Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

[Création] quel système pour quel jeu

Débats, conseils et réflexions sur le jeu de rôle.

Modérateur: Modérateurs

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par faetog » Jeu 15 Juil 2010, 21:30


T'inquiètes pas trop pour ca Lame, la petite larme à l'œil n'était qu'une larme de crocodile. J'avais bien compris l'humour de ton propos.

Je pensais que le reste du post rendait le second degrés suffisamment clair, mais la magie de la discussion par forum à encore frappé (je devrais le savoir pourtant que à l'écrit ca passe pas :roll: ).
faetog
 
Message(s) : 272
Inscription : Lun 17 Nov 2008, 13:55

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Alban » Ven 16 Juil 2010, 13:52

Bon, tout d'abord pardon pour la confusion qu'a engendré mon emploi de "OP" et la mention de MouseGuard.
Ce n'était pas mon intention... :oops:

Pour MouseGuard, il suffit de savoir que c'est comme ShadowRun 4 un système à base de d6, avec décompte de succès, mais qu'il est radicalement différent.

FX a écrit :C'est surement pour ca que y'a toujours autant de tables de D&D dans les manifestations rôlistes :p


Moi je dis toujours que si D&D est le plus joué des jeux de rôle, c'est parce qu'il est le plus pratiqué... et réciproquement :smile:

Je suis d'accord avec Usagi, ce qui me manque depuis que j'ai abandonnés les systèmes uniques, c'est le petit détail sympa qui fait le clin d'oeil avec l'univers, et dont les systèmes siroz par exemple étaient assez friants. Même si on peut approcher cela avec un système générique en renommant les caracs, compétences, points etc..., ca ne donne pas le même rendu qu'un dé 666, c'est indéniable, et je ne dis pas que ca ne me manque pas. C'est juste un sacrifice que je suis prêt à faire pour faire jouer en étant à l'aise avec le système. :-)


Après, il y a plusieurs approches du "système générique".
Tu as la version GURPS où tu as des règles monolythiques dans lesquelles tu essayes de faire rentrer les univers.
Puis tu as d'autres approches, celles du Basic Roleplaying ou du Storyteller system, où les règles sont plus ou moins retaillées en fonction de l'ambiance voulue et de l'univers.

Par exemple, la fameuse règle du 111/666 peut se retrouver dans tout système qui utilise au moins 3 dés à 6 faces ou plus. Je crois que le In Nomine US la reprend, alors qu'il utilise un système très différent de INS/MV, mais basé sur 3d6 lui aussi.

Moi, entre un système (que je considère comme) bancal mais calibré pour l'univers et un système "générique" qui roule (même si je devrais un peu adapter), ma préférence va sans regrets au second. :)
Alban
 
Message(s) : 530
Inscription : Mar 15 Mai 2001, 02:00

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Lame » Ven 16 Juil 2010, 19:37

Alban a écrit :Bon, tout d'abord pardon pour la confusion qu'a engendré mon emploi de "OP" et la mention de MouseGuard.
Ce n'était pas mon intention... :oops:


Tu n’y es pour rien. C’est moi qui ai failli déclencher une flammewar en péchant contre Faetog. :oops:

Alban a écrit :Pour MouseGuard, il suffit de savoir que c'est comme ShadowRun 4 un système à base de d6, avec décompte de succès, mais qu'il est radicalement différent.


Le système de MouseGuard, c'est comme celui de ShadowRun 4 sauf que c'est radicalement différent? Euh... Tu peux préciser ta pensée... :-o

Alban a écrit :Moi je dis toujours que si D&D est le plus joué des jeux de rôle, c'est parce qu'il est le plus pratiqué... et réciproquement :smile:


Ben oui. Le premier jdr et le jdr le plus médiatisé. Note que malgré cela, il y a dix ans, moins de 30% des rôlistes le citait comme leur jeu favori ou le plus pratiqué. Même après la disparition des jdr de référence des différents genres rôlistiques (Star Wars D6, Cyberpunk 2, Warhammer 1re édition, etc...), je doute qu'il ait dépassé les 45% dans les deux catégories surtout que D&D4 ne va sûrement pas améliorer sa situation. D'ailleurs, je me demande comment D&D4 se débrouille face à Nephilim en France et en Belgique.

