Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Wushu éclate Feng Shui ?

Rubrique Feng shui

Modérateur: Modérateurs

Wushu éclate Feng Shui ?

Message par Shlopoto » Mer 02 Fév 2005, 17:21

Saluxe,

En ce moment on parle beaucoup de Wushu depuis qu'il a été traduit et édité en français [1], et parmi les commentaires recueillis j'ai noté un "Wushu éclate Feng Shui", sous-entendu qu'il fait tout pareil que Feng Shui mais en mieux, background mis à part.

Je ne suis qu'à moitié d'accord avec cette affirmation. Si on parle du cœur du système effectivement Wushu se débrouille bien mieux que Feng Shui, dans le sens où Wushu propose un système plus simple, plus fuide, aussi spectaculaire et moins limité que celui de Feng Shui. Cependant je pense que FS a encore quelque chose en plus grâce à la dépense de points pour obtenir des effets. Je pense bien entendu aux pouvoirs de Kung Fu : un coup tel que "Moulin à Vent Volant" est un véritable pari, il coûte cher en segments et en chi mais il est potentiellement d'une puissance infinie. Ce genre de pari va sérieusement pigmenter le jeu, on le fait ou on ne le fait pas. Je ne crois pas qu'il existe quelque chose de similaire à Wushu. FS est un ensemble assez chaotique, irrégulier (on peut faire ces "paris" en Arts Martiaux mais pas en Sorcellerie par exemple), mais on y trouve de bons morceaux. Wushu est superbement régulier, bien huilé, mais la notion de pari me semble absente : avec un peu de verve un joueur est toujours capable d'obtenir les meilleures chances possibles, sans pour autant prendre de risque. Le seul risque qu'on peut prendre, c'est de mettre beaucoup dans l'attaque et peu dans la défense, mais comme l'action se construit au fur et à mesure de la description l'ennemi peut adapter sa tactique, ça fait moins "joker" sorti au dernier moment comme certains pouvoirs de Kung-Fu. Maintenant j'ai essayé une seule fois Wushu, c'était il y a plus d'un an, alors je ne connais pas assez bien ses mécanismes. C'est vrai qu'il marche très bien !

Qui d'autre pense que "Wushu éclate Feng Shui" (ou pas), et pourquoi ?


[1] http://www.ew-studio.com/catalog/produc ... ucts_id=55
Avatar de l’utilisateur
Shlopoto
 
Message(s) : 110
Inscription : Mer 09 Mai 2001, 02:00

Message par Auberon » Mer 02 Fév 2005, 17:51

A part les avis que j'ai pu en lire ici et là sur le net, je ne peux pas prétendre connaître Wushu. Par contre Feng-shui c'est autre chose. Je suis assez d'accord avec toi, j'ai eu plusieurs à reprises à jouer des Pnj dotés du Moulin à volant (pour reprendre ton exemple).
Et c'est clair que c'est un challenge. Malgré des scores plus que corrects en arts martiaux, il leur est arrivé de tenter et rater la dite manoeuvre sans même donner le premier coup. Plus de points de chi, perte d'un nombre considérable d'action, bref une véritable prise de risque qui s'est soldée par un cuisant échec. (il m'est aussi arrivé de réussir la dite manoeuvre de la plus belle façon qui soit et de faire très très mal).

Bref sans pour autant me prononcer sur la qualité réelle de Wushu (Feng-shui me suffit pour ce que j'en fais et le peut que je masterise), je pense que dire que ce dernier "explose" Feng-shui est exagéré car même un peu daté, celui-ci garde tout son charme à mes yeux. Je suis assez attaché par exemple à l'idée des segments et de l'initiative de Feng-shui, à nombre de Shticks rigolos (ne serait-ce que par leur nom, le carnage à la chaine quand même ça a de la gueule).
It's like Arnold Schwarzenegger riding on a golden stallion, shirtless, across a snowy plain, throwing chainsaws at zombies, with everything on fire. It's too epic for words. ...
Auberon
Ninja blond
 
Message(s) : 2503
Inscription : Lun 30 Avr 2001, 02:00
Localisation : Dans ton C...aen

Message par Uz » Lun 21 Mars 2005, 23:28

Moi, je ne connais pas trop Feng Shui, je ne connais que Wu Shu...

