SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Mississippi > Inspirations > Big Bill est mort
Contribuer

Mississippi

Big Bill est mort

dimanche 10 août 2014, par rollytroll

Même si la BD n’est peut-être pas un must-have, elle possède quelques éléments intéressants pour en faire un scénario de Mississippi Spooky Tales...

"Big Bill est mort" est une bande-dessinée scénarisée par Wander Antunes et dessinée par Walther Taborda, parue aux éditions Paquet.

Si la BD en elle-même est à mon humble avis, loin d’être un must-have, elle peut se prêter à fournir un bonne aventure à condition d’étoffer le récit et d’y introduire un poil de surnaturel...

L’histoire

Big Bill est mort, donc... et il n’a pas fini de se balancer au bout de sa corde. Big Bill était un noir charismatique, certes, toujours habillé de blanc et plutôt aimé de ces dames et craint de leurs maris avec une légère tendance à se faire facilement des ennemis. Aux pieds de leur frère défunt, Jim et Buck cherchent parmi les nombreux ennemis de Big Bill celui qui aura mis sa vengeance à exécution et ils ont l’embarras du choix.

  • Linus, l’épicier cocu, qui n’apprécie pas que sa femme soit passée (entre autres) entre les mains d’un noir,
  • Josh, un fermier noir qui s’est fait chasser de ses terres par Big Bill et qui a menacé en public de tuer ce dernier,
  • Chass, le fermier blanc qui pour ses insultes racistes a reçu des poings de Big Bill une correction dont il se souvient encore ?

Et ce shérif qui ne vient toujours pas relever les indices de la scène du crime, laissant le corps de Big Bill se balancer au bout de sa corde devant la maison de sa mère...

L’intérêt pour Mississippi

Assez facilement, on peut imaginer que Jim et Buck, lassés d’attendre le shérif, finissent par faire appel aux personnages pour enquêter sur la mort de Big Bill et se chargent de punir le coupable. L’ensemble de la BD est une intrigue policière en trois parties.

  • L’enquête. La première partie comprend essentiellement des flashbacks de Jim et Buck qui comme autant de pistes présentent les suspects et les événements qui ont eu lieu du vivant de Bill et pourraient constituer le corps principal à l’enquête des personnages qui en collectant les témoignages pourraient se faire une idée du personnage qu’était Bill et lister ses ennemis et son emploi du temps de ces derniers jours.
  • L’enterrement. La seconde partie débute avec l’enterrement de Bill jusqu’à l’agression sur les frères de Bill et montre comment la vie se réorganise dans ce petit coin de campagne américaine bouffée par ses traditions sudistes. Idéalement, l’enterrement est l’occasion d’entendre narrer "la légende de Big Bill" (et d’y introduire un petit morceau de Blues). Typiquement Big Bill a bien le profil d’un bluesman, mi-bandit, mi-défenseur des opprimés... C’est aussi l’occasion de voir ceux que cette légende agace commettre leurs premiers impairs en s’en prenant à la famille de Big Bill.
  • La vengeance. La troisième partie est plus orientée action et explose façon vengeance sauvage en un paroxysme de violence cathartique. Les PJ vont très certainement piétiner les plate-bandes de quelques-uns des antagonistes de l’histoire qui vont alors s’en prendre aux PJ... à eux de réagir... Vont-ils collaborer à l’arrestation des coupables et les remettre dans les mains d’une "justice" potentiellement corrompue ou devenir le bras vengeur des lwas, quitte à verser vers le côté obscur...


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.