SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Supra > Présentation de Kalidhia : le monde où se passe le jeu
Contribuer

Supra

Présentation de Kalidhia : le monde où se passe le jeu

février 2002, par enameril

Kalidhia est le nom du continent sur lequel vont se dérouler les différents épisodes de la Saga ou les autres scénario qui seraient amenés à fleurir sur cette rubrique). Son nom signifierait " Le Pays Libre " en langue féerique, mais ceci n’est connu que de quelques érudits.

C’est une immense contrée de plus de 3000 km de long, entourée de quelques archipels (voir cartes). Son climat est plutôt froid au Nord et équatorial au Sud. Les habitants de Kalidhia savent qu’il existe d’autres continents puisqu’ils en sont originaires, en effet ce sont les dieux qui ont mené les différents peuples sur cette terre promise afin de les sauver des glaces. Mais désormais l’existence de ces continents tient plus de la légende que de la connaissance.

L’histoire du monde :

Ces données sont celles que les érudits vivants sur Kalidhia peuvent connaître, les personnages peuvent donc avoir accès à ces données (en feuilletant un livre d’histoire ou en consultant un mage dans une guilde). Par contre, les données et la chronologie fournies au sein de la description de la Saga Kalidhienne sont réservées au MJ et ne doivent pas être révélées aux joueurs (ils découvriront tout cela au cours des scénario et de façon progressive).

- L’aube du monde : parmi les animaux qui peuplent le monde, certains développent une affinité avec l’énergie magique, ils évoluent alors rapidement et les premiers êtres pensants apparaissent. Il s’agit des Grands Dragons et du Petit Peuple.
- L’âge des fées : l’évolution s’emballe une première fois, certaines races féeriques se transforment radicalement en s’alliant avec des forces élémentaires ; ainsi naissent les Dragons élémentaires, les Hydrans, les Hélios, les Feux-follets...
- L’âge de la tourmente : le monde est pris dans une tempête cosmique, le fluide magique qui entoure la planète est très perturbé, les êtres qui lui sont liés sont décimés, les Grands Dragons ouvrent des portes vers d’autres mondes et quittent Kalidhia. C’est le premier départ des fées. Les civilisations qui commençaient à émerger sont balayées et seule la présence des dieux préserve la vie sur le monde.
- L’âge de la renaissance : la tempête à cessé, les êtres féeriques restants ne sont plus physiquement liés au fluide, ils peuvent juste y puiser leur magie. On pense que c’est à cette époque que s’organisent les cours féeriques et que les Peaux-vertes sont corrompues par les dieux noirs qui marchent sur leur continent d’origine.
- Le premier froid : vers - 11 000 : une première glaciation frappe le monde, les êtres féeriques le quittent pour des contrées plus accueillantes, tandis que les autres peuples luttent pour leur survie, au départ sur leur continent d’origine, puis sur Kalidhia. C’est la première migration intercontinentale avec l’arrivée des Nains (et des gnomes), des Elfes blancs (et des elfes gris), des Alysiens et des Peaux-vertes.
- La Guerre de fées : le fragile équilibre qui existait entre les deux cours féeriques se rompt, - 9 000 départ définitif des êtres féeriques des 2 cours (le Grand départ des fées).
- Les premiers royaumes : dirigé par les dieux, le monde connaît une longue période de paix et les différents peuples sont sagement gouvernés par les dieux qui marchent auprès d’eux.
- La guerre entre les 3 peuples : - 7 800, 1ère mention des démons et des noms des dieux noirs.
- La seconde Glaciation : - 7 200 à - 6 800, avec l’arrivée des humains (- 6 941)
- Le départ des Dieux : -6 885, ayant accomplis leur mission de sauvegarde de la civilisation, les esprits-guides retournent dans leur plan spirituel et cessent de marcher parmi leurs fidèles. Les ordres de prêtres sont constitués afin de perpétuer la relation entre les dieux et les mortels. Protégeant le monde depuis l’au-delà, les dieux luttent contre les autres entités, l’influence des dieux Noirs se fait moins sentir, de même, les dieux élémentaires sont révélés mais leur puissance est limitée par les dieux majeurs.
- Les guerres Orks : - 6 450 : suite à la période très froide, les tribus Ogres affamées envahissent les plaines elfes de l’Est. Les elfes réagissent en déclarant la guerre à tous les peuples des peaux-vertes et massacrent l’ensemble des tribus gobelines qui vivent dans les plaines. A la suite des guerres gobelines, la civilisation elfique s’effondre et connaît une terrible famine, de même les peuples nains et gnomes connaissent une série d’épidémie qui terrasse toute une partie de leur population ; les nains ont été touchés par la maladie se différencie du reste de la population alors que ceux qui n’ont pas été affectés prennent le nom de Haut-Nain.
- Apogée de la civilisation naine : - 5500 à 4300 : (l’âge de diamant), avec les villes souterraines Daker-ür et de Gord-Kaz, Les nains dominent le continent : dynastie des Ys-Khorïn (dont le fameux Thorïn 1er mort en -5082).
- La naissance de la magie humaine : vers - 4 800 : des humains de Dal-Itmir deviennent capable de manier le fluide magique, les mages sont alors peu nombreux et ils ont du mal à se faire accepter par les autres humains.
- Les Mages blancs sont exterminés en - 4 423, les Orks et diverses autres tribus de Peaux-Vertes descendent profondément vers le Sud, durant ce raid la plupart des mages sont massacrés et l’ordre disparaît.
- La Guerre Nain - Elfe : suite à la mort mystérieuse de l’héritier au trône des nains lors d’un banquet à la cour des Elfes en - 4 166, un nouveau conflit éclate et à la mort de l’Empereur des nains, un général (Niklan) prend le pouvoir et relance la guerre contre les Elfes. vers - 3 200, la guerre s’enlise totalement et passe sur le plan politique et diplomatique (jeux auxquels les elfes sont passés maîtres), fin de la guerre nains-elfes, sans vaincu ni vainqueur (à part les humains). Apogée de la civilisation elfe.
- La croissance humaine : - 3 450 : la forte croissance des différents peuples humains les poussent toujours vers de nouveaux territoires. Les peaux vertes sont repoussées vers le Nord, les elfes et les nains vers les montagnes, en - 2 200 : les humains maîtrisent et dominent les ¾ du monde.
- Les Princes sorciers : la montée en puissance des peuples humains s’accompagne de leur progression rapide dans les arts magiques. Un nouvel ordre de mages est crée celui des maîtres mages. Vers - 2 000 : les mages règnent sur les province humaines à partir de la ville de Dal-Itmir, ils construisent des forteresses partout dans le continent et règnent de façon plus ou moins philanthropique. Apogée de l’ancienne civilisation humaine : dynastie d’Arkéas. Eclatement et dispersion de l’Ordre des Mages, les mages les plus puissants de cet ordre s’installent dans de véritables forteresses et revendiquent des régions entières. Ces mages se feront dorénavant appeler " Princes Sorciers ".
- Apparition de Paladhim en - 1 700, l’ordre des paladins mène la lutte contre les Princes-sorciers et en un peu plus de 50 ans, les Princes Sorciers sont exterminés, seuls les mages les plus puissants opposent encore de la résistance.
- L’ordre des Mages Gris parvient à se faire accepter en -725, le première guilde de mages est crée à Kédalion, la seconde à Dal-Itmir. Mais il faut 200 ans pour que les guildes de magie se multiplient et que leur influence soit véritable.