Disons que Wushu "éclaterait" largement Feng Shui en ceci qu'il est bien plus rapide et qu'il repose bien plus sur la créativité des joueurs. Après, c'est surtout une question de goûts...
En fait, il implique une façon de jouer que je n'avais jamais testée jusqu'ici, où les joueurs et le MJ se retrouvent à égalité en temps de parole. Pour un MJ, rester 1/2 heure lors d'une scène d'action sans avoir grand chose à dire, c'est assez surprenant...
Et la liberté d'action est très grande : la logique narrative peut vous permettre d'inventer à la volée n'importe quel schtick qui colle bien à votre perso et au ton de la partie.
Un autre point fort de Wushu, en plus de sa rapidité et de sa -relative- facilité d'accès (il faudra surtout perdre d'autres habitudes prises avec les JdR "classiques"), c'est qu'il permet de simuler à peu près tout, du med-fan au super-héros en passant par les mechas, à partir du moment où
1) Les PJs sont des héros largement au-dessus de la moyenne
2) Il y a des scènes d'action trépidantes
3) On peut décrire avec des mots :smile:

Par contre, il y a sans doute un certain nombres de mécanismes rigolos dans Feng Shui qu'on ne retrouvera pas dans Wu Shu. Tout simplement, wushu est un système quasi universel séduisant par son parti pris radical (règles simples, abandon total du réalisme au profit d'un système narratif, descriptions - y compris des pnjs mineurs - reposant plus sur les joueurs que sur le MJ...) et qui vous donnera des scènes d'action dignes d'anthologie.

Alors "éclate" ou pas ? Je ne sais pas, mais je pense que WuShu donne un petit coup de vieux à pas mal d'autres jeux. Il existe une version Open en français si vous voulez vous faire une idée.
http://apokalipstick.blogs.com/
ou http://apokalipstick.free.fr/wushu/wushuopenvf.zip pour télécharger directement.

Bon, je ne suis sans doute pas super-objectif, mais c'est pas contre Feng Shui, c'est juste que je suis fan mordu de WuShu :D !
Uz
 
Message(s) : 52
Inscription : Lun 21 Mars 2005, 23:04

Message par TontonAlias » Mar 22 Mars 2005, 12:14

Wushu et Feng Shui, ce n'est pas exactement la même chose. Wushu, c'est seulement un batch de règles et une quasi-"philosophie". Feng Shui a un système de règles plus complet, inclut des règles d'expérience (là où, à ce qu'il me semble, Wushu est plus pévu pour des one-shots) et un univers qui, qu'on l'aime ou non, est très développé.

J'aime beaucoup Feng Shui, mais je lui trouve effectivement, à la réflexion, une certaine lourdeur et rigidité dans son système de règles. Il fonctionne bien, rien à redire, mais il manque d'élégance, avec le recul.

Le principe de Wushu, qui "récompense" les descriptions, m'agace, parce que je pense qu'il encourage une "course aux armements" dans les descriptions délirantes et, au final, pénalise les joueurs timides. Je préfère avoir un système qui ne pénalise pas plutôt qu'un qui encourage.
Stéphane "Alias" Gallay -- http://alias.codiferes.net/wordpress
Auteur Mégalomane (Muhaha!) de Tigres Volants -- http://www.tigres-volants.org
Ceci n'est pas une signature
TontonAlias
 
Message(s) : 117
Inscription : Ven 19 Sep 2003, 16:32
Localisation : Genève, Helvétie pour des lanternes

Message par Uz » Mar 22 Mars 2005, 13:46

TontonAlias a écrit :Wushu et Feng Shui, ce n'est pas exactement la même chose. Wushu, c'est seulement un batch de règles et une quasi-"philosophie". Feng Shui a un système de règles plus complet, inclut des règles d'expérience (là où, à ce qu'il me semble, Wushu est plus pévu pour des one-shots) et un univers qui, qu'on l'aime ou non, est très développé.

Tout à fait exact, Wushu n'est qu'un système. Pour avoir un univers derrière, il faut soit écrire, soit "vampiriser" d'autres univers. En ce qui concerne l'expérience, ça demande un petit rajout de règles, rien de bien insurmontable.

Le principe de Wushu, qui "récompense" les descriptions, m'agace, parce que je pense qu'il encourage une "course aux armements" dans les descriptions délirantes et, au final, pénalise les joueurs timides. Je préfère avoir un système qui ne pénalise pas plutôt qu'un qui encourage.
De mon expérience, ce n'est pas le cas. Il existe une moyen de désamorcer la "course aux armements" : le veto du MJ. Pour les joueurs timides, j'ai plutôt l'impression que Wushu les force un peu à se décoincer, et ce n'est pas un mal.
Ceci dit, je ne l'ai pas encore testé avec des joueurs complètement inhibés.

