Page 1 sur 1

Rippers vos impressions

Message Publié : Jeu 27 Jan 2011, 19:36
par pierpoljack
Bonsoir à tous !

Voilà je voulais avoir votre avis et vos impressions sur le setting Rippers. Ce n'est pas pour tout de suite, mais mon maître de jeu à Ravenloft, va peut-être y maîtriser.

Cela m'a l'air sympathique à première vue. J'ai l'impression que cela ressemble très fortement à Solomon Kane mis à part qu'au lieu de jouer au XVIe siècle (pendant les Guerres de Religion, la Chasse aux Sorcières et la montée de l'Inquisition espagnole) on joue au XIXe siècle à la toute fin pendant la période dite Victorienne comme le roman Dracula de Bram Stocker.

Une autre différence apparemment, c'est qu'à Solomon Kane on ne joue pas des ''spécialistes'' de l'occulte (vampires, loup-garous etc.) dont le rôles est de le traquer et de l'éliminer mais des personnages aventuriers et souvent peu moraux et retors qui peuvent (ou non au choix du MJ) se retrouver malgré eux confrontés à des phénomènes, sombres, dark.
Alors qu'à Rippers on semble jouer des agents spéciaux chargés d'enquêter et d'éliminer tout ce qui se rapporte à l'occulte. J'ai l'impression que pour l'enquête c'est un peu du X-Files, mais pas sur les extraterrestres mais sur l'occulte et ensuite une fois l'enquête terminée on part ''à la chasse'' un peu comme la série Supernatural.

Enfin bref, en gros j'aimerais avoir votre avis sur cette gamme et si vous connaissez également Solomon Kane avoir votre vision de comparaison des deux. En d'autres termes deux questions lol : (et une en bonus lol)

1) Quel est le degré de ressemblance et de différence entre Solomon Kane et Rippers ?
2) le setting Rippers en lui-même est t-il, pas terrible, bien, très bien ? (Rayer les mentions inutiles lol)
3) (question dérivée de la première) Est-ce que moi qui me lance dans Solomon Kane et mon mj de Ravenloft, s'il se lance dans Rippers, est-ce que cela ne risque pas de faire redondant ? (Vous me direz, il paraît que deux MJ maîtrisant à un même jeu de rôle, peuvent faire des choses très différentes).

Voilà, voilou (Bon vous avez trois heure pour répondre à cette dissertation et pour la pause pipi pas plus de 10 minutes lol)

Pierpoljack/Trocero

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Ven 28 Jan 2011, 11:00
par LordJagged
pierpoljack a écrit :1) Quel est le degré de ressemblance et de différence entre Solomon Kane et Rippers ?


Les deux époques sont très différentes. Solomon Kane c'est une époque plus sombre, plus sauvage. De vastes portions du monde sont encore inconnues et à découvrir. Pour la campagne de Solomon Kane que je suis en train de mener, mes joueurs sont en route vers l'Afrique mystérieuse à la recherche d'une puissance maléfique qui se terre dans les méandres du fleuve Congo :cruel:
Pour Rippers, le monde est connu en grande partie. L'Angleterre domine le monde et la société victorienne, rigide et codifiée, est dans son heure de gloire. Les personnages sont beaucoup plus policés.
Maintenant çà reste de la chasse aux créatures et sorciers d'un côté comme de l'autre mais l'ambiance des deux jeux est assez différente pour que çà vaille la peine de jouer aux deux.

2) le setting Rippers en lui-même est t-il, pas terrible, bien, très bien ? (Rayer les mentions inutiles lol)


Je ne l'ai pas lu en entier à l'époque mais il m'avait semblé qu'il était assez léger sur la description du monde comme d'habitude pour les settings de chez Pinnacle dirais-je. Hex se situe à la même époque avec une historique plus conséquente. Maintenant je ne sais pas si c'est encore trouvable.

3) (question dérivée de la première) Est-ce que moi qui me lance dans Solomon Kane et mon mj de Ravenloft, s'il se lance dans Rippers, est-ce que cela ne risque pas de faire redondant ? (Vous me direz, il paraît que deux MJ maîtrisant à un même jeu de rôle, peuvent faire des choses très différentes).