Alban a écrit :Moi, entre un système (que je considère comme) bancal mais calibré pour l'univers et un système "générique" qui roule (même si je devrais un peu adapter), ma préférence va sans regrets au second. :)


+1 quand le cas de figure se présente . De tous les systèmes génériques existant, seul Interlock et l'Unistem sont potables selon mes critères. Je trouve les autres génériques techniquement inférieurs à la plupart des systèmes de jeu sur mesure non extrapolé de générique. Il faut dire aussi qu'il y a peu de système au top ou complètement nul dans les deux catégories.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Rappetou » Ven 16 Juil 2010, 22:03

Lame a écrit :Tu n’y es pour rien. C’est moi qui ai failli déclencher une flammewar en péchant contre Faetog. :oops:

Hey ! moi j'avais mis des smileys ^^
;)
" Ce n'est pas parce que l'escargot n'a pas de dent qu'il faut s'amuser à le mettre dans sa culotte " (proverbe ivoirien)
http://www.veosearch.com ... le moteur de recherche solidaire
Rappetou
 
Message(s) : 835
Inscription : Dim 12 Oct 2003, 12:43
Localisation : bordeaux

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Lame » Sam 17 Juil 2010, 09:33

En fait, que veux dire le smiley ^^?
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Rappetou » Sam 17 Juil 2010, 12:19

Alban a écrit :Moi, entre un système (que je considère comme) bancal mais calibré pour l'univers et un système "générique" qui roule (même si je devrais un peu adapter), ma préférence va sans regrets au second. :)
J'ai ce dilemme avec Capharnaüm des studios Deadcrows justement. Un système bancal mais calibré et avec de bonnes trouvailles qui me ferait regretter si je le passait sous Savage Worlds :-? Du coup je me tâte et j'attends de voir ce que va faire quelqu'un plus...

Lame a écrit :En fait, que veux dire le smiley ^^?
Trop facile, tu n'arrivera pas à relancer le flood

ah ben si... zut ! Bon je m'auto éjecte -->[- ]
" Ce n'est pas parce que l'escargot n'a pas de dent qu'il faut s'amuser à le mettre dans sa culotte " (proverbe ivoirien)
http://www.veosearch.com ... le moteur de recherche solidaire
Rappetou
 
Message(s) : 835
Inscription : Dim 12 Oct 2003, 12:43
Localisation : bordeaux

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Lame » Sam 17 Juil 2010, 15:40

Rappetou a écrit :Trop facile, tu n'arrivera pas à relancer le flood


Bon assez ri. Est-ce que quelqu'un aurait l'obligeance de me dire ce que signifie ^^ ? Je ne posais pas la question spécifiquement à Rappetou.

Rappetou a écrit :J'ai ce dilemme avec Capharnaüm des studios Deadcrows justement. Un système bancal mais calibré et avec de bonnes trouvailles qui me ferait regretter si je le passait sous Savage Worlds :-? Du coup je me tâte et j'attends de voir ce que va faire quelqu'un plus...


Dommage que tu ne soit pas plus explicite sur cette apparente contradiction: un système sur mesure bancal avec de bonnes trouvailles. On retournait au vif du sujet, vu le titre du thread.

En restant autant que possible sur le système de base, voici ce que pense les Juges du Grog.

Le magazine Le jeu de rôle a écrit :Créer un personnage demande du temps et de l'investissement. Ainsi que l'écrivent les concepteurs du jeu au début de cette étape pour qualifier leur propre création : « Quel charabia ! ». Un joueur consciencieux devra lire des dizaines de pages pour choisir en toute connaissance de cause le peuple d'origine de son personnage, son clan, sa formation, ses vertus héroïques, ses figures...

