Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Aide de jeu pour LE ROI DES GUEUX

Modérateurs : Jawad, Serv. Rectifications, Maskhim, Agent Sylvain, Modérateurs

Aide de jeu pour LE ROI DES GUEUX

Message par krull » Mar 08 Oct 2013, 13:40

Bonjour à tous :jap:
Ce week-end j'ai réalisé qu'il n'y avait pas de prix (une base au moins) établi sur la vente d'esclave. Aussi je vous soumet le tarif que j'utilise dans la ville de Bakshaan.

VENDRE UN ESCLAVE
Ces ventes s'organisent systématiquement par des enchère et le prix fixé est la base minimums des négociations :
- 1 Royal pour les esclaves dit "pauvre" : amoindri (chétifs, difformes, anorexiques, etc)
- 5 Royal pour les esclaves "modéré" : bon pour tout usage domestique classique (esclaves normaux) ; ou les oubliés
- 10 Royal pour les esclaves "spécifique" : orienter sur une spécialité maîtrisé - le prix se cumule s'il en maîtrise plusieurs - (artisan, guerrier, érudit, artiste, joueur, linguiste, ecclésiaste, etc) ; ou la mère et son enfant ; ou de lointain horizon (Dorélite, est inconnu, Terres Silicieuses, etc) ; ou pratiquant la magie des Runes (non sorcier)
- 50 Royal pour les esclaves "exceptionnel" : sorciers (alchimiste, mage, thaumaturge, etc)
- 100 Royal pour les esclaves "unique" : d'origine exotique (Myrrhyn, Org, Melniboné, Olab, Dharzi, etc)
Particularités :
La vente d'enfant est interdite en dessous de 10 ans hormis s'il est accompagné de sa mère (sauf bien entendu dans le cas de vente officieuse comme avec la Dame de Lorn ou même les nouveaux nés peuvent être achetés)
Les vieux bénéficient d'une remise en général de :
- pauvre : 50%
- modéré : 30%
- spécifique : 10%
- exceptionnel : aucune !
La notoriété publique surenchéri la valeur initiale ajoutant en moyenne la moitié, le doubler ou même le triple du prix de base
Les esclaves ne sont marqués au fer rouge qu'à la demande de l'acheteur

ACHETER UNE HABITATION
Même topo car mes joueurs ont décidés d'établir un pieds à terre à Bakshaan et n'ayant aucun prix pour l'achat d'une maison dans le livre de base, voici ma petite contribution personnel.
Suivant le type de maison, l'état de celle-ci, le quartier et l'ameublement inclue ou non influe sur les prix :
Type de maison
- structure 1 pièce (petite) : 1 Royal
- structure 1 pièce (grande) : 3 Royal
- structure 2 pièces (petite) : 5 Royal
- structure 2 pièces (grande) : 8 Royal
- structure 3 pièces (petite) : 10 Royal
- structure 3 pièces (grande) : 20 Royal
Etat de la maison
- en ruine : /4 (il n'y a pas de maison en ruine dans les haut-quartiers et quelques maisons sur le chemin de la procession sont considérée comme ruine sinon aucune)
Le quartier
- le vieux quartier : /2,5
- le port : prix normal
- le caravansérail : /1,5
- le centre-ville : x1,5
- les haut-quartiers : x4
Ameublement classique
- pauvre (pas en qualité mais en quantité) : 50 Roi
- classique : 2 Royal
- bourgeois : 5 Royal
- riche : 15 Royal
Ameublement pour artisan
- petit Atelier/forge (petit outillage, petit moyens) : 40 Roi
- grand atelier/forge (gros outillage, gros moyens) : 1,5 Royal
- fonderie : 100 Royal (nécessite au moins une structure grand de 2 pièces)
- laboratoire d'alchimie : 20 Royal
Il y a très peu de maison à vendre dans le port comme dans les haut-quartiers ce qui n'est pas le cas dans les vieux quartiers, le caravansérail et le centre ville