Un continent unifié et pacifié ?
- Les dirigeants de Kédalion continuent à unifier le continent, les royaumes elfes et nains laisse faire... Les amazones et les hommes d’airain affirment leur indépendance, ce qui déclenche quelques conflits. En -225, Les armées de Kédalion tente de conquérir Hystanoï mais l’île est très isolée et après une guerre maritime sanglante, l’empereur de Kédalion stoppe son attaque, n’ayant conquis que 2 petites îles en 2 ans. Vers - 160 : Violente répression de la volonté d’indépendance des peuples du désert. Les Inuïts sont pacifiés en -75 alors que les relations avec les Targui sont toujours tendues.

Le nouvel âge d’or
- En l’an 1, l’empereur humain Sigurd II (décédé de mort naturelle en +5) déclare que le continent est totalement pacifié et unifié, il annonce l’avènement d’un nouvel âge d’or, justifiant l’usage d’un nouveau calendrier commençant ce jour. Ce calendrier dit de " l’ère des hommes " remplacera celui de dit de " l’arrivée ". Les provinces humaines l’utilise seul alors que les peuples Nains et Elfes conservent en plus leur calendrier traditionnel. Le grand tournoi quinquennal se déroulera désormais tous les 6 ans au début de l’année où les trois calendriers fêtent le nouvel an ensemble.

Mais...
- On peut noter que les amazones annoncent désormais clairement leur volonté de conquérir par la force le sud du continent et l’archipel du crâne. Que la population des peaux vertes augmente régulièrement depuis 500 ans et qu’une nouvelle guerre peut éclater si les tribus d’orks s’unissent aux quelques groupes d’Ogres et de Trolls qui subsistent. Que les minorités humaines sont toujours exploitées, les peuples noirs de Dùn sont toujours considéré comme des esclaves, alors que les hommes d’airain ou les Targui tentent de renouer des liens avec les autres peuples, que les civilisations des nains et des elfes se replient de plus en plus sur elles-mêmes... et on raconte même que les fées reviennent, que les démons se rencontrent de plus en plus fréquemment et que la politique ou le commerce sont des armes de guerre plus puissantes que l’acier ou la foudre...

P.-S.

La chronologie indiquée ici n’est pas complète, elle récapitule simplement les périodes historiques qui ont le plus marqué le monde. Son but est à la fois de donner des points de repère sur l’évolution du monde et de mieux comprendre l’état actuel du monde (pour plus de détails voir les documents Histoire Géographie). Dans les scénario de la saga se trouvent d’autres détails, et parfois, les personnage découvriront que certains points de l’histoire officielle sont faux... car, comme toujours, ce sont les vainqueurs qui écrivent l’Histoire.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.