Déjà répondu plus haut, mais si vous avez peur que çà soit trop redondant, il y a la solution Kerberos Club des supers-héros à l'époque victorienne. Le désavantage c'est qu'il nécessite de posséder le super powers companion mais en contre partie, le setting bénéficie d'une bien meilleure description qu'à l'habitude.

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Ven 28 Jan 2011, 16:13
par pierpoljack
Ah oki

Personnellement, j'ai une préférence pour Solomon Kane (amateur de Robert Ervin Howard oblige lol).

Merci LordJagged pour ces explications. Je verrais avec mon éventuel futur MJ, si jamais cela risque de paraître redondant. Peut-être utilisera-t-il le supplément super-héros que tu m'a indiqué. Mais il est plutôt tenté pour un style assez orienté Steampunk, un mixte entre du gothique Victorien et du steampunk. A voir dans un lointain futur lol.

Personnellement je suis et je reste un fervent amateur de Solomon Kane. Et la comparaison que tu m'en a faite me conforte encore plus dans cette idée. J'avoue je ne suis pas plus attiré que ça sur la période Victorienne. Je la trouve sympa mais sans plus. (Je préfère le XVIe siècle avec ses grands troubles historiques, Guerres de Religions, la fameuse Chasse aux Sorcières et la montée en puissance de l'Inquisition espagnole, et j'affectionne particulièrement le personnage sulfureux d'Erzsébet (Elisabeth) Bathory lol). Ceci dit je ne suis pas hostile pour jouer à Rippers.

En tout cas merci à toi pour ces explications et ces conseils !

Pierpoljack/Trocero

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Ven 28 Jan 2011, 19:36
par Rappetou
Rippers c'est un peu du même genre que le film hollywoodien "Van Helsing" non ? Avec une particularité : les joueurs peuvent se greffer des morceaux de monstres pour augmenter leur efficacité dans leur lutte contre le mal.

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Lun 31 Jan 2011, 11:07
par Dr DANDY
Rippers ne bénéficie pas du background de SK vu que c'est un setting original.
Le setting est assez orienté action / stratégie avec beaucoup de photos de combats rangés, de figurines, etc.

Ce qui est intéressant c'est l'existence de la Cabale: sorte de confrérie de méchants omniprésente qui offre un grand méchant à l'histoire..

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Mer 02 Fév 2011, 19:07
par Nemesis
LordJagged a écrit :Déjà répondu plus haut, mais si vous avez peur que çà soit trop redondant, il y a la solution Kerberos Club des supers-héros à l'époque victorienne. Le désavantage c'est qu'il nécessite de posséder le super powers companion mais en contre partie, le setting bénéficie d'une bien meilleure description qu'à l'habitude.


J'ai un MJ qui a fait un mix entre Necessary Evil et Rippers et franchement j'adore sa vision ^^
Ca se goupille très bien.
(on est juste à PP/2, mais je pense que c'est pour que le côté "super" n'écrase pas le côté Ripper.)

Rappetou a écrit :Rippers c'est un peu du même genre que le film hollywoodien "Van Helsing" non ? Avec une particularité : les joueurs peuvent se greffer des morceaux de monstres pour augmenter leur efficacité dans leur lutte contre le mal.


Oui carrément.

Sinon pour la greffe...
Pour lutter contre le mal, ils ont besoin d'être plus forts.
Pour être plus fort, ils se greffent des morceaux de monstres (ou potions, ...).
En se greffant des morceaux, ils perdent leur santé mentale (et leur humanité au final)
Au final, certains deviennent eux même des monstres.
Pour que ses camarades puissent l'abattre, ils ont besoin d'être plus forts.
Pour être plus fort...
:smile:

Dr DANDY a écrit :Rippers ne bénéficie pas du background de SK vu que c'est un setting original.
Le setting est assez orienté action / stratégie avec beaucoup de photos de combats rangés, de figurines, etc.

Ce qui est intéressant c'est l'existence de la Cabale: sorte de confrérie de méchants omniprésente qui offre un grand méchant à l'histoire..


La gestion de Loge est très intéressante aussi je trouve.
C'est un élément assez central.

J'ai bien aimé les myriades de rebondissements de l'histoire aussi. Mais c'est plus annexe à moins de vraiment faire jouer la campagne. Cela dit la grosse partie des éléments backgroundesque est dans la campagne autant que dans la partie prévue à cet effet.
Remarque ce n'est pas le premier setting SaWo où pour vraiment comprendre ce qui se passe, il faut lire la campagne...

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Ven 04 Fév 2011, 21:56
par Namergon
Hello,

je serais intéressé par un scénario d'intro/d'initiation à Rippers avec ou sans "prétirés", histoire de voir. J'ai pas trouvé grand-chose avec mon google-fu, quelqu'un aurait un tuyau ?

Merci d'avance !

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Ven 04 Fév 2011, 22:47
par Rappetou
Tuyau basique : il existe 2 aventures en "one-sheet" pour Rippers proposée par Pinnacle. Je n'ai pas regardé ce que ça vaut par contre et c'est du format "une-feuille" donc ça demande un peu plus de travail pour le meujeu.

Voilà le lien : http://www.peginc.com/onesheets.html

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Sam 05 Fév 2011, 11:54
par Namergon
Ok, merci c'est déjà un bon départ cette page 8)

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Lun 14 Fév 2011, 14:03
par FX
Je prends le train à vapeur en route... Tel qu'il est délivré, Rippers n'est pas un setting, c'est une campagne prête à jouer. Par contre, SK est un setting avant toute chose. Déjà, l'approche doit se faire à ce niveau. si tu cherches juste une aventure à faire vivre, ou alors si tu as l'envie d'explorer un setting qui lui même n'est pas très explorable (à l'inverse des héros épistolaires de Rippers, Solomon Kane vit ses aventures sans passé ni avenir, il n'y a que le présent qui compte, et la nouvelle en train d'être écrite). Malgré un traitement plutôt classieux, j'ai une petite préférence pour Rippers, avec un concept qui fonctionne tout de suite. Après si c pour faire juste quelques one shots, SK est plus adapté, y'a rien de plus frustrant que de commencer une campagne et de pas pouvoir la finir :)

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Lun 14 Fév 2011, 15:26
par Dr DANDY
C'est pas faux! L'avantage de SK c'est quand même un univers plus vaste que le simple cadre de la campagne. On peut faire du one-shot ou une campagne c'est selon.

Une idée comme çà: tel Howard sur Solomon Kane (ou sur Conan ;) ) on peut jouer à des époques et des lieux différents en alternant les histoires dans la jeunesse ou même la vieillesse de leur personnages :idée:

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Lun 21 Nov 2011, 20:42
par Genesismaster
J'ai idée de maitriser une partie de "Rippers"... problématique est que Rippers est l'un des premiers produits délivré sous Savage Worlds et à été conçu à partir des premières éditions...

Est-il possible de trouver... un document ou un guide qui permet de convertir les anciennes règles aux nouvelles règles mises à jour de Savage World?

Merci!

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Jeu 16 Fév 2012, 20:26
par FX
Sylvain Cordurié (ex du petit monde du jeu de rôles) publie plusieurs histoires en bande dessinées qui pourraient servir d'inspi pour Rippers, du moins ca me semble tout à fait dans l'esprit. Je n'ai lu que Sherlock Holmes contre les vampires de Londres, qui se termine en deux tomes, mais y a un mister hyde contre Frankenstein et je crois que d'autres auteurs se sont introduits dans la collection 1800.

A vous de juger, mais si le surnaturel n'est que la toile de fond, ca peut être nickel pour faire un scénar de démarrage à Rippers.

Re: Rippers vos impressions

Message Publié : Ven 17 Fév 2012, 12:15
par Nemesis
Genesismaster a écrit :J'ai idée de maitriser une partie de "Rippers"... problématique est que Rippers est l'un des premiers produits délivré sous Savage Worlds et à été conçu à partir des premières éditions...

Est-il possible de trouver... un document ou un guide qui permet de convertir les anciennes règles aux nouvelles règles mises à jour de Savage World?

Merci!


Au niveau du setting en lui même, il n'y a pas grand chose à convertir.
Les dégats des armes surtout (+1 -> +D4, +2 -> +D6, ...).
A part ça, le reste devrait être transparent je pense, non?