Une chose est sure : ce système déplaira à tout ceux qui cherchent le réalisme et la résolution tactique.
Uz
 
Message(s) : 52
Inscription : Lun 21 Mars 2005, 23:04

Message par maximilien d'equeville » Mar 22 Mars 2005, 16:31

Je suis, encore, d'accord avec tonton Alias.
J'ai un collec de cinema de hk impressionnante, j'ai pratiqué le kendo, j'ai chorégraphié des combats en jeu de roles depuis le départ, un de mes hobby c'est d'imaginer des bottes et des enchainements pour mes méchants et mon perso. Un de mes amis est du même acabit.
A coté, certains de mes amis (dont ma femme) ne sont pas capables de beaucoup de description lors des combats, (pic dans l'oeil reste pour l'un d'eux une de ses plus belles descriptions). Ils roleplayent magnifiquement hors des scenes d'actions, là n'est pas le probleme, mais quans ça cogne ils sont souvent muets ou sybillins. Ils se rattrappent avec leurs shtiks pour se donner le frisson.
Qu'est -ce qui leur resterai à wushu?

En plus, un autre de mes joueurs a un style de combat qui m'amuse grandement, mais qui n'est pas cinematique. C'est un monolithe. Il est lent, quasi immobile, on se faut plus mal à le cogner qu'autre chose (shtiks waka mara, earth mother path). Je pense pas que sa façon de combattre soit "rendable" ou rentable à wushu.
maximilien d'equeville
 
Message(s) : 21
Inscription : Ven 18 Mars 2005, 22:19
Localisation : montpellier

Message par Uz » Mar 22 Mars 2005, 23:18

maximilien d'equeville a écrit :Ils roleplayent magnifiquement hors des scenes d'actions, là n'est pas le probleme, mais quans ça cogne ils sont souvent muets ou sybillins. Ils se rattrappent avec leurs shtiks pour se donner le frisson.
Qu'est -ce qui leur resterai à wushu?

En plus, un autre de mes joueurs a un style de combat qui m'amuse grandement, mais qui n'est pas cinematique. C'est un monolithe. Il est lent, quasi immobile, on se faut plus mal à le cogner qu'autre chose (shtiks waka mara, earth mother path). Je pense pas que sa façon de combattre soit "rendable" ou rentable à wushu.

Pour ceux qui ne décrivent pas beaucoup en combat : ils ne le font pas, car la technique de jeu leur permet de passer outre : le jet de dé sera bien suffisant. Avec Wushu, ils seront obligés de changer leurs habitudes, et les idées viendront sans doute assez rapidement. Il faut leur faire un peu confiance.

Pour ton exemple, il ne faut pas oublier que le joueur décrit aussi les actions des PNJs.

"Deux des brutes m'attrapent les bras (1d) et le troisième commence à me frapper à grands coups de batte de base ball (+1). Constatant que ses coups ne me font rien, il s'immobilise en sueur (+1) .J'en profite pour me libérer en envoyant ses deux comparses contre le mur (+1) et e lui ajuste alors un grand coup de boule dans le nez (+1) qui l'expédie KO sur le sol (+1)" Une description à 6 dés !

et autres idées à l'avenant. La brute stoïque, ça peut être très cinématique, no problemo.
Uz
 
Message(s) : 52
Inscription : Lun 21 Mars 2005, 23:04

Message par TontonAlias » Mer 23 Mars 2005, 11:47

Je pense quand même que c'est une question de style: des gens se sentent à l'aise dans ce genre de descriptions, d'autres non.

Le problème de Wushu, c'est que ceux qui ne se sentent pas à l'aise seront pénalisés; dans Feng Shui, les deux styles restent sur un pied d'égalité.
Stéphane "Alias" Gallay -- http://alias.codiferes.net/wordpress
Auteur Mégalomane (Muhaha!) de Tigres Volants -- http://www.tigres-volants.org
Ceci n'est pas une signature
TontonAlias
 
Message(s) : 117
Inscription : Ven 19 Sep 2003, 16:32
Localisation : Genève, Helvétie pour des lanternes

Message par maximilien d'equeville » Mer 23 Mars 2005, 21:03

Hum, c'est pas faux. Mais pour conclure sur le cas du monolithe, je dirais que son roleplay aussi est monolithique, plus en onomatopées qu'autre chose (groumph c'est waka mara pour lui), et on se marre vachement comme ça. C'est un cas extreme je reconnais.

