SDEN - Site de jeu de role
Accueil > SorCellerie > Inspirations > Films > [Film] La Cabane dans les bois
Contribuer

SorCellerie

[Film] La Cabane dans les bois

dimanche 2 juin 2013, par rollytroll

La Cabane dans les Bois est un film d’horreur américain de 95 minutes, sorti en mai 2012. Ce film basé sur un scénario original de Drew Goddard et Joss Whedon, est réalisé par Goddard et produit par Whedon. le film met en scène : Kristen Connolly, Chris Hemsworth, Anna Hutchison, Fran Kranz, Jesse Williams, Richard Jenkins et Bradley Whitford. Loin d’être un film d’horreur classique, même si de nombreux hommages aux films du genre nous sont présentés, le principal intérêt du film réside dans sa façon de démonter les mécanismes du film d’horreur et notamment ses clichés par une approche originale.

Evidemment, ce résumé en dévoile un peu plus que les bandes-annonces sur le film. Si vous n’avez pas vu le film et désirez conserver intacte toute la saveur du film, ses rebondissements et autres retournements de situation, je vous invite à ne pas lire ce qui suit !

L’histoire

Cinq amis : Dana Polk, Holden McCrea, Marty Mikalski, Jules Louden, et son petit ami Curt Vaughan partent passer le week-end dans une cabane perdue au fond des bois. Ils n’ont aucune idée du cauchemar qui les y attend, ni de ce que cache vraiment la cabane dans les bois…

Dans une base d’opération, deux techniciens, Gary Sitterson et Steve Hadley, tout en plaisantant avec leur technicienne Wendy Lin, se préparent pour une opération plutôt spéciale, et bien évidemment secrète, qui semblent se dérouler simultanément tout autour du monde. Ces techniciens contrôlent l’environnement du groupe de jeunes gens à distance, notamment via des agents chimiques afin de les amener à s’aventurer dans la cave et les amener à faire quelque chose... quelque chose qui leur voudront de recevoir un châtiment.

Les agents chimiques, des drogues donc, vont réduire petit à petit l’intelligence et la vigilance du groupe tout en augmentant leur libido. Après avoir pénétré dans la cave, le groupe découvre un large assortiment d’objets inhabituels dont le journal intime d’une jeune fille, Patience Buckner, probablement un peu sorcière, et qui semble avoir été abusée par une famille sadique. Dana récite une incantation trouvée dans le journal, quelque part un monstre est relâché depuis une prison qui semble en compter de multiples variétés différentes... L’horreur peut commencer !

L’intérêt pour SorCellerie

Dans un premier niveau de jeu, le scénario du film peut être repris tel quel et être joué par des personnages dépourvus de pouvoirs en utilisant le niveau de campagne "pré-héroïque" tel qu’il est présenté dans l’écran de jeu. Ce niveau de campagne convient très bien pour tous les films du type slashers, et ce film en est un à plus d’un titre. Il réunit, à dessein, tous les signaux du genre. Des jeunes étudiants, américains typiques, dans un endroit isolé, pour faire la fête qui se font massacrer par un serial killer (dont la nature est à définir).

Le second niveau de jeu consiste, tout en gardant à l’esprit l’idée du rituel final visant à empêcher le réveil d’un dieu dément, d’estimer que les personnages ont été choisis non seulement parce qu’ils correspondent aux archétypes nécessaires pour le rituel (la Putain, l’Athlète, l’Erudit, le Fou et la Vierge), mais également pour leurs compétences magiques et leur réserve d’Essence particulièrement élevée indispensable pour nourrir le rituel de contention.

