapports sur les différentes affaires qu’il suit : le tueur, la mort de Bouteille et la découverte du corps d’un homme originaire de l’empire et de passage au vu des vêtements de voyage usés de celui-ci. Personne n’est venu dans son bureau, sa femme n’a vu personne. L’homme a été tué par un sorcier qui louait une chambre en face pour l’espionner et ensuite le tuer d’un sort à distance. Les gens d’en face sont des gens plutôt bien ne voulant pas d’histoire avec la justice expéditive locale, réputée pour ses compétences en torture. Ils diront tout ce qu’ils savent à la moindre menace, ce qui représente peu de choses, l’homme est brun aux yeux marron, habillé d’une veste marron de voyage et d’une petite fraise blanche. Seul un anneau à son doigt représentant un dragon est significatif. (Jet de science occulte pour se rappeler qu’il s’agit du sceau d’une secte de magiciens utilisant des assassins).

Visite nocturne

La nuit du 3ème et 4ème jour, Frey rend visite à Emma. Si les PJ surveillent la maison, ils verront un homme encapuchonné avec une lampe tempête . Il frappe à la porte et on le laisse entrer. Un jet de vue permet de distinguer Emma (en fonction également de leur position). Si les PJ tentent de l’arrêter, il se défendra et il est assez fort. Mais il essaiera de s’enfuir à la 1ère occasion car il est en seul. Se croyant menacer par des brigands, il appellera la garde et celle-ci arrivera en dix secondes. Frey fait parti des anciens proche du duc qui a tourné casaque lors de sa défaite. C’est une ruse de Baldur pour conserver un élément sur place et ainsi continuer d’espionner ou de saboter les entreprises de l’ennemi. Les PJ pourront le suivre (je de filature -nuit) et découvriront qu’il se rend à l’hôtel de la comtesse de Parravon par la petite porte de derrière.

Invitation au château

Après un petit parcours en carrosse, les PJ entrent dans la cour d’un château de belle dimension ancienne demeure du comte Baldur. C’est ici que Maximilien a élu domicile. Ils sont reçus par un majordome de grande carrure grisonnant, avec des mains toutes fines (il s’agit de Marc Heruin, homme à tout faire, de majordome à assassin brutal sans pitié si besoin est, tout dévoué au duc).Il les emmène voir le duc dans son bureau. Son bureau est de velours rouge et marron et un feu de cheminée réchauffe encore l’ensemble. Le Duc est assis derrière son bureau en bois, garni d’arabesques du style de l’empire. A leur entrée, il se lève et vient à leur rencontre. Il fait un baisemain à la Khoshienne. Le duc est grand, sec, a un grand sens de l’étiquette.

Traquenard à Brienne

Les PJ sont attirés à Brienne pour les éloigner de Rochetaillade. Des pillards payés par Baldur sont menés par un chef mercenaire qui s’assure que l’attaque se passe bien. En fait, il ne s’est rien passé pour l’instant dans le village. A leur arrivée, le village est toujours là, calme et paisible. Mais le chemin par lequel sont venus les PJs est surveillé par un guet faisant parti du groupe de pillards. Dès qu’il aperçoit les PJ, il avertit ses comparses. Et l’attaque est ordonné la nuit de leur arrivée, le chef mercenaire avec 4 autres lascars se concentreront sur le logement que les PJ auront choisis. Les PJ peuvent être blessés ou effrayés mais pas tués (à part bien sûr, si l’un d’eux fait quelque chose de particulièrement idiot).

Epilogue

A inventer. Les PJ peuvent découvrir ce qui se passe n’importe quand. Cela peut être avant ou après la mort du duc. Si le duc meurt, le comte refera une expédition vers Rochetaillade. Il n’y aura pas d’intervention de l’empereur car le comte de Parravon reprendra sa place de favori et l’empereur reconnaîtra son influence. Si le Duc ne meurt pas, Baldur est retardé dans ses plans et commence à être énervé par les interventions régulières des PJ.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.