Surtout j'ai des joueurs trés disparates:
- des filles
Meme si certaines aiment décrire la baston, la plupart s'en désinteressent et ne jouent pas pour ça. Pour autant, elles ne supporteraient pas que leur perso soit à la traine, une faible victime qu'il faut proteger. Avec Feng Shui , j'arrive à concilier tous ces aspects, sans les forcer à choregraphier Matrix.
-des qui n'y arrivent pas
Je reviens sur mon ami "Pic dans l'oeil", son marquis est un perso génial, il le joue insupportable, incapable de s'habiller tout seul, et il nous attire tellement d'ennuis... Pourtant malgré son roleplay, Yannick est muet dans un combat. Il peut avoir toute la bonne volonté qu'il veut, ça passe pas.
-des débutants
déjà qu'ils sont timides dans les parties d'initiation, face aux vieux routards, si je leur pourris leur jets de dés...
-des gros bills karateka
(dont moi) capables de tenir la jambe 15 min au maitre de jeux pour expliquer comment se porte un suriage men (pardon pour l'orthographe aux kendokas japanisants), et ça, pas pour l'interet de la description, mais pour le bonus au jet...

A FS, on arrive à tous jouer ensemble, sans se forcer ou s'engueler.(ou du moins un minimum). J'ai peur qu'à Wushu, on ne soit pas sur un pied d'egalité...
Déja, à Donjon clefs en main, dans le club que j'ai monté au collège, (je suis prof) le coté bonus pour description créait des problemes entre les joueurs. (Monsieur, Paul il est trop nul, on peut lui mettre un malus pour mauvaise decription?... pauvre Paul, il est pas resté longtemps... etc)
A mon humble avis, ça peut marcher si tu as un groupes homogene, moi je peux pas...


Un des points forts de Feng Shui, c'est aussi que c'est jouissif d'entrevoir l'evolution de ton perso ( encore 10 xps et j'ai CE coup spécial), en plus c'est vraiment vaste et les differences entre les styles de combat ou d'autres choses se voient vraiment sur la feuille. Tu peux fantasmer sur ton perso et ses xps pendant 3 ans...
Où en est Wushu au niveau XPs?

voilà
maximilien d'equeville
 
Message(s) : 21
Inscription : Ven 18 Mars 2005, 22:19
Localisation : montpellier

Message par Black Knight » Jeu 24 Mars 2005, 00:57

Au début j'étais tenté d'acheter Wushu, pensant qu'y avait un background, histoire d'y jeter un coup d'oeil et choper quelques idées. Mais qu'est-ce qu'il propose? Un système plus rapide que celui de Feng Shui (et le coup du Yin et Yan que j'aime bien juste pour le nom).

Mais on peut modifier les règles de FS pour que se soit plus rapide et que les limites du faisable soient repoussées. Alors je vois pas l'intérêt de Wushu quand on a Feng Shui.

Par contre, si on a pas Feng Shui et une bonne culture du ciné HK (en tout cas un minimum), rien que pour le prix ça vaut la peine. Ou pour ceux qui ne sont pas particulièrement intéressés par la guerre secrète.
My name is Sumo... Black Sumo!
Amiral du Grand Rien (et j'en suis pas peu fier!)
Black Knight
 
Message(s) : 535
Inscription : Sam 27 Avr 2002, 02:00
Localisation : Au fond du trou sans fond

Message par Oméga » Jeu 24 Mars 2005, 13:03

Black Knight a écrit :Au début j'étais tenté d'acheter Wushu, pensant qu'y avait un background, histoire d'y jeter un coup d'oeil et choper quelques idées. Mais qu'est-ce qu'il propose? Un système plus rapide que celui de Feng Shui (et le coup du Yin et Yan que j'aime bien juste pour le nom).

Mais on peut modifier les règles de FS pour que se soit plus rapide et que les limites du faisable soient repoussées. Alors je vois pas l'intérêt de Wushu quand on a Feng Shui.

Par contre, si on a pas Feng Shui et une bonne culture du ciné HK (en tout cas un minimum), rien que pour le prix ça vaut la peine. Ou pour ceux qui ne sont pas particulièrement intéressés par la guerre secrète.


Tiens BK !