Au niveau scénaristique, quelques éléments peuvent être rajoutés pour pimenter encore les choses :
- un personnage qui enquête sur la disparition d’autres étudiants dans des circonstances similaires. Il se laisse volontairement prendre au jeu, mais il est équipé et furète partout ;
- un personnage joueur ou non, appartenant à une congrégation, chargé de faire échouer le rituel (sans en connaître la teneur précise) car ceux qui l’exécutent appartiennent à une congrégation ennemie ;
- un personnage joueur ou non, chargé de libérer l’entité prisonnière, car il estime que sa présence dans notre dimension l’altère ou est à l’origine de nombreux troubles (tremblements de terre, tsunamis, tempête, hiver un peu trop long), sans savoir qu’il s’agit d’un dieu dément ;
- un personnage touché par le dieu dément, qui reçoit l’appel de l’entité et tente de faire réussir le rituel par tous les moyens, quitte à se sacrifier lui-même ;
- plusieurs éléments sont touchés en même temps, libérant plusieurs entités en même temps. Certaines se combattant, d’autres pouvant être contrôlées par les PJ d’ailleurs, comme les spectres, les zombies par un nécromancien doué ;
- prévoir un petit clin d’oeil final sympathique si les PJ s’en sortent (genre une créature qui se réveille dans le coffre de la voiture des PJ alors qu’ils s’éloignent dans le soleil couchant vers le générique de fin, pouvant servir d’accroche pour débuter un nouveau scénario).

Personnages de niveau pré-héroïque

Les personnages sont des archétypes du genre pré-héroïque. Au niveau technique, les personnages sont crées avec 60 points de personnage. On retrouve :
- Curt Vaughan

Il est le mâle alpha, à la fois le meneur (il conduit le camping-car, a organisé le week-end) et le casse-cou de la bande (il fait de la moto). Il est un peu plus âgé que le reste de la bande, possède les muscles et tout le monde se tourne vers lui pour prendre les décisions même s’il n’est de toute évidence pas le plus intelligent. Les garçons le jalousent et les filles se le rêvent. Son symbole est l’Athlète.
- Jules Louden

C’est la séductrice, la copine du chef, c’est la blonde de service, littéralement sculpturale, les autres garçons la dragueraient volontiers si elle n’était déjà pas avec le mâle alpha. Plutôt réservée au début, il ne lui en faut pas beaucoup pour laisser ressortir son côté animal d’allumeuse très à l’aise avec son corps et de dévergondée, très consciente de son pouvoir d’attraction sur les hommes. Ses principaux atouts sont l’audace et le charisme. Son symbole est la Putain.
- Holden McCrea

Il est l’intello de service, il représente également la "minorité visible". Meilleur ami du mâle alpha, il est loin de s’apparenter à une crevette anémique. Il possède une certaine noblesse intérieure (limite chevaleresque avec l’instinct protecteur qui va avec), un certain sens de l’humour, et évidemment des connaissances académiques (il est le seul à connaître le latin par exemple). Il a tendance à vouloir tout rationaliser et à se montrer sceptique et réfléchit trop avant d’agir. Il en pince pour l’autre fille du groupe. Son symbole est l’Erudit.
- Marty Mikalski

Il est le bateleur, le fou, l’allumé, l’original, le type bizarre, adepte des conspirations et fumeur de joint. Ce type a un pet au casque, mais il sait par son élocution, ses idées originales, ses nombreuses anecdotes sur tous les sujets et le "matos qui fait rire" qu’il fait tourner auprès du groupe, mettre de l’animation dans une soirée. C’est un jouisseur. Ses remarques font souvent mouche, il est prophète sans le savoir, colporteur de la vérité, mais comme personne ne le prend au sérieux. Il ne manque pas d’imagination, sa philosophie de la vie et sa débrouillardise sont des atouts intéressants. Son symbole est le Bateleur.
- Dana Polk

Dana est la vierge,l’autre fille du groupe, celle par qui tout commence et celle qui est le plus susceptible de survivre au rituel. c’est l’amie d’enfance, la "girl next door". Fille sage et studieuse, elle n’en reste pas moins féminine et athlétique. Elle possède un certain attrait pour l’ésotérisme malgré une éducation religieuse forte. Elle possède un fort esprit de déduction et un bon sens de l’observation ainsi qu’une excellente mémoire. Elle est sensée représenter la voix de la raison, la bonté et l’espoir. Mais se caractérise surtout par une énorme volonté et une envie de vivre. Elle symbolise la "dernière survivante". Dans le rituel, elle est donc logiquement destinée à souffrir tout en gardant des chances de survivre. Son symbole est la Vierge.