De même, les règles sont nombreuses (et pas toujours clairement expliquées). Elles offrent cependant beaucoup de possibilités et s'adaptent bien à l'univers du jeu, en poussant aux comportements épiques. Les relations humaines ont leur importance. Les vertus héroïques et les Paroles promettent de grands moments d'héroïsme et le roleplay est capital (les Vantardises qui permettent de « maximiser » ses jets de dés, les Épitaphes, nécessaires pour les mises à mort...). Mais pour gérer tous ces aspects, il faut avoir pris le temps d'en lire les ressorts et de les maîtriser.

On apprécie :
- la qualité visuelle du matériel
- un univers riche et qui fait rêver
- des règles poussant à l'épique
- les pistes ouvertes qui émoustillent

On regrette :
- les nombreuses coquilles
- les allusions parfois trop lisibles aux anciennes civilisations
- des règles parfois confuses ou lourdes


Campan, Pierre a écrit :Le système part du principe que dans la vie, il faut une tête bien pleine (des compétences) mais surtout bien faite (des caractéristiques). C'est un classique et efficace "roll & keep", avec des D6 en place de D10 et pas vraiment de limite au nombre de dés à lancer : de 1 à 15, ou plus si affinités. On lance (compétence + caractéristique) et on garde la somme des (caractéristique) meilleurs dés, il faut atteindre ou dépasser un niveau de difficulté (10, 15) pour réussir l'action. La où c'est subtil, c'est que la qualité de l'action dépend de la somme des dés restants : plus le chiffre est grand, meilleure est la marge de réussite. Mais si l'action a échoué, plus le chiffre est grand, pire est la marge d'échec. Ce petit mécanisme permet de simuler un aspect du réel que nous avons tous l'occasion de vérifier : l'imbécile savant, qui a une grosse compétence (4-5) mais de faible moyens intellectuels (2). Pour des difficultés faciles il fera illusion et arrivera à sortir des choses cohérentes en s'appuyant sur ses connaissances, par contre dès que ça devient plus compliqué, il se trompera et en plus s'enfoncera dans l'erreur, persuadé d'avoir raison.Tout le système est émaillé de petits astuces de la sorte.


I5a-man a écrit :Les règles, parlons en... Le roll & keep est plutôt agréable si ce n'est qu'il nous a tous laissé une impression de très aléatoire - et de très difficile de réussir les jets. Bref, pour moi l'équilibrage des caracs/compétences par rapport aux seuils de réussite des actions est plutôt moyen. Mais le principe des constellations et du dé dragon est vraiment sympa. Dommage que les constellations n'interviennent que dans les pouvoirs individuels.

Le gros problème est celui de l'initiative. Idée originale, mais qui fait qu'entre en personnage qui rate son initiative et un qui le réussit, les conséquences sont lourdes : vous faites 1 en initiative et votre adversaire un 6 ? Cela signifie qu'il va pouvoir vous attaquer en 6, en 5, en 4, en 3, en 2 et si vous êtes encore vivant, en 1 vous pourrez faire une action si vous ne l'avez pas encore dépensé en esquive. C'est vraiment un gros point noir des règles, qu'il faut changer pour que cela soit jouable.

Autre chose, j'ai trouvé que les dégâts fournis ne sont pas assez élevées par rapport à ce qu'on peut encaisser. Je m'explique : mon guerrier s'est retrouvé contre un homme scorpion et nous nous sommes retrouvés dans une situation où ni lui ni moi ne pouvions nous blesser car nos armures compensaient les dégâts que nous pouvions nous infliger...


pasletemps a écrit :Système de combat (et ce qui en découle) qui ne fonctionne pas.