T'es revenu ? :D

Et pour pas faire de HS, je prefère Feng Shui, parce que un jeu qui propose l'archétype du vieux maitre, et qui a Kar Fai (un vieux maitre) dans le background, ca fait que Feng Shui ne peut etre qu'un bon jeu.

y a des Vieux Maitres dans Wushu ?
Je recherche du Ars Magica en français !Contactez moi par PM

http://www.thewrestlinggame.com/wg.asp?w=122117 Un petit clic siouplait :-)
Oméga
 
Message(s) : 246
Inscription : Mar 27 Nov 2001, 02:00
Localisation : Les Mureaux

Re: Wushu éclate Feng Shui ?

Message par rishi » Ven 25 Mars 2005, 01:11

Shlopoto a écrit :(...) Cependant je pense que FS a encore quelque chose en plus grâce à la dépense de points pour obtenir des effets. Je pense bien entendu aux pouvoirs de Kung Fu : un coup tel que "Moulin à Vent Volant" est un véritable pari, il coûte cher en segments et en chi mais il est potentiellement d'une puissance infinie. Ce genre de pari va sérieusement pigmenter le jeu, on le fait ou on ne le fait pas. Je ne crois pas qu'il existe quelque chose de similaire à Wushu. (...)


Cet argument peut être retourné dans l'autre sens.

Il y a certainement des joueurs qui n'apprécieraient pas le "flou" de Wushu et veulent du "concret", des règles qui permettent d'élaborer une stratégie ou de prendre des risques (le héros ne se ramasse peut être pas souvent dans les films d'action, mais avouez que quand vous êtes joueur ça vous stimule de savoir que votre perso peut échouer). Mais j'ai connu des joueurs allergiques aux règles et au hasard "calculé" ("alors si je fais ça, j'ai plus de chance de toucher").

Normalement c'est le moment ou je dois chanter le générique d'Arnold et Willy, faut de tout pour faire un monde, c'est vrai, faut de... mais pour moi ce sont simplement deux systèmes de jeu différents. La façon dont ils essayent de rendre la même chose est différente.

La première fois que j'ai lu les règles de Wushu j'ai trouvé l'idée très forte, mais je ne crois pas que ça convienne à tout le monde. N'empêche que ça m'a toujours énervé qu'au nom des règles certaines attitudes soient ignorées ou pénalisées : vous vous souvenez de ce western ou a la fin le vainqueur du duel ne sera pas celui qui tire en premier mais celui qui tire en dernier? (un duel de nerfs en fait, chacun attend que l'autre craque) Avec ces superbes regards échangés... Ben dans plein de jeux, ça donne "tire l'initiative" ou au mieux "ok t'as +1 pour ta description".

Purée je me relis et je vois que j'enfonce gaiement des portes ouvertes. Je vais aller pioncer.
7 auteurs pour les écrire, des gens pour les acheter, 7 jeux pour les amener tous autour d'une table pour jouer, dans les pages du Lab où s'étendent 7 jdra.
rishi
 
Message(s) : 145
Inscription : Mer 30 Jan 2002, 02:00

Message par maximilien d'equeville » Ven 25 Mars 2005, 07:25

J'aime beaucoup ton couplet sur Arnold et Willy.... :lol:
Sur, faut de tout. (Mais bon, je me passerais bien de Sarkozy ou d'autres). Evidement, tout argument que l'on donne est relatif à nos goûts, et à notre (nos) groupe de joueur.

Mais avec n'importe quel systeme, c'est au Mj de "coucher" avec les rêgles et les dés, et de tirer le récit vers un truc cinematique. Que celui qui n'as jamais jeté ses dés pour faire du bruit, derriere son écran, me jette le première pierre. Tu es content que le bonus à la description soit imposant et inclus dans les regles, c'est légitime. Mais le bonus, il est là quand je joue à FS, un bonus, une petite tricherie de MJ (genre c'est trop joli ça, je le veux dans mon film), ou simplement un "prêt" de shticks. (voir le thread sur les tours de force)
Pas besoin qu'on me l'impose dans les regles ou que je fasse ça systematiquement.

Un jeu qui était terrible à certain point de vue, c'est Herowars. Tout tournait comme un combat, que ce soit le marchandage, ou une réalisation artisanale. Du coup, j'ai vu un joueur défendre sa famille avec son score en "Résolu". On le blessait mais par pure volonté, il était encore là pour proteger les siens, couvert de sang et titubant. (je dis ça en pensant à ta scene du duel). Du coup à Feng Shui, il m'est arrivé d'autoriser des trucs semblables. Une fois ma femme a affronté des sortes de monstres sirenoides grace à son score info: "Chanter comme une casserole". Les bêtes n'ont pas supportés les dissonances affreuses. Grand moment.... Un de mes joueurs a fait un great balls of fire avec son score en Conduite (marin), avec un grand coup de baume...

Tout ça pour dire que ya pas de régles parfaites et que c'est surtout notre travail de MeuJeu de les tordre, ou d'en écrire des speciales, pour coller à l'idée qu'on se fait de la scene, mais aussi pour rebondir sur un délire des joueurs.
Rater une scene parce qu'on voit les regles comme des trucs sacrés, ou qu'on ose pas aller assez loin, c'est dommage, mais ça depend que du Meujeu.
Alors que si à la base les regles font que tes divers joueurs ont des chances déséquilibrées, ça promet des difficultés qui ,avec mes joueurs, seraient insurmontables ...
maximilien d'equeville
 
Message(s) : 21
Inscription : Ven 18 Mars 2005, 22:19
Localisation : montpellier

Message par Shlopoto » Ven 25 Mars 2005, 11:29

Mais c'est là qu'on pourrait trouver une supériorité à Wushu, dans le fait que ses règles soient suffisamment souples pour ne pas imposer d'idées préconçues sur un combat (Agilité pour les arts martiaux, Résisance pour encaisser…), ou sur n'importe quel autre type de résolution d'ailleurs. Franchement je trouve nettement plus facile de jouer un "Drunken Master" à Wushu qu'à Feng Shui. Avec de l'imagination on peut utiliser presque n'importe quelle carac ou compétence en guise d'outil défensif et offensif : bévues (je rate le mec, je tape dans l'échaffaudage qui s'écroule sur cinq d'entre eux), cuisine (à coup de poëlles et de louches), fatigué (le perso chancelle et esquive comme un drunken master, les méchants se tapent entre eux), blagues (on raconte des conneries et les ennemis se tordent de rire par terre)...
Avatar de l’utilisateur
Shlopoto
 
Message(s) : 110
Inscription : Mer 09 Mai 2001, 02:00

Message par Uz » Ven 25 Mars 2005, 14:05

maximilien d'equeville a écrit :Déja, à Donjon clefs en main, dans le club que j'ai monté au collège, (je suis prof) le coté bonus pour description créait des problemes entre les joueurs. (Monsieur, Paul il est trop nul, on peut lui mettre un malus pour mauvaise decription?... pauvre Paul, il est pas resté longtemps... etc)
A mon humble avis, ça peut marcher si tu as un groupes homogene, moi je peux pas...
Là, ça coince parce qu'on demande de la qualité de description. Quand tu demandes de la description "quantitative", c'est peut-être finalement un peu plus facile : se un embellissement est décrit, c'est tout bon.
Bon, il serait difficile pour toi de te mettre au Wushu si tu pars perdant d'avance, mais je suis convaincu que ce système permettrait justement de décoincer tes joueurs peu descriptifs sans pénaliser personne.

Un des points forts de Feng Shui, c'est aussi que c'est jouissif d'entrevoir l'evolution de ton perso ( encore 10 xps et j'ai CE coup spécial), en plus c'est vraiment vaste et les differences entre les styles de combat ou d'autres choses se voient vraiment sur la feuille. Tu peux fantasmer sur ton perso et ses xps pendant 3 ans...
Où en est Wushu au niveau XPs?
Pas d'Xp à Wushu, mais il est facile de créer des règles. L'avantage si tu joues en one-shot, c'est que tu n'as pas à attendre x parties pour pouvoir faire le-coup-trop-de-la-balle-dont-tu-rêves.
Comme c'est un jeu "light" en technique, tout le côté calcul/maximisation disparaît. Ca peut être frustrant, mais ça permet aussi d'éviter les stéréotypes des persos ayant telle et tele capacité parce que ça permet le schtick ultime...

Tu citais en exemple Herowars et sa souplesse d'utilisation : on la retrouve complètement dans Wushu, mais avec encore plus de liberté, car les traits à Herowars ont un peu trop tendance à être calibrés et un peu trop limités à mon goût.
A Herowars, un guerrier orlanthi aura différents mots pour ses armes, ses traits de caractère, ses capacités de base liées à sa profession ou à sa culture... Dans Wushu, tu mettrais une valeur au trait "Guerrier orlanthi" et vogue le navire...

Pour résumer un peu le système Wushu :
La plupart des jeux ont une base plus ou moins réalistes à laquelle se surajoutent des règles, feats, shticks, capacités gagnées en changeant de niveau etc. qui permettent de briser le réalisme et s'approcher de l'épique / du cinématique et des descriptions qu'on aimerait pouvoir faire.
A Wushu, toute la partie réaliste est volontairmeent zappée. Plus besoin de rajouter des règles pour permettre aux personnages de "tricher" avec une base une peu limitée. Dès le début, tout ce qui est dans le ton est permis. C'est une philosophie de jeu très différente de celle classique.
Uz
 
Message(s) : 52
Inscription : Lun 21 Mars 2005, 23:04

Message par maximilien d'equeville » Ven 25 Mars 2005, 19:38

Juste un truc, sans agressivité aucune. Je ne part pas perdant, je parles d'experience. Arretez de fantasmer que wushu est magique et qu'un joueur (ou une joueuse) qui , n'est pas là pour décrire la baston, ou bloque completement à ce niveau va se transformer en prince charmant. Je maitrise depuis un bail et j'ai toujours choregraphié autant que possible des bastons, ya des joueurs qui suivent, d'autres non, yen a qui assurent quand ils le font, d'autres sont ridicules (je suis plus objectif que cruel).
Et bon si c'est pour décrire en quantitatif (et encore faut il y arriver),où est l'interet? Je rejoins Tonton Alias quand il parle de probable "course à l'armement", à grand coup d'éléments descriptifs de brique et de broque.

Niveau campagne épique, on peut etre epique avec FS et c'est meme fait exprés, pour la souplesse des traits, ça ça depend du meujeu (je me repete), mais crois moi on se lache, comm d'hab.

Pour l'xp, justement, j'ai pleins de joueurs qui revent plus sur ce qu'ils auront, que sur ce qu'ils possedent déjà, et ça leur plait comme ça. Ils investissent, on discute de leur avenir, de ce qu'ils voudraient vivre... Méchants récurrents, qui se complexifient et deviennent plus puissants, defaites d'un jour, chercher le shtik pour avoir sa vengeance, apprendre et se diversifier, c'est interessant de faire evoluer son perso, de courir derriere ses fantasmes, d'être capable un jour de faire ce qu'on a raté avant.
Alors que si on a tout tout de suite...


Donc en resumé, pour Wushu, faut avoir un groupe de joueur homogènes et calibrés et qui aiment jouer en one-shot? :-?
hum
bon...En amuse gueules peut etre, peut etre en ingredient où je piquerais deux trois trucs mais j'en ferais pas mon plat de resistance...
maximilien d'equeville
 
Message(s) : 21
Inscription : Ven 18 Mars 2005, 22:19
Localisation : montpellier

Message par rishi » Ven 25 Mars 2005, 21:59

Je ne sais pas si l'expérience est si vitale que ça dans les scénarios à la HK vidéo. N'est ce pas plutôt un réflexe de rôliste?

Généralement le héros est un flic et un bon flic ou un jeune échappé de Shaolin, ou un yakusa, ou tout autre personnage ayant une raison d'être le héros. Il n'a pas vraiment besoin d'XP.

Contrairement par exemple à Rocky Balboa, Wong Fei-hung n'a pas besoin d'XP :D

L'XP me semble utile pour des scénarios "initiatiques", ou on commence "petit" et découvre le monde, ou les persos grandissent. Ce qui est le cas de la plupart des JdR et en parti le cas du monde de FS (on ne commence pas "petit", mais on découvre le monde, on gagne des pouvoirs...).
7 auteurs pour les écrire, des gens pour les acheter, 7 jeux pour les amener tous autour d'une table pour jouer, dans les pages du Lab où s'étendent 7 jdra.
rishi
 
Message(s) : 145
Inscription : Mer 30 Jan 2002, 02:00

Message par maximilien d'equeville » Ven 25 Mars 2005, 22:37

Je repete juste que les joueurs sont inegaux face à la description de combat.
Pour les persos heroiques sans passé, c'est bon pour les one shot, mais pas les heros de saga (revoit claws of steel pour wong fei hong, ou son enfance quand c'est un voyou qui ne connait que la boxe ivre. ) Meme Mark Cheung du "syndicat du crime" a un chemin initiatique. (La regréttée Anita Mui...Magnifique...)

Le truc c'est que feng shui est plus vaste que jackie chan, j'ai fait jouer de tout avec. Et pas que "le marin de shangai" ou "police story". On peut même quitter le Hk.C'est un systeme fun, complet, qui gère parfaitement l'action, pour peu que comme d'habitude on n' ai pas peur de mettre les mains dans le cambouis des regles et de faire sa cuisine. On peut faire evoluer son perso dans tous les sens (ou jouer des ones shot si on veut) et tous les joueurs quelques soient leurs capacités narratives dans les scenes de baston peuvent tirer leur epingle du jeu.

C'est pourquoi je pense que Feng Shui et Wushu ne jouent pas du tout dans la meme
categorie.
Mais ça n'engage que moi.

(NB j'ai pas dit non plus qu'on pouvait jouer que du HK avec Wushu...)
maximilien d'equeville
 
Message(s) : 21
Inscription : Ven 18 Mars 2005, 22:19
Localisation : montpellier

Message par rishi » Ven 25 Mars 2005, 23:19

maximilien d'equeville a écrit :Je m'en fout qu'ils aient une experience Hk, mais je repete que les joueurs sont inegaux face à la description de combat.


C'est vrai, mais ils sont aussi inégaux faces aux règles. On connait tous un joueur qui potasse les bouquins et réfléchit une semaine sur le prochain pouvoir de son perso, ou que ça endort de devoir lire deux pages :D

maximilien d'equeville a écrit :Pour les persos heroiques sans passé, c'est bon pour les one shot, mais pas les heros de saga (revoit claws of steel pour wong fei hong, ou son enfance quand c'est un voyou qui ne connait que la boxe ivre.)


Ca dépend de ce que le MJ veut faire jouer. Si pour lui le passé de ce bon vieux Wong n'a pas été joué mais fait partie du perso, par exemple. Ca n'empêche nullement de faire toute une campagne avec ce perso, sans que son enfance ait été jouée par le joueur lors d'un scénario.

Feng Shui fait d'ailleurs partie des seuls JdR qui n'obligent pas à commencer "jeune étudiant de kung fu débutant naïf" mais permet de jouer des persos "débutants" qui ont déjà de la bouteille.

maximilien d'equeville a écrit :Le truc c'est que feng shui est plus vaste que jackie chan, j'ai fait jouer de tout avec. (...) C'est pourquoi je pense que Feng Shui et Wushu ne jouent pas du tout dans la meme categorie.


Je suis d'accord, c'est à chacun d'utiliser celui des deux qui colle le mieux à ce qu'il veut faire jouer. Maintenant, je ne pense pas que Wushu soit à réserver à des One Shot, c'est juste une autre manière de jouer. Même si je pense que ça séduit plus les MJ que les joueurs (en tout cas mes joueurs ont pas été super emballés quand je leur en ai parlé).
7 auteurs pour les écrire, des gens pour les acheter, 7 jeux pour les amener tous autour d'une table pour jouer, dans les pages du Lab où s'étendent 7 jdra.
rishi
 
Message(s) : 145
Inscription : Mer 30 Jan 2002, 02:00

Message par maximilien d'equeville » Ven 25 Mars 2005, 23:48

rishi a écrit :C'est vrai, mais ils sont aussi inégaux faces aux règles. On connait tous un joueur qui potasse les bouquins et réfléchit une semaine sur le prochain pouvoir de son perso, ou que ça endort de devoir lire deux pages :D

C'est un peu aussi le rôle du Meujeu de guider les joueurs pour qu'ils s'amusent dans la jungle des regles, sans se retrouver trop à la traine...
rishi a écrit :Feng Shui fait d'ailleurs partie des seuls JdR qui n'obligent pas à commencer "jeune étudiant de kung fu débutant naïf" mais permet de jouer des persos "débutants" qui ont déjà de la bouteille.

Même D&D, ça nous empéchait pas de jouer des niveaux 9 direct. :smile:
Juste une dernière chose, je joue à Feng SHui depuis 5 ans, et pourtant je suis pas un fidèle au niveau regles... (bon je l'ai torturé et saucissoné le systeme :oops: , si je vous disais...)
Wushu est surement plein de bonnes idées, mais tu crois jouer encore à Wushu dans 5 ans? (et à quel rythme?)
maximilien d'equeville
 
Message(s) : 21
Inscription : Ven 18 Mars 2005, 22:19
Localisation : montpellier

Suivant

Retour vers Feng shui

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.