SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Mage : l'ascension > Scénarios > Scénarios individuels > Affaires de Famille
Contribuer

Mage : l'ascension

Affaires de Famille

lundi 8 juillet 2013, par Baron H.

Une suite du scénar’minute précédent toujours produit dans le cadre de l’OuJiDéRéPo du SDEN pour Mage ou Hunters Hunted.

Contexte

Le 2 mars 1862, l’armée Confédérée du Général Sibley s’empare d’Albuquerque et repart à l’offensive d’El Paso au nord (qui tombera le 10). Derrière, dans la petite ville en bordure du désert de Chihuahua, il ne laisse qu’un petit détachement de Volontaires de Tucson pour protéger ses arrières. La principale voie de passage vers la Californie est en passe de tomber aux mains de la Confédération, du moins le croit-elle.

Synopsis

A la suite de l’affaire du Vol de Bétail, les Personnages ne sont pas au mieux avec Allan Pinkerton. Mais ce sont les agents les plus proches du théâtre d’opération dont dispose l’agence. Les enfants Patterson dont on a perdu la trace à Albuquerque lors de la prise de la ville le 2 mars précédent doivent être retrouvés. La famille est extrêmement riche et influente. Pinkerton est prêt à tous les compromis, toutes les folies, toutes les extrémités pour réussir avant ses concurrents... Même à engager les personnages !

La mission

Par échange de télégrammes, le 18 mars, Pinkerton engage les Personnages et leur fait remettre des lettres de « créances » par un notaire « qu’il a » à Albuquerque. Les personnages doivent donc, quoi qu’il arrive, se rendre dans cette ville et faire un arrêt chez le notaire. Les Personnages doivent retrouver les enfants Patterson, Emma, 17 ans, et Romuald, 10 ans. La récompense est astronomique !

Les personnages impliqués

La Famille Patterson : famille extrêmement riche, rassemblant dans son bas de laine, des exploitations fruitières en Californie, des Industries lucratives au Nord et des usines d’armement à Chicago. Ces dernières activités font de cette famille une cible évidente pour qui n’a pas froid aux yeux et est prêt à tout pour gagner une guerre ou un bon paquet d’oseille.

  • Emma Patterson, 17 ans, est une jeune fille bien sous tous rapports, très bourgeoise et voire même un peu suffisante. Elle est toutefois très fleur bleue et franchement naïve ;
  • Romuald Patterson, 10 ans, est un enfant turbulent et toujours prêt à faire les 400 coups. Il fait le désespoir de son père qui ne croit pas qu’un jour, celui-ci pourra honnêtement, lui succéder. Il est pourtant très débrouillard et malin ;
  • Maître Edward est un petit homme de loi local qui travail à la fois pour le gouvernement de l’Union que pour celui des Confédérés. Il est retord et pleutre et commencera à enquêter pour son propre compte sur les enfants Patterson dès qu’il recevra les télégrammes de Pinkerton. Il fera part de certaines des informations concernant Miss Patterson mais ne dira pas qu’il a déjà retrouvé le petit frère ;
  • Le Major Evrett est un Sudiste typique, bien éduqué et aristocratique. Cadet d’une famille de l’Alabama, il a rejoint l’armée pour pouvoir profiter d’opportunités nouvelles. Nommé à la tête des Volontaires de Tucson par Sibley, une bande de ruffians sans foi ni loi, racistes et chasseurs d’Indiens, le Major ne se départit pas de ses atours nobles.

En ville

L’entrée en ville ne se révélera pas excessivement ardue. La ville est certes le lieu de repli de l’armée Conférée mais sa présence est limitée. Les habitants sont tendus et se méfient des étrangers... Mais Albuquerque est en quelque sorte un carrefour. L’entrée des Personnages ne sera pas forcément signe d’invasion ou d’autres choses étranges !
Ainsi la ville d’Albuquerque présente le plan traditionnel des villages espagnols : une place centrale (plaza) entourées de bâtiments administratifs, de maisons et d’une église. Autour, les Personnages peuvent évidemment trouver un saloon, des boutiques et un Hôtel très chic, "l’Hôtel Central".
Nombre de passagers un peu énervés sont bloqués dans la ville par la réquisition des chevaux. Il sera facile d’apprendre auprès d’eux où ont été emmenés les enfants Patterson. Il y aura toutefois une bonne âme pour aller avertir le Commandant des Volontaires de Tucson qu’on pose des questions sur ses otages (peut-être que le notaire le fera lui-même). Il fera immédiatement doubler la garde autour de Miss Patterson.