La Cabane dans les Bois est un film d’horreur américain de 95 minutes, sorti en mai 2012. Ce film basé sur un scénario original de Drew Goddard et Joss Whedon, est réalisé par Goddard et produit par Whedon. le film met en scène : Kristen Connolly, Chris Hemsworth, Anna Hutchison, Fran Kranz, Jesse Williams, Richard Jenkins et Bradley Whitford. Loin d’être un film d’horreur classique, même si de nombreux hommages aux films du genre nous sont présentés, le principal intérêt du film réside dans sa façon de démonter les mécanismes du film d’horreur et notamment ses clichés par une approche originale.

Personnages de niveau héroïque

Dans ce niveau, ici, les personnages ont accès à des pouvoirs. Les personnages sont crées avec 80 points de personnage. Voici quelques suggestions, à vous de faire le reste.


- Curt Vaughan Sa force physique importante le prédispose pour un archétype de profane, sa nature combative pour un profil de guerrier. Après tout, il a tout pour lui. Il est beau, fort, rapide, charismatique... mais ne semble pas versé dans les arts magiques.

- Jules Louden Sous ses dehors de sublime blonde écervelée, semble se cacher une manipulatrice qui sait jouer de son corps sculptural, voir une "opportuniste" prête à tout pour obtenir le meilleur. Une sorcière qui joue selon ses propres règles et qui use naturellement de magie pour son profit personnel colle bien au personnage.

- Holden mcCrea Un intellectuel serait plutôt du type "étudiant", le genre qui a bossé dur pour acquérir des compétences magiques qui n’étaient pas forcement innées. La nécromancie, dans son aspect étude du passé, me paraît convenable pour ce personnage. Et puis, cela justifie une façon de penser "chevaleresque" un peu datée qui refléterait l’influence d’esprits anciens.

- Marty Mikalski Il a tout d’un "Type bizarre", mais se révélerait sous cette première apparence plutôt de la trempe d’un "Héros malgré lui". Ses visions et ses intuitions le prédisposent pour l’art de la voyance et de la double-vue. Ses addictions reflètent peut-être une tentative de contrôler ou juguler des pouvoirs apparus de façon inopinée. Son aspect conspirationniste serait apparu après des recherches pour rencontrer des gens comme lui, et la découverte de ce que les "hommes en noir" (quels qu’ils puissent être) leur ont fait.

- Dana Polk La vierge est presque prédestinée à l’Inspiration Divine. Après tout, elle représente la pureté et la Foi (divine, dans le genre humain...). Elle possède une très grande volonté (qui se matérialise pas un instinct de survie très fort), mais également une faiblesse : sa fascination pour le journal intime de Patience Buckner. Ce point est intéressant à exploiter puisqu’il la range dans les "avides de savoir" sans cesse soumise à la tentation du savoir qui corrompt. A la fois Alpha et Omega, elle est celle qui déclenche les événements, mais également la seule qui est destinée à y survivre.

La fameuse liste des monstres

Si le principal intérêt reste le discours qui explicite, justifie et crédibilise la ressemblance un peu trop poussée des scénarios des films d’horreur entre-eux au point de créer au fil des ans une multitude de sous-genre spécifiques chacun porté par un film fondateur, quelques séquelles et une grosse vague de copies, remakes, hommages, clins d’oeil et référence plus ou moins fidèles, certains trouveront qu’il s’agit surtout d’un gros prétexte pour déployer une armada de monstre, un bestiaire complet, et surtout de nombreuses créatures oubliées ou pas suffisamment charismatiques pour porter toute l’intrigue à elle seule. Oui, vous allez enfin pouvoir racler vos fonds de bestiaire et les placer au détour d’un couloir sur le chemin de vos personnages.

fin de relecture ***

La liste des monstres visibles sur le tableau.

il s’agit de la liste que l’on aperçoit en faisant pause sur image et en s’abîmant un peu les yeux, sur laquelle les employés des différents départements effectuent des paris.