kevetoile a écrit :Le système maintenant. Il n'est pas mal du tout, bien épique et totalement en accord avec l'ambiance du jeu. Même s'il demande un petit temps d'adaptation (le concept des dés écartés qui servent à gérer la qualité, c'est pas si évident que ça au début) c'est vraiment sympa. Globalement, ça ne me change pas trop de L5R donc ça me va tout à fait. Un petit B-mol toutefois, mais j'ai l'impression qu'il est légèrement bogué (j'ai peut être zappé certains points de règle, une seconde lecture devrait me permettre de piger les derniers détails).


coyote a écrit :Le système de règle, simple, dynamique et rapide, permet de gérer en quelque jets la plupart des scènes pour se plonger rapidement dans une dimension cinématographique et épique. Les solutions apportés par les règles avancés, la magie très ouverte, mais surtout la notion de vantardise (une prise de risque supplémentaire contre une qualité de l'action accrue) qui accompagne un système classique de Roll&Keep, rend la mécanique du système ludique. Elle sera appréciée.


Sherkan a écrit :A propos des règles, c'est du Rool & Keep, assez simple d'accès, avec de nombreuses options, qu'on peut retirer facilement sans déséquilibrer le jeu.


Mangelune a écrit :Les règles ont parfois un petit arrière-goût étrange mais forment un ensemble d'une grande logique qui laisse présager des parties endiablées.


olivier rousselin a écrit :Enfin, il se base sur un système de règles qui se veut simple à la base, mais qui est aussi agrémenté d'une multitude d'options, toutes conçues pour privilégier un certain style de jeu (points d'héroïsme, de foi, règle des vantardises, des épitaphes).


wesh a écrit :Pour finir, le système est simple et efficace et il rend bien l'ambiance (j'adore les vantardises avec l'idée que plus tu te la pètes plus tu as des chances de te vautrer). Ça me rappelle un peu Feng Shui dans l'approche.


Drunken Octopus a écrit :- le système de jeu qui se marie bien à l'ensemble. Le côté "héroïque" est clairement retranscris par le système. On frise même, soyons honnête le "super-héroïsme" pour les PJs, mais cela fait partie du jeu et n'est pas un bug


Patachon a écrit :- Le système de règle est une véritable réussite. Il est au service du Conte. Une fois la mécanique comprise, nul n’est besoin d’acheter le nouveau supplément qui vous fera apprendre à sauter d’un toit à l’autre maintenant que vous avez appris à faire une roulade. Les auteurs nous donnent les moyens dés le départ de simuler les situations les plus héroïques (tant mieux c’est ce qu’on joue, des Héros !) et ce quelles qu’elles soient. C’est fluide, évocateur, rythmé tout en restant simple : le Prince de Perse n’a qu’à bien se tenir.


Les critiques sont globalement très positives mais assez contradictoires et, ce, sur toutes les aspects du jeu. Ma curiositée est toute emoustillée, par Slaanesh, çà me donne des frissons tout partout!

Je termine un avis qui fait écho à ce que j'avais dit sur la conception artistique et artisanale ainsi que la relation système générique/système sur mesure.

Max Ravage a écrit :Jusqu'à présent, je considérais que le jeu de rôle n'était qu'un jeu , loisir enivrant, addictif et bourré de qualités, mais certainement pas un "art" dont beaucoup d'auteurs narcissiques se targuent. Mais là, je dois reconnaitre que je ne peux qualifier Capharnaüm que de réussite ludique et artistique incontestable !


Maintenant je courre chez mon fixer.

Que la funitude soit avec vous!
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Rappetou » Sam 17 Juil 2010, 18:18

Lame a écrit :Bon assez ri. Est-ce que quelqu'un aurait l'obligeance de me dire ce que signifie ^^ ? Je ne posais pas la question spécifiquement à Rappetou.
C'est le smiley du double sourcil rieur ^^


Lame a écrit :
Rappetou a écrit :J'ai ce dilemme avec Capharnaüm des studios Deadcrows justement. Un système bancal mais calibré et avec de bonnes trouvailles qui me ferait regretter si je le passait sous Savage Worlds :-? Du coup je me tâte et j'attends de voir ce que va faire quelqu'un plus...


