SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Sombre > Suppléments > Sombre n°1 : House of the rising dead
Contribuer

Sombre

Sombre n°1 : House of the rising dead

jeudi 27 septembre 2012, par Gap

Premier numéro de la "revue" Sombre, paru en mai 2011. Les règles, un scénario zombies, et des encarts utiles.

La forme

Revue noir-blanc de 44 pages au format A5 sur papier standard, agrafée façon "magazine". 28 pages supplémentaires d’aides de jeu ajoutées en encart.

Le fond

Les règles sont présentées en 18 pages, tout compris. Tout ? Non, car il faudra y ajouter les personnalités présentées en encart (9 pages), qui constituent un point majeur du jeu (même si techniquement, il s’agit de roleplay). Ces 18 pages correspondent en gros à "Sombre Light", version gratuite distribuée sur le site de Terres étranges (et qui inclut aussi quelques-uns des encarts).

La règle de base : ce qui est facile est automatiquement réussi. Ce qui est impossible est automatiquement échoué. Ce qui est difficile, en situation de stress, sera géré par un jet de d20. Les personnages débutent avec 12 dans leurs 2 caractéristiques (Corps/Esprit), qui baissent avec les blessures et autres séquelles psychologiques, et le dé doit avoir un résultat inférieur ou égal à la caractéristique appropriée.

Tout l’aspect "unique" d’un personnage tient dans ses avantages/désavantages (1 de chaque par défaut) et sa personnalité, qui se dégrade au fur et à mesure de ses séquelles psychologiques, jusqu’à la folie.

Le scénario compte 26 pages. C’est évidemment le gros morceau du numéro, un scénario de survie de genre "apocalypse zombie" situé au Texas en 1973. Les inspirations sont Night of the living dead (La nuit des morts-vivants de Romero ou son remake) et le remake par Snyder de Dawn of the Dead (L’armée des morts en VF), avec une touche de Texas chain saw massacre (Massacre à la tronçonneuse).

Cette partie est structurée de manière très intéressante : d’abord, les infos relatives aux personnages non-joueurs (zombies compris), puis le décor (une ferme isolée). Jusque-là, RAS. Ensuite, le briefing, qui présente pas à pas les points à aborder avec les joueurs avant le début de la partie (très bien), notamment pour la création du groupe.

La suite, c’est bien sûr l’amorce in media res, le huis-clos au coeur du scénario, et le climax, qui participe à la tagline du jeu : "l’horreur comme au cinéma". Mais le MJ n’est ensuite pas abandonné, puisqu’une dernière section feedback présente les problèmes et réponses éprouvés accumulés au cours des dizaines de playtests de ce scénario - une mine de renseignements.

Les encarts présentent eux un plan complet des lieux du scénario, une fiche de personnage, différentes aides de jeu, et surtout les personnalités (psychologie) qui accompagnent le système.

Ce qu’on en pense

Du bien. Pour tout dire, je trouve que c’est le meilleur investissement qualité/prix que j’aie jamais fait en jeux de rôle, alors que j’avais donné plus que demandé...

Le système de règles est extrêmement facile à prendre en main et colle parfaitement à l’objectif de l’auteur : simuler des films d’horreur. Les fiches de personnalité ont une richesse et une gradation géniale pour guider les joueurs dans leur interprétation.

Le scénario paraît court, mais correspond encore une fois tout à fait au parti-pris de l’auteur : une partie, briefing et création compris, dure 4 à 6 heures (testé pour vous). C’est peut-être court, mais intense, et vous constaterez que ça colle parfaitement à l’évolution des personnages en termes de points de corps et d’esprit.

Toutes les infos utiles sont présentes, et la partie feedback est des plus intéressantes - celle-ci peut d’ailleurs être complétée avantageusement par une lecture du sujet dédié sur le forum de Terres étranges.

Ah si, un mauvais point : ce numéro n’est pas (encore) disponible en PDF. Le format A5 serait pourtant idéal pour une lecture sur tablette.

Le coin du bibliothécaire

Sombre no 1 : [House of the rising dead] / Johan Scipion ; couv. : Greg Guilhaumond. - Vitry-sur-Seine : Terres étranges, 2011. - 44 p. - (Sombre : la peur comme au cinéma ; 1). - 7,00 Eur



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.