SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Aides de jeu > Personnages > Alliés, contacts et ennemis de Gabriel
Contribuer

Polaris

Alliés, contacts et ennemis de Gabriel

vendredi 21 mai 2010, par Gabriel, rodi

Gabriel est un des membres de la fratrie 541 du Utopia 2.0 Project. Il décrit ici ses contacts et alliés. Ils peuvent être repris avec un minimum de travail en tant que tels ou comme pnj’s tant certains sont détaillés.

Allié : Thomas Burke, ex-caporal chez Légion

Cet homme d’âge mûr, aux cheveux bruns grisonnants à la coupe militaire est né en 526 à Azuria. Ses yeux bleus clairs rendent son regard encore plus dur qu’il n’est déjà en réalité. Il porte toujours sa casquette d’uniforme de "Légion", et a conservé une allure et des gestes "martiaux". Sa démarche claudicante et son bras droit "raide" prouvent cependant qu’il ne peut plus exercer de fonctions militaires.
Il possède actuellement un fond de commerce dans la partie nord d’Azuria, un bureau assez glauque, où se côtoient une table et deux chaises ainsi qu’un vieux rangement métallique sur le côté. Juste à côté se trouve un garage, où il stocke son véhicule électrique "terrestre". En plus de tout cela, il a un navire sous-marin "léger", sur les docks proches, légèrement armé, mais surtout équipé pour des sorties "touristiques" (vues panoramiques...)

Il est entré chez "Légion" en 542, et y a gravi en interne les échelons pour devenir caporal et chef d’escouade. Tacticien mais pas stratège, bon meneur d’hommes et surtout très fin psychologue, il n’a pu dépasser le niveau de sous-officier, destiné à tirer le meilleur parti de chacun des hommes de sa troupe. Bref, un chef de terrain.
Il a mené cette escouade pendant plus de 10 ans, plutôt axée sur la protection rapprochée à bord des navires. Il est obligé de quitté "Légion" en 561, sur blessures

Thomas me connaît sous ma vraie identité, Gabriel, alias "Gabe". En 557, à mon arrivée et vu mes faibles capacités physiques, j’ai été affecté à sa troupe, où je suis devenu assez vite agent de liaison, d’infiltration, de protection rapprochée ou éclaireur.

Nous avons eu dès le départ de très bon rapports, notamment grâce à des discussions au sujet d’Angus le Dément.

En octobre 561, lors d’une mission de protection à bord de "l’Ange bleu", navire de plaisance de la CTC, nous avons été pris à partie par des pirates, qui par une subtile diversion, ont éloigné nos deux sous-marin d’escorte et nous ont abordés. La moitié de l’escouade a été décimée lors de l’assaut initial, le reste s’est replié avec les passagers vers la salle des machines, où nous avons opposé une résistance acharnée avant le retour de notre escorte. Les pirates ont pu récupéré du butin dans les cabines, se sont enfuis, mais Thomas avait été grièvement blessé juste avant notre repli. J’ai pu le traîner à couvert... Nos liens en sont sortis renforcés, et quand Thomas a dû quitter les mercenaires quelques mois plus tard, il m’a proposé de travailler pour un de ses amis sûr, comme homme de main. Lui faisant entièrement confiance, j’ai accepté et j’ai quitté "Légion", en mars 562.

Informations supplémentaires : Il se pourrait qu’Arthur reçoive la visite d’un certain Fitzpatrick (voir plus bas) et lui livre tous les secrets de Gabriel avant de se faire enlever...

Contact : Mindred, mercenaire chez Légion

Né en 544 à Frao, ce jeune homme costaud et athlétique s’est engagé en 561. Il est très sûr de lui, un peu tête brûlée, mais plein d’enthousiasme, ce qu’apprécient ses supérieurs.

Mindred a été intégrée à mon escouade, la seconde, celle d’après octobre 561... J’ai un peu voulu jouer les anciens, protecteur et donneur de leçon, et me suis fait envoyé paître. Du coup, Mindred m’a plu, et nos rapports d’égal à égal ne se sont pas détériorés ensuite. Je le revois assez régulièrement depuis mon départ de Légion, au "NES" à Azuria. Il me connaît sous le nom de Gabriel.

Informations supplémentaires : Mindred pourrait tomber entre les mains de Conscience ou faire partie des victimes des épidémies de fin 568 touchant les ports de la République...

Contact : Boris, barman au "NES"

Né en 528 à Azuria, Boris est petit et trapu, quasiment chauve, le visage marqué par l’âge, si bien qu’on lui donnerait facilement dix ans de plus. Il s’est installé à son compte : le nom du bar vient de lettres repérées sur un artefact très ancien, dont la sonorité lui a plu.