LES TAXES A BAKSHAAN
Afin d'aller dans le sens du scénario le ROI DES GUEUX et pour donner raison aux différentes émeutes dans la ville, voici, à ma sauce, en grande partie les raisons qu'on certains des citoyens de s'énerver facilement
Pénétrer dans Bakshaan
Par les portes de la ville :
- les marchands : 2 Roi par bêtes transportant les marchandises ; 6 Roi par charrette/chariot, 1 Roi par marchand
- les voyageurs : 1 Roi
- les habitants : gratuit (avec 1 bête de monte) ; 1 Roi par bête supplémentaire
- les livraisons : 1 Roi par charrette/chariot (avec 2 ouvriers)
Ente chaque muraille
- haut-quartier : 1 Roi par personne (gratuit pour ceux en habit propre de bourgeois)
- partout ailleurs : gratuit sauf lors d'émeutes car les soldat en profite (à la tête du client)
Vendre en tant qu'itinérant
- Toute personne qui désir vendre un article doit passer par l'hôtel du commerce situé aux abords des haut-quartiers. Le vendeur doit déclarer se qu'il veut vendre et la ville taxe 15% d'avance sur le prix estimé. Ensuite le marchand itinérant peut aller les vendre à n'importe qui (dans une boutique, au caravansérail, ou sur la place du marché).
- Si le marchand itinérant n'est pas en mesure d'avancer les 15%, il devra essayer de vendre sa marchandise à un boutiquier de la ville qui voudra bien les lui acheter. Celui-ci sera autoriser à les racheter moitié prix mais il devra s'acquitter des 15% de la véritable valeur marchande par la suite auprès de l'hôtel du commerce pour le rachat. Puis il payera lors de la revente 10% de la nouvelle valeur (qu'il ne peut rajouter sur le prix)
Vendre en tant que boutiquier
Chaque vente, service et fabrication est taxé par la ville et c'est le marchand qui en fait les frais et non le client :
- un boutiquier versera 10% de la valeur de la marchandise à la ville qu'il payera de sa poche
- un fabriquant (artisant) versera 5% pour la vente à un boutiquier et 20% pour un particulier
- un artisan ouvrier versera 10% du service pour un particulier ou 5% à un boutiquier pour les travaux effectués
- un grossiste versera 5% de la vente à un fabriquant ou 20% à un boutiquier ou 40% à un particulier
Taxe d'habitation et de séjour pour les itinérants
Boutique :
- petite : 40 Roi par mois
- moyenne : 1 Royal par mois
- grande : 3 Royal par mois
Itinérant (avec seulement des bêtes de sommes) :
- 1 Roi par bête par jour
- 5 Roi par bête par semaine
Itinérant (avec charrette/chariot) :
- 4 Roi par charrette/chariot par jour
- 20 Roi par charrette/chariot par semaine
Tout animal qui ne sert pas à tracter la charrette sera taxé s'il transporte du matériel

En espérant vous avoir aidé ;)
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Aide de jeu pour LE ROI DES GUEUX

Message par neferis » Mar 08 Oct 2013, 15:09

J'ai juste une question par rapport aux catégories d'esclaves que tu décris, et je me la pose d'autant plus que mes joueurs ont commencé leur campagne enchainés à fond de cale sur un navire d'esclaves :
Qui serait assez fou pour acheter un sorcier comme esclave en connaissance de cause?
Comment maîtriser sur le long terme un esclave sorcier?

ca me parait difficile...
Neferis, HdL
Avatar de l’utilisateur
neferis
 
Message(s) : 67
Inscription : Ven 17 Sep 2004, 11:54
Localisation : lille

Re: Aide de jeu pour LE ROI DES GUEUX

Message par krull » Mar 08 Oct 2013, 17:09

C'est une entreprise risquée en effet mais il y a plusieurs moyens d'incarcérer le manant :p
Entre parenthèse tout utilisateur de rune est potentiellement dangereux, pas besoin d'être sorcier pour l'être...

Contre les runes prononcées
- Le bâillonner est assez efficace car il faut pouvoir articuler correctement et distinctement même si c'est en murmurant
- lui couper la langue
Contre les runes écrites
- s'assurer qu'aucun matériel adéquate pour peindre ou inscrire une rune n'est à portée (comme une craie, du charbon de bois, un objet coupant permettant de se servir de son sang...)
lui attacher les mains :
- avec des menottes elle-même liée avec une ceinture par un anneau sans chaînes pour limiter les mouvement (de mon point de vue il faut de l'aisance comme le montre l'illustration de la page 201 pour pouvoir inscrire une rune)
- enchaîné au mur d'une geôle, les bras en croix tout près du mur (comme jésus)
- via un pilori tête comprise
- via une barre horizontale posée sur les épaul entravant les poignée à chaque extrémité
- dans une chemise de lin épaisse avec de grandes manches nouées dans le dos
D'une manière générale
- le droguer
- par la menace ou le chantage (tu sais que si tu tente quoi que ce soit ta famille sera brûlé vif à la minute même où tu te seras enfui. Ce livre incitant à une participation active pour promouvoir le chaos que tu as signé fait de toi un traître et te compromet gravement dans cette province dirigée par la Loi - ou inversement -, etc)
- par la peur (régulièrement torturé physiquement ou mentalement)
- surveillé (par des hommes armés et avisés, une bête féroce dressée, un démon, un automaton, etc). Je rappel qu'il faut du temps pour finaliser un sort alors qu'un coup sur la tête ne prends qu'un tour :P
Par magie
- le prisonnier/esclave est marqué par rune (Dissolution, Domination, Influence, Silence, Sommeil). Si jamais la victime de cette rune tente quoi que ce soit, l'initiateur de ce sort n'a plus qu'à investir suffisamment de points pour l'interrompre, le blesser, le tuer...
- utiliser la rune d'Emprisonnement
Par les sangsues de Troos
- ces sangsues ont la facultés d'ôter les points d'âmes de ceux qu'elles sucent sans tuer leur victime afin de pouvoir se nourrir en continu laissant ceux-ci avec seulement 1 point d'Âme. Ces sangsues sont très rare et coûte extrêmement cher. De plus elles glissent sous la peau à la hauteur de la base du dos ou de la nuque. Celle-ci s'enroule autour de la colonne vertébrale sans gêner le porteur et il n'y a que deux manière de l'ôter. Soit par incision mais les risque de tuer la personne est relativement importante, soit en versant le jus pressé d'une orange sanguine de Melniboné à l'endroit supposée où se trouve la sangsue afin de la faire sortir pour l'appâter.
Ces oranges sont cultivées uniquement sur l'île aux dragons (car il faut leur porter un soin tout particulier que seul les melnibonéens connaissent et ne divulguent pas. Ces oranges sont issus de l'arbre aux supplices où sont suspendus les écorchés qui alimentent de leur sang une fleur rouge ressemblant à la fleur de lys. replanté par la suite, elle donne naissance à un petit arbuste de couleur mauve et donne environs 5 à 10 des oranges sanguines. Après coup l'arbuste n'en produira plus jamais) et très peu d'orange sont exportées en dehors de leur île. Elles ont les mêmes propriétés que le vin de Nihrain à ceci près qu'elles ne contiennent que 10 points d'âme par orange, qu'elles ne risquent pas de saouler celui qui la mange, et qu'il faut impérativement vider la totalité du fruit pour faire sortir la sangsue. (ne cherchez pas où se trouve ce fruit dans le livre de base ou l'écran, c'est de ma propre initiative :smile: )

Note : Il ne faut pas croire mais les sorciers, de manière général, ne sont pas pour autant des surhommes ou des personnes qui n'ont peur de rien, bien au contraire. Ils sont vulnérables tout autant que les autres :diablo:
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24

Re: Aide de jeu pour LE ROI DES GUEUX

Message par LordJagged » Mer 09 Oct 2013, 08:54

Quel est l'intérêt de payer une somme aussi importante pour un esclave qui ne servira à rien à part occasionner des frais supplémentaires pour le maintenir sous contrôle ?
Smoke me a kipper, I'll come back to breakfast !
LordJagged
 
Message(s) : 694
Inscription : Mer 22 Juin 2005, 17:25
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Aide de jeu pour LE ROI DES GUEUX

Message par neferis » Mer 09 Oct 2013, 09:38

j'ai un peu le même sentiment que Lord Jagged

Si tu peux effectivement neutraliser la capacité d'un sorcier à lancer des sorts, pour l'acheteur final, c'est un esclave sans grand intérêt si ce n'est pour un "collectionneur"
En effet, c'est un esclave extrêmement dangereux et que l'on doit en permanence contraindre d'une manière ou une autre comme tu l'as décrit. Cette contrainte lui enlève sa part exceptionnelle et pire, le gênera pour n'importe quelle tâche à accomplir

Concernant les lanceurs de runes, le problème est moindre car les runes connues sont moins nombreuses et il est donc plus facile de connaître l'étalage des capacités d'un tel individu
Neferis, HdL
Avatar de l’utilisateur
neferis
 
Message(s) : 67
Inscription : Ven 17 Sep 2004, 11:54
Localisation : lille

Re: Aide de jeu pour LE ROI DES GUEUX

Message par krull » Mer 09 Oct 2013, 12:47

Pour ma part je ne voie pas trop la différence, outre le fait de connaitre plus de rune, entre un sorcier et un jeteur de sort "classique". Un jeteur de sort peut très bien utiliser des runes très puissante et rien n'empêche à la création de mettre pas mal de point en Savoir: Runes et Savoir : haut-parler.

Mais bref, le sujet n'est pas là et pour répondre à vos questions voici rapidement pour moi quelques bonnes raisons d'acheter un sorcier :
- il peut, sous la contrainte et nous avons vue comment plus haut, apprendre de nouvelles runes à son maître.
- il peut également servir dans certaines arènes pour user de ses capacités, sous la contrainte bien entendu, pour rendre les combattants plus égaux face à de dangereuses créatures. Il faut voir ceci comme un investissement pour les futurs gains que cela pourra apporter
- pour la guerre (inutile de donner des détailles), à grande ou petite échelle
- pour invoquer un démon
- pour enchanter des armes et armures
- pour fabriquer des potions, onguents...
Avatar de l’utilisateur
krull
 
Message(s) : 69
Inscription : Lun 12 Août 2013, 08:24


Retour vers Chroniques des Jeunes Royaumes : scénarios et aides de jeu

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.