L’Hôtel Central

Retrouver un des enfants ne sera pas difficile : Miss Patterson est à l’Hôtel Central de la ville. Toutefois, elle est sous bonne garde ; celle du second du Brigadier général Sibley, le Commandant des Volontaire de Tucson, le Major Evrett. Ce dernier a tous fait pour que la jeune femme tombe sous son charme.
Toute une partie de l’Hôtel Central a été réquisitionnée par les Volontaires. C’est dans cette partie qu’est logée Miss Patterson, dans la meilleure chambre de l’établissement. La garde est permanente et il sera difficile (mais pas impossible) de voir la jeune femme sans témoin. Quoi qu’il en soit, elle ignore où se trouve son frère et ne veut pas quitter le Major. Elle a très peur de ce qui se passe dehors : la guerre, les Indiens, les Mexicains, les Yankees et pire, les antiesclavagistes ! Quoi qu’il en soit, il sera difficile aux Personnages de la convaincre qu’ils viennent au nom de son père ! Il sera encore plus difficile de l’éloigner du Major... Et plus difficile encore de l’éloigner lui d’elle ! Mais on ne sait jamais, les joueurs peuvent être doués et plein de ressources.

Autour de l’Hôtel

A roder autour de l’hôtel, les Personnages peuvent recevoir l’aide d’une bande de garnements qui se livre au commerce d’informations et aux petits larcins. S’ils interrogent ces gamins au sujet de la fille Patterson, les gosses leur tendront un piège pour les assommer. La joyeuse bande a carrément été mise en coupe réglée par le fils Patterson (Mage Eveillé depuis peu et très doué pour le contrôle mental du genre Esprit niveau 4).
Romuald prétend que sa sœur est possédée par le "méchant Major" et qu’il faut absolument la sortir de là. Il voulait le tuer. Emma, pour sa part, n’est plus elle-même. Il est certain que le Major est comme lui. Pour lui, il ne fait aucun doute qu’il faut la sauver au plus vite ; leur père saura les récompenser. Elle se rend très souvent au Saloon (seul lieu de plaisir) en compagnie du Major qui se présente comme son chevalier servant. Si les Personnages sont prêts à l’aider, Romuald les conduit à une vieille grange où sa bande et lui se terrent. Il leur montre une trappe sous la paille qui conduit jusque dans la cave du Saloon, sous la grande salle. Il a pour projet de l’utiliser pour libérer sa sœur. Il ne sait pas comment, mais il va bientôt passer à l’action.

Les manipulations des esprits des petits camarades sont délicates et démontrent une grande maîtrise de la sphère de Mind. Elle n’attire pas encore d’écrasants effets de Paradoxe.

Au Saloon

Quelque soit la raison qui poussera les Personnages à se rendre au Saloon (ou à la Cantina), c’est un passage obligé. Le Major Evrett peut avoir fait conduire les Personnages auprès de lui pour savoir ce qu’ils veulent aux enfants Patterson et savoir qui ils sont et ce qui les amène. Ils peuvent juste s’y rendre à la chasse aux informations.
Pendant que les Personnages seront « occupés » au Saloon, le notaire, Maître Edward tentera une première fois de récupérer le petit frère en lui envoyant deux de ses hommes. Romuald obligera les deux mercenaires à se livrer à un duel au soleil. Les Personnages seront donc témoins d’un premier duel. Cela pourrait les inspirer pour la suite.
D’où qu’elles viennent, les informations sont exactes. A cinq heures, toutes les fins d’après midi, le Major amène Miss Patterson prendre un thé au Saloon. Il tient à la faire sortir, mais aussi à montrer aux gens d’Albuquerque qu’elle est toujours en vie. Toutefois, les Volontaires de Tucson font un rideau protecteur. Il faudra ruser pour attirer l’attention de leur Commandant.

Attention : une provocation ouverte du Major au saloon ne portera ses fruits que si sa belle est là. En effet, ne pouvant perdre la face devant elle (Comportement de Sudiste Texan normal), il sera obligé de la relever, ce qui conduira à un duel au soleil (à son coucher) entre un personnage et le Major. Évidemment, les Personnages doivent jouer en finesse pour arriver à ce résultat sans finir au piloris pour espionnage (Nordistes infiltrés/Espions/Fauteurs de troubles... les crimes ne manquent pas). Ses troupes ne sont pas très nombreuses et sont surtout composées de volontaires. Ils ne sont pas des soldats professionnels et se comportent plus comme une bande de despérados.
.
De plus l’issue du duel est incertaine car s’il y a malversation de la part des Personnages, les troupes du Major risquent de devenir violentes et se mettre à vouloir régler ça à la pétoire. De même, un Personnage risque d’y laisser sa peau. Si le Personnage tue à la loyale, le Major, passez à « l’Éveil » immédiat de la jeune fille et ce sera les Personnages qui en feront les frais... Sinon, passez à « Tempête de plomb ».

Tempête de plomb

Le notaire va tenter une seconde fois de récupérer le gamin le lendemain, lorsque le Major est au thé avec sa douce. Cette fois, il vient en personne avec une dizaine de mercenaires qu’il a recrutés en urgence. Les Personnages sont peut-être témoins de l’attaque en règle de la grange par les despérados. L’armée intervient en moins de cinq minutes... Soudain, silence total en angoissant !
Deux minutes plus tard, Romuald, les yeux complètement blancs, passe la porte escorté par les despérados survivants et les Volontaires envoyés pour calmer le jeu : « Je viens pour ma sœur ! ».
A tout dire, il est effrayant et même les Personnages peuvent imaginer le pire. Le Major fait rempart de son corps et prend une balle. C’est alors que la sœur connaît son Éveil, qui se fera brutalement, en voyant l’amour de sa vie mourir dans ses bras.

Éveil

La jeune fille ne va pas faire dans la dentelle et va disputer l’influence de son frère dans la tête de ses troupes. Nombre d’entre eux risquent d’en mourir. Elle cherchera ensuite à liquider son frère en personne et risque de faire sauter tout le Saloon pour y arriver (effet de Force à 3 et Prime à 1). Les Personnages vont devoir être inventifs et rapides pour empêcher qu’Emma ne fasse sortir la cervelle de son frère par les oreilles ou qu’elle ne fasse exploser le saloon. Tout est imaginable dans la mesure où on n’oublie pas qu’elle vient de perdre l’homme de ses rêves et son premier amour (elle l’a refaçonné pour cela sans s’en douter).

Tout cela va évidemment entraîner un contrecoup en retour pour les deux maîtres de l’esprit qui s’affrontent. Toutefois, il ne faut pas oublier que nous sommes au XIXe et à la frontière des terres sauvages dominées par les croyances indiennes : la Tapisserie peut en accepter beaucoup.

Pour "muscler" le scénario

Outre la concurrence du notaire sur l’affaire, pour muscler le scénario,vous pouvez ajouter un chasseur de primes solitaire et loin de chez lui. Ce dernier mettra des bâtons dans les roues aux Personnages, tentera d’enlever la belle au nez et à la barbe du Major. De même, des passagers bloqués peuvent proposer aux Personnages une bonne partie de cartes, histoire de les plumer... mais si les Personnages ont la mauvaise idée de trop gagner, ils pourraient être accusés d’être des tricheurs...

Le fin mot de l’Histoire

Lorsque la ville d’Albuquerque fut prise, toutes les diligences furent arrêtées, les chevaux réquisitionnés pour l’armée et beaucoup de voyageurs se retrouvèrent bloqués par l’armée Confédérée. Sibley continuant sa marche, il laissa son second gérer sa prise. Il découvrit bien vite que la petite pucelle sur laquelle il avait jeté son dévolu était l’héritière d’une fortune considérable. Il y vit immédiatement une opportunité à ne pas laisser passer. jouant les Dom Juan, il espérait la faire tomber éperdument amoureuse de lui et pouvoir l’épouser au plus vite. Il gardait aussi sous la main le fils, espérant lui faire connaitre un fâcheuse accident qui ferait de son épouse la seule héritière de toute la fortune des Patterson.
Malheureusement pour lui, deux événements vinrent contrecarrer ses beaux projets : le garnement, qui avait lu dans ses pensées s’échappa en usant de ses dons.
Ensuite, sans comprendre pourquoi ni comment, il tomba éperdument amoureux de la jeune Patterson, allant jusqu’à remettre en cause ses projets initiaux. Eh oui, la sœur, même si elle l’ignorait, partageait les mêmes dons étranges de son frère.
Toutefois, le frère ne compte pas abandonner sa sœur aux mains d’un homme qu’il juge dangereux. Il va utiliser les hommes recrutés par Maître Edward pour donner l’assaut au Saloon et tuer le Major. Vivant ce meurtre autant comme une tragédie que comme une trahison, Emma entre en Éveil et va chercher à effacer son frère de la réalité.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.