Je le connais depuis mi-562, car il est le point de chute habituel de plusieurs mercenaires. Ce n’est qu’à partir de fin 563 que nos relations sont devenues professionnelles. Il a d’abord joué les intermédiaires pour des contrats à partir de fin 563 en extras, puis de plus en plus réguliers. Me connaît sous le nom de Carlos Jeringa.

Contact : Enrique Velazquez, chef de bande

Enrique est né en 526 à Auria, c’est un ami de Thomas Burke, le chauffeur. Teint mat, plutôt beau gosse, de taille et de carrure moyennes, les cheveux courts mais ondulés, il ressemble à Poncherello dans "CHiPS". Il est entré comme Thomas chez Légion en 542, qu’il a fini par quitter. Suite à de multiples contacts avec des contrebandiers, il s’est installé comme dealer, puis chef de file d’une bande de trafiquants à Azuria.

C’est Burke qui m’a conduit à lui dès mi-562, et je suis resté un de ses hommes de main entre fin 562 et mi-564. J’ai effectué pas mal de sales besognes dans l’intervalle, pour lesquelles je prends l’identité de Carlos Jeringa.

Contact : Créon, maître-aquaculteur

Un homme aux cheveux gris coupés courts, aux yeux verts. Une personnalité tranquille, mais possédant une force d’inertie impressionnante par rapport à ses supérieurs. Curieux et observateur. Il est originaire de Corallia, où il a vu le jour en 519. Il dirige une dizaine d’hommes dans les champs azurians.

Il me connaît sous le nom d’Hans Gift, aquariophile et riche collectionneur. Il me fournit en poisson , matières premières pour mes règlements de compte. Il a fini par repérer les points communs de beaucoup de mes achats (venimeux), et m’a récemment demandé de lui faire des compte-rendus assez précis des effets observés...

Contact : Cardix

Né en 537, cet Azurian pur jus est employé au service informatique de la CTC. Physiquement, il ressemble au "Mulot" dans Matrix.

Il me connaît sous ma vraie identité, car il faisait partie des passagers du navire d’octobre 561. J’avais fait plutôt semblant de m’intéresser à ses péroraisons binaires dans la première partie du voyage, ce qui l’a enthousiasmé. J’ai depuis gardé des liens avec lui, et le paie pour obtenir des informations, faire des recherches sur certaines de mes cibles.

Contact : Lucindella, mécanicienne

Cette femme peu ordinaire est née à Erchey en 540. Elle est employée à la compagnie "Siranea" depuis plusieurs années, et est fermement attachée à cette entreprise malgré ses difficultés. Plutôt attirante, elle est le sosie de Sigourney Weaver, version Alien 1.

C’est à l’origine une connaissance de Thomas, qui lui confie régulièrement son matos. Je lui ai ramené deux-trois fois des pièces de Dem, et j’ai pu avoir recours à ses services en échange. Surtout pour des soucis mineurs, mais une fois pour une cible voyageant sur sa compagnie. Elle me connaît sous le nom d’Hans Gift.

Informations supplémentaires : Tout comme Mindred, Lucindella pourrait tomber entre les mains de Conscience ou faire partie des victimes des épidémies de fin 568 touchant les ports de la République...

Ennemi : un flic d’Azuria

Le tueur à la seringue commence à avoir bonne réputation à Azuria. Bien qu’il soit insaisissable, un flic teigneux a pris l’affaire en main. Après quelques renseignements, il semblerait que ce flic, encore loin du compte soit Nao, la soeur de Fratrie de Gabriel.

Ennemi : Grax, caporal chez Légion

Lors de son passage chez Légion, Gabriel n’a pas laissé que des bons souvenirs à tout le monde. Lors d’une escorte auprès de Frao en 560, il a du désobéir à son supérieur hiérarchique direct afin de sauver un navire. Les responsables de Légion lui ont donné raison. D’abord discret à ce sujet, Grax a ensuite été gagné d’une rancune tenace. Il n’attend que la première occasion pour se venger...

Ennemi : Velazquez / Fitzpatrick

Suite à une exposition de flux polaris libérée accidentellement, Velazquez a développé une schizophrénie aigue. De temps en temps, sa personnalité change du tout eu tout. Il devient un autre tueur à la seringue, un copycat qui n’a qu’un seul et unique but : tuer le véritable tueur à la seringue. Il va tout faire pour remonter jusqu’à Jeringa via ses contacts. C’est ainsi qu’il va remonter jusqu’à Artuhur Burke. Ce dernier va tout lui révéler avant de se retrouver emprisonné dans un entrepôt de Velazquez. C’est ainsi que Fitzpatrick va se lancer sur la piste de Gabriel pour le tuer...

Gabriel sera aussi par la suite poursuivi par des assassins du Prisme car, lors d’un contrat, il a découvert des informations compromettantes au sujet de la directive Exeter.

Les alliés et contacts sont des créations de Gabriel & les ennemis, des créations de rodi



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr