SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Spacemaster > Aides de jeu > Présentation de Bal Bazaar
Contribuer

Spacemaster

Présentation de Bal Bazaar

pour le setting "Ekklesia"

samedi 21 janvier 2006, par FX

cet article vous présente une planète qui vient s’insérer dans le monde de Privateers, et dans le cadre de la campagne "Ekklesia"

Cette planète a officiellement disparu des cartes d’astrogation de la SCI. Pourtant, son surnom, Bal Bazaar, évoque la convoitise des uns et la peur chez d’autres.

La communauté scientifique a trouvé cette planète par hasard, en pistant les traces des Architectes. Asabourdis de voir une expérience de terraformation réussie et fonctionnelle, ils s’installèrent sur les nombreuses petites îles de l’Archipel des Bâtisseurs et appelèrent un certain nombre de confrères à les rejoindre. L’objectif initial était de faire le point sur le niveau technologique atteint par les Architectes et d’étudier les trois satellites artificiels qui formaient l’essentiel du dispositif de terraformation. Chacun s’attribuant une île pour installer son laboratoire et travailler sur ses recherches, l’Archipel vu vite peuplé par une commmunauté d’excentriques aux théories fumeuses et à l’importance pour la SCI très relative.

Néanmoins, les différentes corporations marchandes voient dans les Architectes un filon pour faire de l’argent et acquérir de nombreuses technologies. Bal Bazzar étant majoritairement marine, ils firent installer des arcologies flottantes chargées d’étudier les ressources de la planète, ainsi bien sur que les mécanismes de terraformation.

La petite communauté scientifique ne se leurrait pas sur les objectifs matérialistes des corporations venues sur Bal Bazaar, c’est pourquoi ils construisent des tours chargées de cacher et conserver le résultat de leurs recherches. Des mécanismes à base psionique installés par les Xatosians leur permettaient de passer d’îles en îles sans utiliser de matériel technologique, et ainsi tromper un moment les surveillances dont ils faisaient preuve.

Toutefois, la période d’observation ne dura qu’un temps. Les corporations envoyèrent des mercenaires "recruter" les scientifiques des archipels pour les intégrer dans leur staff. Bien qu’indignés et, d’une certaine manière rassurés de ne s’être point trompés sur les véritables intentions des nouveaux arrivants, ils ne furent coopératifs que dans l’apparence. Les recherches piétinèrent, et les résultats tardaient à venir. Les marchands comprenaient bien qu’un conflit moral et éthique, presque religieux (la vénération des Architectes par de nombreux scientifiques est un fait connu et avéré), stoppait tout désir réel de leur personnel de leur livrer des résultats significatifs et probants. Ils décidèrent alors de les menacer de faire sauter les satellites et la planète entière s’ils n’étaient pas plus coopératifs.

La technologie mise en place par les Architectes réagit à cette menace, et grâce à ses armes orbitales et à son contrôle de la terraformation, vient à bout des arcologies en moins de deux semaines. Les rares survivants de ce génocide silencieux rapportèrent aux maisons mère les faits, en insistant sur le manque de résultats par rapport aux coûts en humain et en matériel. Seul l’Archipels des Bâtisseurs fut en partie épargné par l’opération vengeresse des trois satellites. A vrai dire, il est parfaitement possible que toute cette action ait été dirigée par un scientifique qui en aurait suffisamment compris sur la planète pour contrôler les contrôles de terraformation des Architectes.

Depuis, la planète n’est toujours pas indiquée sur les cartes d’astrogation, et les gens n’y viennent que pour des raisons précises, en général pour s’isoler. Des communautés scientifiques regénates sont venues s’y installer, et allient étude des installations relatives aux architectes, pillage des ruines et conduite de leurs projets personnelles. Certains criminels ou baroudeurs solidaires ont également échoué là, suivis par quelques amateurs d’exotisme et de sensations fortes. Comme il n’existe pas de base orbitale, l’arrivée sur la planète est souvent délicate, et se traduit par des chances de retour encore plus faibles. Il est par conséquent rare que ceux qui se rendent à Bal Bazaar sachent ce qu’ils vont y trouver...

P.-S.

D’autres articles suivront autour de cet univers.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.