SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Terres du Milieu > Aides de jeu > Noms Edda
Contribuer

Terres du Milieu

Noms Edda

vendredi 5 juillet 2002, par François Devoto

Il me paraît évident que les noms et la langue sont une partie importante de l’œuvre de Tolkien. Voilà donc une liste de noms tirés de l’Edda (le livre de mythologie nordique où Tolkien a puisé la majeure partie de ses références et de ses noms).

- Les géants : Ymir, Aurgelmir, Vafthrudnir, Bergelmir, Norfi ( ou Narfi), Hraelsveg, Thiasi, Farbauti, Hymir.
- Les géantes : Nott, Iord, Skadi, Laufey, Angrboda.
- Les chevaux : Hrimfax (="crinière de givre"), Skinfax (="crinière d’Eclat"), Arvak, Alsvid, Sleipnir, Glad, Skeidbrimir, Silfrintopp, Sinir, Gils, Falhofnir, Gulltop, Lettfeti, Holfparnir, Hamskerpir, Gardrofa.
- Les dieux : Delling, Dag, Fiorgvin, Bor, Hangagud, Herian, Hialmberi, Thridi, Thud, Har, Sad, Svipal, Sanngetal, Herteit, Hnikar, Bileyg, Baleyg, Bolverk, Fiolnir, Grimnir, Glapsvid, Fiolsvidd, Sidhott, Sidskegg, Atrid, Farmatyr, Iafnhar, Biflindi, Gondlir, Harbadr, Svidur, Ialk, Kailar, Vidur, Veratyr, Niord, Bragi, Himinbiorg, Hodr, Vidar, Vali, Ull, Forseti, Byleist, Helblindi, Skirnir.
- Les déesses : Vingolf, Urd, Verdandi, Skuld, Idunn, Nanna, Nep, Sigyn, Eir, Gefion, Fulla, Hnoss, Mardoll, Horn, Gefn, Syr, Siofn, Lofn, Var, Hrist, Mist, Skeggiold, Skogul, Hild, Thrud, Herfiotur, Goll, Geirahod, Randgrid, Reginleif.
- Les hommes : Ask, Bil, Hiuki, Vidfinn, Svasud, Vindloni, Vindsval, Vasud, Thialfi, Skrymir.
- Les femmes : Embla, Gerd, Rosksva.
- Les loups : Skoll, Hati, Hrodvitnir, Fenrir, Geri, Freki.
- Les nains : "Modsognir était le plus éminent d’entre eux, et Durin venait en second.", Blain, Brimir, Nyi Nidi, Nordri, Sudri, Austri, Vestri, Althiof, Dvalin, Nar, Nain, Niping, Dain, Bifur, Bafur, Bombor, Nori, Ori, Onar, Oin, Miodvitnir, Gandalf, Vindalf, Thorin, Fili, Kili, Fundin, Vali, Thror, Thorin, Thekk, Lit, Vitr, Nyr, Nyrad, Rekk, Radsvid, Draupnirn, Dolgthvari, Haur, Hugstari, Hlediolf, Gloin, Dori, Ori, Duf, Andvari, Heptifili, har, Sviar, Skirvir, Virvir, Skafid, Ai, Alf, Ingi, Eikinskialdi, Fal, Frosti, Fid, Ginnar, Duneyrn, Durathror, Goin, Moin, Grabak, Grafvollud, Ivaldi.
- Divers : Vedrfolnir, Ratatosk, Nidhogg, Ofnir, Svafnir, Tanngiost, Tanngrisnir, Andhrimnir, Saedhrimnir, Hugin, Munin, Fiord, Fimbulthul, Gunnthrain, Thiodnuma, Elli.

Cette liste n’est pas exhaustive, étant donné que l’Edda toute entière se résume plus ou moins à un recueil de noms et de descriptions de dieux.

Comment utiliser ces noms pour JRTM ?

Tout d’abord, n’essayez pas de les utiliser tels quels. A l’exception des noms des nains, ils ont tous une consonance trop nordique pour les Terres du Milieu. Si quelques uns, comme Fiolnir ou Vingolf sont de bons noms pour un elfe, il est en revanche évident que Skiolnir ou Ratatosk ne sonnent pas bien.

