SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Magazine > Reportages > Présentations > L’amour d’une Etoile
Contribuer

 Magazine

L’amour d’une Etoile

mercredi 23 février 2011, par Pitche

Nouveau supplément Scénario de Crimes paru dans la gamme Contes de Crimes.

Cet article est tout autant une preview qu’une critique de l’ouvrage. Attention, futurs joueurs, cet article contient des spoilers.

Pour rappel, Crimes vous emmène dans les tribulations du 19ème siècle finissant, pour enquêter sur des affaires étranges qui mettront les nerfs de vos personnages et leur santé mentale à rude épreuve. Les personnages résolument réalistes ont maille à partir avec des êtres déchus qui peuplent notre histoire cachée.
Historique, Enquête, Horreur et Ambiance sont pour ainsi dire les quatre maîtres mots de Crimes.

La gamme Contes de Crimes quant à elle a pour principe simple de faire jouer des aventures s’approchant des contes, ici en l’occurrence, La Belle et la Bête.

Présentation

L’histoire romantique (voire tragique) et revisitée de La Belle et la Bête, voulant briser la "malédiction", l’enchantement qui les accable par tous les moyens.

La professeur Roland Vernier (un scientifique original, talentueux et quelque peu farfelu) s’est fait dérober une roche météore sur laquelle il travaillait et avait tout misé. Il lui faut la retrouver ! Il charge les personnages de mener l’enquête. De plus, le commanditaire des travaux, le colonel Pierre-Marie Prévôt n’est pas très commode. Embobiné par les charmes d’une comédienne, Madeleine Lefranc, le professeur Vernier a fait rentrer la complice du voleur sur les lieux.

L’auteur des faits n’est autre que la bête terrifiante qui terrorise le quartier, selon les rumeurs populaires. Madeleine en est éperdument amoureuse et souhaite tout faire pour rendre une apparence humaine à Korenkore, la Bête. Madeleine Lefranc mise sur un rituel occulte provenant du livre de Thot qu’elle a fait dérober également. Edmond Goed, un chasseur afrikaner tente d’ajouter la Bête à son tableau de chasse et pourrait jouer les troubles fêtes.

En annexes, les habituelles aides de jeu d’immersion, d’ambiance. Des plans, des coupures de journaux, la description des PNJ notables : la Belle, la Bête, le Colonel, le Professeur, le Chasseur et l’Occultiste. Chaque PNJ est largement décrit et ses Caractéristiques techniques sont complètes.

On trouve également une galerie complète de pré-tirés (enfants et adultes). Ceux-ci sont présentés et fichés comme à la Sûreté. Cela renforce la symbiose entre univers et mise en page.

A la fin de l’ouvrage, quelques teasers dévoilent quelque peu les futures parutions des Ecuries d’Augias, à savoir Billet Rouge, Within et Don’t Rest Your Head.

Critique

Le scénario n’échappe pas à la règle de la gamme et suit la structure habituelle des scénarios de Crimes - dès lors, il ne surprendra pas le meneur de jeu. Comme à l’habitude, l’enquête est finement présentée, de manière méthodique, et les recherches et indices contribueront à résoudre l’affaire. Une structure qui charpente bien le travail du meneur de jeu et lui donne tous les éléments.

Les nombreux encarts dénommés Fantasmagories (apportant une touche de fantastique, au choix du meneur de jeu) sont cohérents, bien charpentés et bien fournis. Il s’agit d’une excellente approche, qui permet au meneur de jeu d’intégrer facilement cet aspect dans son scénario.

Peu d’illustrations si ce n’est l’imposante galerie de PNJ, de nombreuses photos d’époque judicieusement choisies et placées égaient l’ouvrage. Sa mise en page est claire et rend la lecture agréable.

On reste toutefois peu convaincu par le mélange des générations pour la constitution du groupe de PJ : alors que les deux autres options (adultes ou enfants) sont présentées de manières pertinentes, pleines de conseils pour le meneur de jeu, la variante intergénérationnelle reste très "théorique" sans vraiment apporter de solution ou exemples marquants.
On suggèrera donc d’éluder cette option, ce qui ne fera pas perdre l’intérêt et l’attrait de ce scénario, les deux autres étant suffisamment puissantes en matière de ressorts scénaristiques. Ça n’en reste pas moins une critique bien mineure comparée l’immense qualité de cet ouvrage.

Au final, un excellent scénario, que tout meneur de jeu se doit d’acquérir pour compléter la déjà imposante et prestigieuse "scénariothèque" dédiée à Crimes. Sans aucun doute, l’une des clefs du succès de ce jeu de rôles.

Coin du libraire

Supplément scénario paru dans la gamme Contes de Crimes
Un livret de 48 pages
Prix : 10,00 Euros
Editeur : Les Ecuries d’Augias
Auteur : Guillaume Frery - Illustrations : Judicaëlle Live-lun et Olivier Sanfilippo
ISBN : 978-2-9534195-7-3
Première édition (500 ex.)
Dépôt légal : Février 2011 - Parution : Mars 2011



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.