Dommage que tu ne soit pas plus explicites sur cette apparente contradiction: un système sur mesure bancal avec de bonnes trouvailles. On retournait au vif du sujet, vu le titre du thread.

Bien disons qu'à la base c'est du roll&keep très inspiré du système de Septième mer mais avec des D6 à la place des D10 (comme il est dit dans une des critiques). Au niveau des reproches il y a le système de test basé sur une double lecture des dés, une première lecture sur les dés gardés pour savoir si leur somme bat le seuil de difficulté et une seconde lecture sur les dés non-gardés où là il faut faire une opération d'addition/division et aller lire une table pour connaitre le niveau de réussite/échec... moi qui suis habitué au système FFF de Savage Worlds ça va me faire tout drôle. En outre ce système fait que plus une personne est compétente et plus elle a de chance de se vautrer lamentablement (une personne avec 1d en équitation ne peut faire qu'un échec cinglant, une personne avec 4d peut aller jusqu'à l'échec légendaire sans pour autant prendre forcément plus de risque). Je rejoins également la critique ci-dessus concernant le mécanisme d'initiative et d'autres également qui constatent que la carac Sagesse est suremployée par rapport aux autres carac. Enfin le concept de magie freeform est sympa et colle bien à l'ambiance certes, mais il s'avère ultra-bourrin à l'usage et il vaut mieux aller se renseigner sur le 'forum officiel' pour lire les témoignages d'autres MJ histoire d'éviter des déconvenues à la première partie (surtout s'il y a des PJ magiciens dans le groupe).

Pour rester sur le thème du thread, je dirai que selon moi pour faire de l'héroïque (et Caph se veut très héroïque), le système de règles se doit d'une part de mettre en valeur les capacités des héros et de leur permettre de réaliser des actions spectaculaires or de ce côté là les avis sur le jeu sont bons. Mais il se doit d'autre part d'être le plus transparent et intuitif possible pour laisser place au récit, et là par contre certains des points que je soulève plus haut me font franchement peur :-? Ceci dit une idée géniale qu'ils ont eu, par rapport à S7M, c'est de réduire le nombre de compétences et des les classer par thèmes de rôleplay (l'aventurier, le sage, le prince, le sorcier...). En effet c'est le reproche que je faisais à cet autre jeu.

Les critiques sont globalement très positives mais assez contradictoires et, ce, sur toutes les aspects du jeu. Ma curiositée est toute emoustillée, par Slaanesh, çà me donne des frissons tout partout! [....] Maintenant je courre chez mon fixer.

Bienvenu au club :D Je ne saurai que trop te conseiller d'acquérir également le supplément "Les arcanes de l'aventure" et de le lire avant d'affronter le livre de base car ce dernier a un gros défaut d'organisation qui ne facilite vraiment pas la lecture du background tant il est riche et dense ;)
" Ce n'est pas parce que l'escargot n'a pas de dent qu'il faut s'amuser à le mettre dans sa culotte " (proverbe ivoirien)
http://www.veosearch.com ... le moteur de recherche solidaire
Rappetou
 
Message(s) : 835
Inscription : Dim 12 Oct 2003, 12:43
Localisation : bordeaux

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Lame » Sam 17 Juil 2010, 21:41

Rappetou a écrit :Bien disons qu'à la base c'est du roll&keep très inspiré du système de Septième mer mais avec des D6 à la place des D10 (comme il est dit dans une des critiques). Au niveau des reproches il y a le système de test basé sur une double lecture des dés, une première lecture sur les dés gardés pour savoir si leur somme bat le seuil de difficulté et une seconde lecture sur les dés non-gardés où là il faut faire une opération d'addition/division et aller lire une table pour connaitre le niveau de réussite/échec... moi qui suis habitué au système FFF de Savage Worlds ça va me faire tout drôle. En outre ce système fait que plus une personne est compétente et plus elle a de chance de se vautrer lamentablement (une personne avec 1d en équitation ne peut faire qu'un échec cinglant, une personne avec 4d peut aller jusqu'à l'échec légendaire sans pour autant prendre forcément plus de risque). Je rejoins également la critique ci-dessus concernant le mécanisme d'initiative et d'autres également qui constatent que la carac Sagesse est suremployée par rapport aux autres carac. Enfin le concept de magie freeform est sympa et colle bien à l'ambiance certes, mais il s'avère ultra-bourrin à l'usage et il vaut mieux aller se renseigner sur le 'forum officiel' pour lire les témoignages d'autres MJ histoire d'éviter des déconvenues à la première partie (surtout s'il y a des PJ magiciens dans le groupe).


Je vois.

Un jdr dont le titre reflète la présentation du background.
Un système tellement bogué à la base que les petits plus deviennent des complications ingérables.
C'est un jdr pour joueur de rang Alpha + (QI 160 à 180) à ne pas mettre dans toutes les mains.
Il va falloir bidouiller le système à fond pour en faire quelque chose, surtout pour les combats.

Merci pour les tuyaux, c'était instructif.

Rappetou a écrit :Ceci dit une idée géniale qu'ils ont eu, par rapport à S7M, c'est de réduire le nombre de compétences et des les classer par thèmes de rôleplay (l'aventurier, le sage, le prince, le sorcier...). En effet c'est le reproche que je faisais à cet autre jeu.


Oui, un peu comme dans fiche pré-tiré de Star Wars D6. Mais j'ai pas saisi: tu trouves que c'est bon ou mauvais?

Rappetou a écrit :
Lame a écrit :Bon assez ri. Est-ce que quelqu'un aurait l'obligeance de me dire ce que signifie ^^ ? Je ne posais pas la question spécifiquement à Rappetou.
C'est le smiley du double sourcil rieur ^^


(soupir)

Je suppose que mon péché contre Faetog mérite bien un petit cassage de pied... :roll:
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par faetog » Sam 17 Juil 2010, 21:53

Lame a écrit :
Rappetou a écrit :
Lame a écrit :Bon assez ri. Est-ce que quelqu'un aurait l'obligeance de me dire ce que signifie ^^ ? Je ne posais pas la question spécifiquement à Rappetou.
C'est le smiley du double sourcil rieur ^^


(soupir)

Je suppose que mon péché contre Faetog mérite bien un petit cassage de pied... :roll:


Moi je répond plus, je boude ! Na ! :razz2:

Et puis de toutes façons, j'ai déjà donné la réponse à toutes les questions (et non ce n'est pas 42).

Par contre je vais vous donner une information complètement inutile, qui est que ce smiley est de style japonais. En effet une étude a montré que, pour interpréter les émotions, les occidentaux se concentrent beaucoup plus sur la bouche et les japonais plus sur les yeux.
faetog
 
Message(s) : 272
Inscription : Lun 17 Nov 2008, 13:55

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Rappetou » Sam 17 Juil 2010, 23:50

Ah ? hé bien je dois avoir la même perception qu'un japonais alors ^^

Pour en revenir à Capharnaüm, effectivement je n'y avais pas songé avant mais le nom reflète bien l'ouvrage :smile: En ce qui concerne le système je suis pas sûr qu'il soit complètement boggé. Je n'ai fait que citer les points négatifs donc c'est trompeur mais il y a aussi de bonnes choses qui semble-t-il tournent bien (les constellations aux dés, les vertus héroïques qui rappellent Pendragon...). Et puis concernant la magie, il y a un "truc" que les PJ ne savent pas (j'en dit pas plus pour ne pas spoiler). Sur le fofo du "Cercle de Capharnaüm" (qui est le forum de référence pour ce jeu), je n'ai pas vu de post critique sur les règles c'est donc que les 'Rawi' s'en accommodent :P J'ai le sentiment que la volonté des auteurs était de reprendre le système de Septième mer et de l'adapter/l'améliorer, ils ont plus ou moins bien réussi voilà tout et peut-être qu'avec quelques mois de playtest supplémentaire le système aurait été plus aboutis qu'il ne l'est actuellement.

Lame a écrit :
Rappetou a écrit :Ceci dit une idée géniale qu'ils ont eu, par rapport à S7M, c'est de réduire le nombre de compétences et des les classer par thèmes de rôleplay (l'aventurier, le sage, le prince, le sorcier...). En effet c'est le reproche que je faisais à cet autre jeu.


Oui, un peu comme dans fiche pré-tiré de Star Wars D6. Mais j'ai pas saisi: tu trouves que c'est bon ou mauvais

C'est du tout bon... Réduire le nombre de compétences dans un jdr à tendance héroïque ou pulp ne peut-être qu'une bonne chose d'après moi (à quoi sert une compétence "acrobatie équestre" si on possède déjà "équitation" ?). L'idée des choix d'archétypes à la création de perso (le sage, le poète, le guerrier, etc... cf le Grog), j'aime aussi beaucoup et trouve cela tout à fait dans le ton. Voilà pourquoi j'aurai des regrets à abandonner ce système.

PS : pour se faire une idée des règles, le kit de démonstration du jeu doit se trouver sur le net (sinon je peux l'envoyer à ceux qui le veulent).
" Ce n'est pas parce que l'escargot n'a pas de dent qu'il faut s'amuser à le mettre dans sa culotte " (proverbe ivoirien)
http://www.veosearch.com ... le moteur de recherche solidaire
Rappetou
 
Message(s) : 835
Inscription : Dim 12 Oct 2003, 12:43
Localisation : bordeaux

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Alban » Ven 23 Juil 2010, 09:46

Lame a écrit :Le système de MouseGuard, c'est comme celui de ShadowRun 4 sauf que c'est radicalement différent? Euh... Tu peux préciser ta pensée... :-o


Si tu devais résumer le fondement des systèmes de ShadowRun 4 et MouseGuard, tu obtiendrais la même réponse : Le joueur lance un nombre de d6 qui dépend de ses caractéristiques, et compte les dés qui dépassent un certain seuil.

Mais au-delà de ça, le développement des deux systèmes est très différent. L'un (ShadowRun) est très traditionnel et "simulationiste", l'autre (MouseGuard, donc) est lui dans une mouvance "narrativiste", avec des concepts plus ou moins originaux.
Alban
 
Message(s) : 530
Inscription : Mar 15 Mai 2001, 02:00

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Genesismaster » Dim 01 Août 2010, 02:23

J'ai Capharnaum depuis sa sortie, j'achète les expansions et je n'y ai pas encore joué...

Perso, les règles m'ont rebuté avant même la lecture pour certains points déjà mentionné ici... en même temps, j'ai écris sur mon PC à la maison (Je suis sur une île isolé actuellement, mais il y a internet :p) et une revenu dans un petit mois, je vais tâcher de penser à vous présenter (dans un autre post) mes modifications préalables (non-testé mais réfléchie) de Capharnaum.
PREY!
Avatar de l’utilisateur
Genesismaster
 
Message(s) : 180
Inscription : Dim 10 Oct 2004, 01:06

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Lame » Dim 01 Août 2010, 02:43

Genesismaster a écrit :une revenu dans un petit mois, je vais tâcher de penser à vous présenter (dans un autre post) mes modifications préalables (non-testé mais réfléchie) de Capharnaum.


Moi, je teste le remplacement du système de dés écartés par la règle MetalFaktor de Metal Adventures.

Enfin, un système de "Metal Faktor" permet aux joueurs d'augmenter le nombre de dés d'un test. Les dés supplémentaires alimentent une réserve que le MJ peut retourner à tout moment contre eux, en les ajoutant par exemple aux réserves des PNJ.


Bien sûr, l'idée est de remplacer la violence par la vantardise.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Kirk-Tarn-Krun » Jeu 02 Sep 2010, 15:32

Good Afternoon, tout le monde! :smile:

Je tenais à évoqué un truc qui me botte bien pour la création d'univers: l'inspiration visuelle. Illustrations, ambiances et décors de BD, séquences de films ou FanArts divers. Le visuel, ça m'a toujours beaucoup plus parlé qu'autre chose. Et encore, c'est presque toujours de l'imaginaire. On peut cité Todd Lockwood, John Howe, ou autre illustrateurs de Médfan. La raison, c'est que j'imagine surtout mes campagnes en mode visuel.

En créant quelque chose dans le JDR, je pense principalement à l'aventure mais peut être que la plupart d'entre vous le savent déjà. Je me tourne donc, pour l'inspiration, toujours vers les images type aventures comme certaines séquences du seigneurs des anneaux comme dans l'Ithilien. Les illustration du supplément sur l'Outreterre de D&D 4, En visuel Urbain contemporains, c'est majoritairement "Les véritables légendes urbaines" qui me servent. Vous vous doutez bien que je chope les images qui stimule mon imagination.

Bon, alors j'ai la source d'inspiration mais je ne sais pas comment m'en servir. Ça serait comme avoir un appareil sans avoir la notice. De ce fait, j'aimerais savoir comment vous utilisez vos inspirations. Visuels, textes, parties de JDR, peu importe. Ce qui est important, c'est que j'ai une base pour l'utilisation de ma propre inspiration. En particuliers pour mes parties de JDR quand je jouerais sur table ce qui pourrais arriver dans peu de temps. Pliz. Expliquez-moi pour quels éléments vous avez besoin d'inspiration. Les campagnes? Les univers? Les PNJs?

Bonne après-midi!

KTK
Kirk-Tarn-Krun
 
Message(s) : 565
Inscription : Mar 13 Mars 2007, 15:06
Localisation : Arcachon

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par KamiSeiTo » Jeu 02 Sep 2010, 17:17

Ca y est t'as fini avec le système? Tu nous montre? 8)
"Un peu de vaseline avec vos gyôza?"
--
美人は三日で飽きる。
Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
 
Message(s) : 114
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 03:37
Localisation : Rosny sous bois

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Kirk-Tarn-Krun » Jeu 02 Sep 2010, 21:05

Non. Je n'ai pas fini le système. Je réfléchis en prévision de quand je l'aurais fini. Actuellement, je rame un peu sur la motivation mais ça avance... Lentement. En fait, Pour être tout à fait clair, je suis en train de corriger le système de base. Vous m'aviez bien dit de prendre mon temps? 8)
Kirk-Tarn-Krun
 
Message(s) : 565
Inscription : Mar 13 Mars 2007, 15:06
Localisation : Arcachon

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par KamiSeiTo » Ven 03 Sep 2010, 10:32

Kirk-Tarn-Krun a écrit :Vous m'aviez bien dit de prendre mon temps? 8)

Oui. Et si la motivation vient pas force pas, attend que ça revienne. n_n
"Un peu de vaseline avec vos gyôza?"
--
美人は三日で飽きる。
Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
 
Message(s) : 114
Inscription : Sam 02 Déc 2006, 03:37
Localisation : Rosny sous bois

Re: [Création] quel système pour quel jeu

Message par Kirk-Tarn-Krun » Sam 04 Sep 2010, 14:28

Merci pour l'info. Pour info, la motivation reviens plus vite quand je lis le système règle d'un livre de base.
Kirk-Tarn-Krun
 
Message(s) : 565
Inscription : Mar 13 Mars 2007, 15:06
Localisation : Arcachon

Précédent

Retour vers Créations & Théories

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.