Je vous conseille de prendre un nom et de "l’adoucir", en lui enlevant ses sonorités les plus brutales. Observez par exemple comment Farmatyr devient Faramir, Gondlir devient Gondor, Harbardr devient Harad (je ne garantis pas que Tolkien a procédé comme ça, en tant que prof de philologie, il en savait sûrement plus que moi sur la question).

Concrètement, réduisez les "t", les "r", les "k", les enchaînements de consonnes du genre "Holfpanir" ou "Hamskerpir".

Evitez aussi les noms se terminant sur une voyelle : il sont assez peu courant dans les Terres du Milieu, à l’exception des noms en ­ri pour les Nains et des noms en ­o pour les hobbits.

- Evitez les "Sk"et les "Sv".
- Notez que les noms en ­nir sont en général des noms de monstres ou de créatures fantastiques. Exemples : le dragon Fafnir (celui de Siegfried et des Niebelungen), ou le cheval d’Odin, Sleipnir.

Pour les chevaux, les noms en ­fax et ­mane signifient en anglais "crinière de". Dans l’édition française du Seigneur des Anneaux, ces noms ont été honteusement francisés, remplaçant "Snowmane" par "Nivacrin" et "Shadowfax" par "Grispoil". Je trouve ces traductions ternes, et je vous conseille d’utiliser les noms anglais. Si vous voulez en créer de nouveaux, vous pouvez utiliser des préfixes anglais, comme le fait Tolkien (Snow et Shadow). Sachez dans ce cas rester simple : une couleur, ou un signe distinctif sont largement suffisants pour obtenir un nom évocateur et pas trop compliqué. Vous pouvez aussi utiliser des noms sans signification particulière, ou utiliser des préfixes nordiques (si vous parlez couramment l’islandais ancien, chapeau !).

J’ai remarqué que les noms en F- vont en général bien aux elfes et aux lieux harmonieux (Feänor, Fingolfin, Fingon...). De même pour les noms en V- (Valinor) et L- (Lorien). Au contraire, réservez les noms à consonance gutturale (des G- K- T- N-...) pour les nains. Ainsi "Gulltop" peut passer à la rigueur pour un nain, mais pas pour un elfe.

Petit guide de prononciation : le "th" est prononcé à l’anglaise, comme dans "The end" ; le "g" est dur, comme dans "grotte" ; le "o" est le plus souvent lourd, comme dans "technologie" et pas comme dans "iode" ; le "c" est toujours dur comme dans "camion" et pas comme dans "cygne" ; les consonnes en fin de mot sont sonores : "Fingolfin" donne "Finegolfine".

Pour les noms en sindarin ou quenya : reprenez le Silmarilion. Il contient un ensemble de préfixes et de suffixes bien utiles pour former des noms ayant une signification.

Essayez, si vous créez un nom de lieu, de lui donner un "vrai nom" elfique. Cela apporte un vrai plus au jeu et à l’ambiance. Ainsi, Imlad Drauglin sonne infiniment mieux que "la combe du lac aux loups" qui en est la traduction (approximative, il est vrai).

Vous pouvez d’ailleurs jouer sur les noms dans différentes langues des personnages ou des lieux : si vous parlez de Mithrandir, tout le monde saura de qui il s’agit, mais si vous évoquez "Tharkûn", son nom nain, aucun de vos joueurs ne saura de qui il s’agit. De même, j’ai dans un de mes scénarios joué sur le nom "Imlad Drauglin" que j’avais inventé. Je n’en ai donné aux joueurs qu’une traduction incomplète, gardant comme une surprise le fait que le lieu était un point de rencontre de Wargs. Lorsqu’ils ont finalement compris le nom complet, il était trop tard.

Enfin, après avoir choisi votre nom, n’hésitez pas à le lire à voix haute, ou à demander à quelqu’un ce qu’il en pense. S’il ne vous satisfait pas, repartez à zéro. Trop d’elfes ont déjà été appelés Raoul, Donald, Songoku ou Jacques Martin par des joueurs flemmards et en mal d’idées. Arrêtez le massacre ! A bon entendeur.

P.-S.

Cette liste de noms a été créée à l’aide de l’édition Gallimard NRF de L’Edda, Récits de mythologie nordique par Snorri Sturluson, traduite par François-Xavier Dillmann, une lecture que je recommande à tous ceux qui s’intéressent aux vikings et à leurs dieux.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.