  • Alien beast, une créature xénomorphe type Alien
  • Angry molesting tree, un arbre agressif aux branches griffues d’Evil Dead ou Poltergeist
  • The Bride, une jeune mariée spectrale sanglante
  • Clowns, vous voyez "ça" ? vous y êtes.
  • Deadites, des morts-vivants aux yeux blancs et la bouche déformée d’Evil Dead
  • Demons, créatures cornues rouges, aux ailes membraneuses
  • Dismenberment Goblins, les gobelins démembreurs ont des airs de gremlins
  • The Doctors, des chirurgiens sadiques
  • Dolls, tirés à quatre-épingles et masque blanc inexpressif
  • Dragonbat, de la chauve-souris géante façon ’bats", ou "daybreakers"
  • Giant, un géant de conte de fée scandinave avec sa massue
  • Giant snake, le serpent géant, genre cobra royal ou "anaconda"
  • Hell lord, un seigneur des enfers cénobite avec disques de scie dans le crâne
  • The Huron, des indiens scalpeurs de Scalps ou du Dernier des Mohicans
  • Jack O’lantern, tête de citrouille et farces macabres comme dans le film d’horreur éponyme.
  • Kevin  : apparence humaine normale, tendances violentes sadiques. capable d’exsanguiner un type en quelques secondes. (Sin City, we need to talk about Kevin)
  • Merman  : un triton, façon créature du marais
  • Mummy, une momie classique
  • Mutants : tenue orange et vomi toxique façon toxic avenger
  • The reanimated : des morts-vivants façon brain dead
  • Reptilius : une créature humanoïde à la peau squameuse, façon jeepers creepers
  • Sasquatch/Wendigo /Yeti, l’abominable homme des neiges
  • The Scarecrow Folk, les épouvantails tueurs
  • Sexy witches, des sorcières avec un petit côté succube
  • Snowman, un bonhomme de neige façon Jack Frost (le film d’horreur)
  • Sugarplum fairy, la fée des dents en tutu
  • Twins, les jumelles maléfiques
  • Unicorn, une licorne blanche qui aime transpercer les gens
  • Vampires, plus le genre nosferatu que Twilight
  • Werewolf, un loup-garou à l’ancienne
  • Wraith, des spectres vaporeux
  • Zombie Redneck Torture Family des morts-vivants habillés façon Ingalls
  • Zombies, le pack de mort-vivants décérébrés habituels

Les autres monstres que l’on aperçoit (ou qui sont mentionnés au détour d’une phrase) dans le film et qui ne sont pas inscrits sur le tableau.

  • American slow-walking creepy girl, la petite fille qui marche au ralenti
  • The Ancient Ones, les Grands Anciens
  • Balding menace, un type chauve aux allures de boucher
  • Blob, le truc gélatineux qui transite dans la plomberie
  • Boomer, le gros purulent de Left 4 Dead
  • Bullhead phantom, habillé en noir, un squelette de chèvre sur le crâne
  • Creeping Shadow, une ombre fantomatique qui change de forme
  • Cthulhu creature, un humanoïde avec la tête de Cthulhu
  • Cyclops, un humanoïde avec un seul oeil
  • Face peeler, un écorcheur en habit victorien qui s’enlève la peau du visage
  • Floating Leech Creature, une grosse lamproie volante
  • Flock of killer birds, la nuée tueuse des oiseaux de Hitchcook
  • Four legged saddle Creature, une espèce de fourmilier géant avec une selle
  • Garden Gnome Boy, un mignon nain de jardin armé d’une hache
  • Giant Ant, une fourmi géante
  • Giant Ape, un singe géant façon King Kong
  • Giant cat, un chat géant
  • Giant Centipede, une chenille géante
  • Giant ferrets, un furet géant
  • Giant floating head, une grosse tête de djinn qui flotte
  • Giant Millipede, un mille-pattes géant
  • Giant owl, une chouette géante
  • Giant tarantula, une tarentule géante
  • Giant Toad, un gros crapaud géant (comme sur l’affiche du film Frogs)
  • Giant Woman, une femme géante de 50 pieds de haut.
  • Gorilla, un énorme gorille avec des cornes !
  • Huntern un mort-vivant traqueur à capuche (le genre Left 4 Dead)
  • Japanese Floaty girl, le fantôme de japonaise aux longs cheveux noirs
  • Killer Robot, la version maléfique de Wall-E
  • Klu Klux Klan, juste les types en capuches et leur corde de pendu
  • The Kraken, tentacules géantes et une envie de fruit de mer
  • Man in Transparent Tarp, un écorché sous une bâche en plastique
  • Pale Serpent, le serpent albinos du Repaire du Ver Blanc
  • Puffy Tentacle Creature, un oeuf d’alien ouvert avec tentacules végétales
  • Rabid dogs, une poignée de chiens enragés façon Cujo
  • Reaver, le genre cannibale des étoiles échappé de Firefly/Serenity
  • Savage with hatchet, un vandale avec une hachette
  • Slimey Horned Cloak creature, habit noir, casque à corne, trompe. Un clone du sandman
  • The suffocators, des êtres humains maléfiques musclés avec un sac en plastique sur la tête et qui aiment étouffer avec un sac leur victime
  • Troll, un troll classique des légendes nordiques, vert, gros nez, massue
  • Tank, un mort vivant sous stéroïde échappé de Left 4 Dead
  • Witch, une sorcière albinos aux griffes rouges, inspirée de Left 4 Dead)

Les oubliés de la novélisation
Mais tenez-vous bien ce n’est pas fini. Pour ceux qui ont pu lire la novélisation du film, d’autres créatures y apparaissent et n’ont pas été exploitées dans le film. Pour la plupart les raisons sont assez évidentes, pas assez effrayantes, difficiles à créer pour les quelques secondes d’apparition à l’écran, risquent de titiller la censure (touche aux enfants, à la sexualité, allusions politiques, problèmes de copyright...).

  • Alligator with a dog head : en théorie il s’agit d’un Alligator à tête de chien, moins effrayant qu’un petit chien façon chihuahua qui déforme sa gueule énorme en une mâchoire de crocodile géante genre Blade trinity
  • Cracked-skin lava people, un golem de lave
  • Exploding shard babies, le bébé d’un démon Brachen, (un type de démon tête d’épingle qui apparaît dans la série Angel)
  • Fire mouthed woman, femme à la bouche de feu. un jeu de mot avec Hot lips, un personnage de M*A*S*H, je l’imagine comme une version féminine de Chamber, un x-men
  • Giant rabbit : un lapin géant (le tueur que personne ne soupçonne selon Jimmy Carter)
  • Man with steaming pipes in his chest : une version steampunk de la créature de Frankenstein ou une version retrofutur d’un T-800
  • Minotaur : le classique homme à tête de taureau
  • Monochrome woman : une femme en noir et blanc
  • Scorpion stinger woman : mi-femme, mi-scorpion
  • Screaming banshee : le spectre hurleur
  • Six-armed man : un homme à six bras
  • Snake pubic hair woman : une vouivre, une gorgone ? non, une femme avec des serpents à la place de sa toison pubienne... super ! :/
  • Three-headed child : un enfant à trois tête
  • Toxic ghostly figure : un spectre toxique
  • Vagina Toothed Woman : une femme avec un vagin rempli de dents comme dans Teeth

    Et hop, une petite visualisation des espaces de confinement des monstres.

Conclusion

Regardez le film. Faîtes-vous une idée précise du mécanisme. Orientez les personnages dans des scènes ultra-codées et quand ils se sentiront en terrain connu, anticipant presque les événements, surprenez-le en faisant intervenir quelque chose qui n’a rien à voir avec le film. Après tout, l’idée c’est de se servir de ce film comme inspiration, mais au final de faire une partie de SorCellerie originale, non ?



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.